Films

Komodo : qui se souvient de ce sous-Jurassic Park miteux ?

Par Geoffrey Crété
1 août 2021
MAJ : 21 mai 2024
8 commentaires
Affiche

Il y a eu Lake Placid, Anaconda, et Komodo, certainement le plus cheap et oubliable des trois. Mérite-t-il une deuxième chance ?

« Par les producteurs de Peur bleue… Par le scénariste d’Anaconda, le prédateur… Par le créateur des effets spéciaux de Jurassic Park » Ce n’est pas par le plus grand des hasards qu’est né Komodo, série B des années 2000, qui a tenté la carte Varan de Komodo pour varier les plaisirs des films de monstres.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Rédacteurs :
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Trier par:
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
icon arrow down
Pictogramme commentaire 8 commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Miami81

Je garde un bon souvenir (d’enfance) du film. Et certains en ont parlé plus bas, la grande époque de SFX. Bon, je ne l achete plus maintenant car trop spécialisé maquillages (comme au début du magazine) mais un excellent magazines.

JR

Les films de la seconde partie de soirée du Dimanche « deux films sinon rien » sur fond de Earth Wind & Fire…
Films qui étaient souvent plus excitant que ceux de 20h50…
Allez, je me lance deux cowboys à New-York, bon dimanche !

That the hunt begin

Spéciale dedicate pour la citation de Que la chasse commence. gros créneau à prendre sur la remise en avant de ces petits films qui faisaient le régal des amateurs de série B, soit au hasard à la volée : M. A. L, Leviathan, La chute de Beverly Hills, un cri dans l’océan, le vaisseau de l’angoisse, Dark Angel (avec Dolph), Soldier (avec Kurt), Komodo (dont acte), Obsession fatale.. ce qu’on pouvait se régaler à l’époque. Il en sortait 2 ou 3 par semaines surtout l’été.

Mx

ha que la chasse commence, que de souvenirs en effet, découvert au vidéo club d’antan!!

en effet, j’adore un cri dans l’océan (c’est quand qu’on l’aura en édition collector remasterisé) et l’ombre et la proie, traversé d’un souffle épique rare!!!

JR

En film estival de bestioles agressives, il y a eut Congo (revu il y a quelques semaines avec mes enfants, le film vieilli assez bien). Sorti le 2 août (jour de ma fête), ça avait été compliqué de choisir quoi aller voir… Ce fut Que la chasse commence (dans l’actuelle Salle 8 de l’UGC ciné côté Bordeaux), une journée en enfer une semaine plus tard, et finalement Congo à Aurillac…
Bien belle été 1995.

Brzf…en film de bêbête, mon chouchou reste Un cri dans l’océan auquel la rédaction a déjà émis un dossier cri du cœur.