7e Festival asiatique de Deauville – Ouverture

Par Thomas Douineau
10 mars 2005
MAJ : 20 octobre 2018
0 commentaire
default_large

Six mois pratiquement jour pour jour après le festival du film américain, retour à Deauville pour une manifestation consacrée cette fois à une autre partie du globe : l’Asie. Ce changement de latitude (et des températures un peu moins clémentes qu’en septembre) explique sans doute la différence de fréquentation pour un cinéma qui, bien qu’en plein essor, n’attire pas encore autant les foules que le dernier Steven Spielberg (Le terminal) ou le nouveau Tom Cruise (Collateral).

Finies donc les longues queues pour accéder aux différentes séances, puis parvenir à dégoter une bonne place assise dans la salle pour les personnes venues malgré tout en nombre en ce mercredi 9 mars 2005 assister à l’ouverture de la septième édition du Festival du film asiatique de Deauville au cours duquel une quarantaine de films de neuf nationalités différentes seront projetés durant les cinq jours à venir.

Passées les civilités d’usage avec, pour commencer, la présentation du Jury présidé par un Regis Wargnier amoureux de cinéma asiatique depuis l’époque du lycée et une anecdote de jeunesse l’année où un certain Kagemusha de Kurosawa fut présenté à Cannes, suivi d’un hommage à Christine Hakim, actrice depuis plus de trente ans et ambassadrice de l’Indonésie auprès de l’Unicef qui ne manquera pas de glisser quelques mots sur la situation actuelle en Asie, quelque peu délaissée par les médias ces derniers temps il est vrai, place donc au film présenté en ouverture et accessoirement le premier en compétition au titre fort a propos de The overture.

THE OVERTURE (Thaïlande, 2004)
Réalisateur : Itthi-Sunthorn Wichailak
Résumé : Né dans une famille de musiciens, Sorn est naturellement doué pour la musique, et plus précisément pour le xylophone. Mais alors qu’il est encore enfant, son frère aîné est battu à mort par des musiciens rivaux et il est alors interdit de jouer de cet instrument. Ce n’est, bien sûr, que le début d’une épopée initiatique et musicale.

Après les bastons d’Ong-Bak l’an passé, place cette année aux combats de xylophones. Vous avez bien lu ! Non pas que les participants de telles rencontres se balancent des xylophones en pleine tête, mais, imaginez plutôt ça comme des joutes verbales à la 8 Mile. Le film tient d’ailleurs ses 1h45 grâce aux nombreux duels, servis par une mise en scène dynamique bien qu’un peu trop démonstrative. Quant aux scènes de narration, elles n’existent au final que comme simples intermédiaires entre chaque affrontement. Et ce n’est qu’au cours du dernier acte que l’histoire trouvera finalement une résonance géopolitique. Certains trouveront l’exercice de style rapidement répétitif jusqu’à l’ultime duel un peu trop frénétique visuellement, tandis que les plus réceptifs se laisseront gagner facilement par ce joyeux délire ambiant, en tous points jouissif.

Bon et bien voilà, c’est tout pour cette première journée toujours un peu bousculée il est vrai (trajet en train, arrivée à l’hôtel, branchement des ordinateurs, vérification des connexions internet…), place à un petit moment de détente chez Hermès (on est pas Deauville pour rien !) où, entre deux flûtes de champagne et deux amuse-gueules, on apprend pas mal de choses fort sympathiques sur les futures sorties ciné et DVD d’ici la fin de l’année 2005 de la part des ayant droits (histoire de vous faire saliver un peu, on vous dira juste qu’il y a du Jackie Chan, du Tsui Hark, du Johnnie To ou encore du Takashi Miike dans l’air).

Pour vous donner un avant goût de ce que l’on va tenter de vous faire découvrir durant ces 5 jours (on ne pourra pas tout voir, c’est sûr, et pas uniquement à cause de nos arrêts obligatoires chez Hermès – il faut bien se nourrir et prendre un petit remontant par ces temps frileux), retrouvez ci-dessous les principales sélections et événements du festival.

Vincent Julé & Stéphane Argentin

LA COMPETITION

Charon de Gen Takahashi (Japon)
Avec Megumi Morisaki et Jun Kawamoto
L’histoire : Une jeune femme accepte de se marier car son époux lui a promis de ne pas avoir de relations sexuelles avec elle. Travaillant la journée dans une librairie, elle devient la nuit venue Charon, une call girl très demandée dont s’est épris un malfrat. Un jour, son mari découvre la vérité, et Charon décide de disparaître.

Chased by dreams de Buddhadeb Dasgupta (Inde)
Avec Prosenjit Chatterjee, Rimi Sen, Rajesh Sharma
L’histoire : Paresh s’arrête de village en village afin de projeter des films éducatifs en 16mm produits par le gouvernement indien. Il tombe peu à peu amoureux de l’image de celluloïd d’une jeune fille apparaissant dans un de ces films et rêve de la rencontrer un jour en chair et en os.

Electric Shadows de Xiao Jiang (Chine)
Avec Kiang Yihong, Xia Yu, Li Haibin, Quip Zhongyang, Zhang Haoqi
L’histoire : Ling Ling est née à la fin de la Révolution Culturelle chinoise pendant une séance de cinéma en plein air. Sa mère, dont la future carrière de chanteuse est brisée par cette naissance inopinée, veut se suicider mais trouve la force de survivre en prenant exemple sur les héroïnes engagées de ses films favoris. Vivant dorénavant en marge de la société, la jeune Ling Ling se lie d’amitié avec Bing, un enfant battu régulièrement par son père.

Holiday Dreaming de Fun-chun Hsu (Taïwan)
Avec Tony Yang, Hung-sheng Huang, Chun-ning Chang, Tai-an Huang
L’histoire : Deux jeunes hommes, Ah-Zhou et Xiao-Gui, sont sur le point de finir leur service militaire dans la marine. Une semaine avant la quille, leur supérieur leur demande de retrouver un déserteur qui s’est enfui de la base armé d’un fusil.

Lakeside Murder Case de Shinji Aoyama (Japon)
avec Koji Yakusho et Hiroko Yakushimaru
L’histoire : Trois familles s’installent dans une villa isolée au bord d’un lac en compagnie d’un tuteur. Ce dernier a été engagé afin d’aider leurs enfants à préparer sérieusement l’examen d’entrée d’un prestigieux lycée privé. Une nuit, l’une des épouses annonce à son mari qu’elle vient de tuer sa maîtresse.

Marebito de Takashi Shimizu (Japon)
avec Shinya Tsukamoto
L’histoire : Masuoka est obsédé par les phénomènes de peur : d’où provient-elle et à quoi conduit-elle ? Il a filmé dans le métro le suicide particulièrement violent d’un homme dont le visage était marqué par une stupeur indicible. Ces images l’obsédant, il traque inlassablement dans les rues de Tokyo, caméra à la main, des éléments de compréhension. Ses recherches le conduisent à un monde souterrain, surnaturel et inquiétant.

This charming girl de Lee Yoon-ki (Corée du Sud)
avec Kim Ji-soo
L’histoire : Jeong-hae mène une vie paisible et monotone à Séoul, partageant son temps entre le bureau de poste où elle travaille et son appartement qu’elle occupe seule. Un jour, elle ramène chez elle un chaton égaré qui lui rappelle l’époque où sa mère était encore en vie. Ces souvenirs du passé font resurgir des traumatismes jusqu’alors enfuis au plus profond d’elle-même qui vont bouleverser son existence trop lisse.

The Overture de Itthi-Sunthorn Wichailak (Thaïlande)
avec Anuchit Saphanphong
L’histoire : Né dans une famille de musiciens, Sorn est naturellement doué pour la musique. Il joue du xylophone, dont il obtient des sonorités divines. Alors qu’il est encore un enfant, son frère aîné est battu à mort par des musiciens rivaux et il est dorénavant interdit de jouer de cet instrument dans la famille. Sorn désobéit pourtant aux ordres de son père et joue en secret dans un temple abandonné.

Le réalisateur Itthi-Sunthorn Wichailak

The World de Jia Zhangke (Chine)
avec Zhao Tao, Chen Taisheng, Jing Jue, Jiang Zhongwei, Wang Yiqun, Wang Hongwei
L’histoire : A World Park, parc miniature réunissant les monuments les plus célèbres du monde entier, Tao vit dans un rêve. Chaque jour, elle chante et danse devant le public. Son ami, Taisheng, est l’un des gardes du parc à thème. Mais leur relation est compromise : Taisheng est attiré par Qun.

Le Jury de la compétition :
Président : Régis Wargnier
Christophe Honoré (réalisateur français)
Solveig Anspach (réalisatrice française)
Vahina Giocante (comédienne française)
Christopher Thompson (comédien français)

LA COMPETITION ACTION ASIA

Arahan de Ryoo Seung-Wan (Corée du Sud)
avec Ryoo Seung-bum, Yun Soy, Ahn Sung-ki, Jung Doo-hong, Yon Ju-sang,
L’histoire : Un jeune policier naïf souhaite ramener la justice dans le monde. Mais dans la réalité, il est impuissant devant les méfaits des plus minables gangsters locaux. En tentant d’arrêter un malfrat, il est accidentellement assommé par la fille de Jaun, un membre des Sept Grands Maîtres, gardiens du secret d’Arahan et maîtres en arts martiaux.

Born to fight de Panna Rittikrai (Thaïlande)
avec Dan Chupong, Noppol Gomarachun, Suntisuk Phromsiri
L’histoire : Un officier de police rejoint un groupe d’athlètes de haut niveau qui participent à une œuvre de charité dans un petit village de Thaïlande. Ils se retrouvent pris en otage par un gang qui terrorise le village. Leur seul moyen de sauver les villageois est de combattre avec leurs compétences sportives…

Fighter in the wind de Yang Yun-ho (Corée du Sud)
avec Yang Dong-kun, Aya Hirayama, Masaya Kato, Jeong Tae-woo, Jung Doo-hong
L’histoire : L’histoire vraie inspirée des mémoires de Choi Bae-dal, un Coréen émigré au Japon qui est devenu un des plus respectés karateka au monde en créant une nouvelle forme d’arts martiaux, le « Kyokushin Karate».

Heroic duo de Benny Chan (Hong Kong)
avec Ekin Cheng, Francis Ng, Leon Lai, Karena Lam
L’histoire : Un officier de police irréprochable dérobe un million de dollars dans un coffre d’un commissariat. Kin, membre de la force spéciale G4, est persuadé que l’officier a été hypnotisé. Il fait alors appel à un psychologue emprisonné pour meurtre afin de trouver le vrai coupable…

Survive style 5+ de Gen Sekiguchi (Japon)
avec Tadanobu Asano, Reika Hashimoto, Kyoto Koizumi, Hiroshi Abe
L’histoire : Un mari et sa femme mourante, un hypnotiseur à succès, une publicitaire, un homme convaincu d’être un oiseau, un gang de trois voleurs et un tueur à gages. Les vies de ces différents personnages, qui à priori n’ont pas grand chose à faire ensemble, vont se retrouver étroitement liées, s’entremêler et finalement s’acheminer inexorablement vers une fin des plus surprenantes.

Le Jury Action Asia :
Président : Éric Serra
Isabelle Giordano (journaliste française / écrivain)
Alain Berberian (metteur en scène français)
Jean-Pierre Lorit (comédien français)
Brian Molko (musicien anglo-américain, leader du groupe Placebo)

LE PANORAMA

A family de Lee Jung-chul (Corée du Sud)
avec Soo Ae, Joo Hyun, Park Ji-bin
L’histoire : Jeong-eun, une voleuse repentie, sort de prison après trois ans de détention. Elle retourne voir son père, un ancien policier renfermé et brusque, qui travaille dorénavant dans une poissonnerie et élève seul son jeune fils suite au décès de son épouse.

Baytong de Nonzee Nimibutr (Thaïlande)
avec Phoovarit Phumpuang
L’histoire : Tum, un moine bouddhiste qui a vécu depuis son enfance dans un monastère isolé, est appelé à laisser derrière lui sa vie monacale pour se rendre à Baytong, une région du sud de la Thaïlande majoritairement musulmane, veiller sur sa nièce dont la mère est morte dans un attentat. A travers les yeux et les gestes de l’enfant qu’il découvre, Tum va affronter ses doutes et faire face à la réalité du monde moderne.

Blood and Bones de Yoichi Sai (Japon)
Avec Beat Takeshi, Suzuki Kyoka, Tomoka Tabata
L’histoire : Shunpei, immigré coréen de la première génération, travaille dans une usine de poisson à Osaka. D’une nature extrêmement violente, il boit après le travail et est rongé par la haine. Quand l’usine ferme, il entraîne tout son entourage dans son orbite destructrice…

Breaking news de Johnnie To (Hong Kong)
Avec Richie Jen, Kelly Chen, Nick Cheung, Cheung Siu Fai, Hui Siu Hung
L’histoire : Une équipe du journal télévisé retransmet en direct une fusillade opposant des policiers à cinq malfrats. La diffusion de la défaite humiliante de la police porte un coup terrible à sa crédibilité. Elle dépêche alors trente mille hommes dans toute la ville afin de capturer les criminels. Alors qu’il mène une autre enquête, le détective Heng découvre par hasard le repère des cambrioleurs.

Bride of Silence de Doan Minh Phuong et Doan Thank Nghia (Vietnam)
avec Truong Ngoc Anh, Nguyen Manh Thang, Truong Huu Quy
L’histoire : Alors qu’il est mourant, Tuy parle pour la première fois à son beau-fils Hien de sa mère Ly An. Les anciens du village donnèrent l’ordre de punir Ly An, tombée enceinte sans être mariée. Mais Tuy meurt avant d’avoir pu raconter la suite et Hien décide de partir pour connaître l’histoire de sa mère.

Kung Fu Hustle de Stephen Chow (Hong Kong)
avec Stephen Chow et Leung Siu Lung
L’histoire : Dans le chaos de la Chine des années 40, un petit voleur, Sing, rêve de rejoindre le Gang des Haches, la puissante organisation criminelle qui règne sur la ville. En tentant d’extorquer de l’argent aux habitants d’un quartier surpeuplé, Sing découvre que les paisibles artisans qui y vivent ne sont pas des proies aussi faciles qu’il le croyait…Sa pitoyable tentative ayant attiré l’attention du gang, Sing va se retrouver au cœur d’un affrontement qui le dépasse. Dans ce quartier où chacun lutte pour survivre, de légendaires maîtres du kung-fu vont resurgir et combattre la pègre dans un face-à-face déchaîné. Entre les forces criminelles et le pouvoir ancestral, la guerre est ouverte, et Sing est au milieu.

Leave me alone de Danny Pang (Hong Kong)
avec Ekin Cheng, Charlene Choi, Kenny Bee, Dayo Wong
L’histoire : Man et Kit, deux frères jumeaux séparés depuis le divorce de leurs parents, se retrouvent vingt ans plus tard. Un accident de voiture les conduit à échanger leur identité. Man se rend alors en Thaïlande à la place de son frère.

Leo, roi de la jungle de Yoshio Takeuchi (Japon)
L’histoire : Léo, un lion blanc, règne en roi dans la jungle. Il élève avec sa femme Laia ses deux lionceaux, Lune et Lukio. Mais leur vie paisible va être perturbée par un groupe d’hommes qui pénètre dans la forêt à la recherche de mystérieuses pierres, sources d’énergie.

Locataires de Kim Ki-duk (Corée du Sud)
Avec Jae Hee, Lee Seung-yun, Kwon Hyuk-ho
L’histoire : Tae-suk laisse des prospectus sur les poignées de porte des maisons. Quand il revient quelques jours après, il sait ainsi lesquelles sont désertées. Il y pénètre alors et occupe ces lieux inhabités. Un jour, il s’installe dans une maison cossue et fait la connaissance de Sun-hwa, une femme maltraitée par son mari.

Rikidozan de Song Hae-sung (Corée du Sud)
Avec Sul Kyung-gu, Nakatani Miki
L’histoire : Ayant débuté sa carrière comme lutteur de Sumo, Rikidozan a contribué à faire de la lutte professionnelle le sport le plus populaire du Japon. Japonais d’origine coréenne, il s’est à la fois battu sur le ring mais aussi dans la vie contre les préjugés et la discrimination. Il est vite devenu un héros national au Japon.

The Neighbor n°13 de Inoue Yosue (Japon)
Avec Takashi Miike, Shidou Nakamura, Shun Oguri
L’histoire : Juzo est le souffre-douleur de son camarade de classe Akai. Un jour, Akai menace Juzo avec une bouteille d’acide au vitriol et lui brûle accidentellement le visage. Dix ans plus tard, Juzo emménage dans l’appartement n° 13 de l’immeuble où vit également la famille d’Akai.

The princess of mount ledang de Saw Teong Hin (Malaisie)
Avec Christine Hakim, Tiara Jacquelina, M. Nasir, Slamet Rahardjo
L’histoire : À la fin du quinzième siècle, la mythique princesse Gusti Putri du royaume de Majapahit tombe éperdument amoureuse du légendaire guerrier Hang Tuah. Suite à une décision politique inattendue, elle apprend qu’elle doit épouser le Sultan de Melaka…

Three…extremes (Japon, Corée du Sud, Hong Kong)
de Takashi Miike, Park Chan-wook et Fruit Chan
Avec Miriam Yeung, Bai Ling / Lee Byung-hun, Lim Won-hee / Kyoto Hasegawa et Atsuro Watabe
L’histoire :
Nouvelle Cuisine
Une ancienne star de Hong-Kong approchant la quarantaine a choisi de rajeunir. Bien décidée à retrouver sa beauté d’antan, elle fait appel aux recettes culinaires d’un docteur un peu spécial…
Coupez !
Réalisateur de renom, Ryu est un jeune homme riche, respecté et apprécié de tous. Tout semble réussir à ce mari comblé, jusqu’à sa rencontre avec un étranger qui a pénétré chez lui…
La boîte
Romancière à succès, la belle et mélancolique Kyoko mène une vie solitaire, derrière laquelle se cache un lourd secret. Un secret qu’aimerait bien découvrir son éditeur, qui ne semble pas insensible au charme de la jeune femme…

Rédacteurs :
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires