À la poursuite du diamant vert : a t-on fait mieux dans la comédie d'aventure ?

Geoffrey Crété | 3 février 2021
Geoffrey Crété | 3 février 2021

Kathleen Turner et Michael Douglas partent à l'aventure pour Robert Zemeckis dans À la poursuite du diamant vert, film culte de chez culte.

Pour Robert Zemeckis, c'était avant Retour vers le futur, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, La mort vous va si bien, Forrest GumpContact, Seul au monde. Pour Michael Douglas, c'était avant Liaison fatale, Wall Street et Basic Instinct. Pour Kathleen Turner, c'était avant Peggy Sue s'est mariée et L'Honneur des Prizzi.

C'était un projet sorti de nulle part, en lequel pas grand monde ne croyait à l'époque, sauf qu'il a rencontré un immense succès - au point d'avoir droit à une suite, Le diamant du Nil.

C'est À la poursuite du diamant vert, c'est un classique de la comédie d'aventure, et c'est à revoir sans modération. D'autant plus qu'il a tout d'un petit miracle.

 

 

LA GROSSE EMBROUILLE

Quand À la poursuite du diamant vert est sorti en 1984, le succès a été immense : plus de 115 millions au box-office mondial pour un budget officiel de 10, deux Golden Globes (meilleur film comique et meilleure actrice), une nomination à l'Oscar du meilleur montage et une suite lancée dans la foulée pour une sortie un an et demi après.

Les carrières du réalisateur et des acteurs auraient certainement été très différentes sans ce film. Robert Zemeckis et son producteur Bob Gale l'ont affirmé : sans ce succès, Retour vers le futur n'aurait pas pu être lancé. Le futur film culte était développé depuis le début des années 80, avait été rejeté des dizaines de fois, mais le pouvoir des gros dollars d'À la poursuite du diamant vert a tout changé.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Pat Rick
06/02/2021 à 10:21

Un film assez faible contrairement aux Indiana Jones, niveau aventure on est peu servi.

Booze Films
05/02/2021 à 23:31

Je viens de le voir ce soir et assez déçu. Je m'attendais à un India'ay Jones lookalike et quelque chose dans le style. Mais totalement déçu. En fait ce film apparaît presque comme un brouillon de Indiana Jones. Car tout les ingrédients de Indiana Jones sont là donc la comparaison est inévitable. Mais tout est à un niveau inférieur... que ce soit les acteurs, les personnages, le scénario...

Ça ressemble vraiment plus à une bleuette romantique s'adressant à un public féminin qu'à un vrai film d'aventure s'adressant à un public large.

Hank Hulé
04/02/2021 à 19:38

Revu récemment, hélas, ça a sacrément vieilli..

Ethan
04/02/2021 à 09:12

@Eddie@Felson
Il a été restauré celui-là et ça rend pas mal sur ecran hd simple
Ce film est vraiment bien

Eddie Felson
03/02/2021 à 23:03

@Ethan
Pour l’homme de Rio j’ai du en voir des passages il y a bien longtemps... pas plus car j’avoue avoir du mal avec Belmondo qui fait partie de ces acteurs qui me laisse froid... pour rester courtois car je ne lui ai jamais trouvé - peut-être et sans aucun doute à tord vu le consensus autour de lui niveau public et profession - aucun ou si peu de talent!
Pas taper pas taper ;)
En conséquence je ne saurais porter une appréciation objective sur ce film

Ethan
03/02/2021 à 22:50

@Eddie@Felson
Faut voir la comédie d'aventure au sens large :)

Ethan
03/02/2021 à 22:06

@Eddie@Felson
En fait je ne sais pas si on a fait mieux. Faudrait que je le revois ! J'étais gamin mais je crois que j'avais aimé. En tout cas il y a eu de bons films depuis :)
Les films ne vieillissent pas, c'est les écrans qui changent et qui altèrent les films. Il faudrait vendre des écrans adaptés !
Un des meilleurs films que j'ai vu aussi : L'Homme de Rio je sais pas si tu connais

Eddie@Felson
03/02/2021 à 20:25

@Ethan
« Bien sûr que oui qu'on a fait mieux !
Crocodile Dundee,
Night and day avec Tom Cruise et Cameron Diaz! »
.... comme quoi les goûts et les couleurs!
Un abîme!!!

Kyle Reese
03/02/2021 à 20:10

Je me souviens avoir adoré le film à l'époque au ciné. Une fraicheur, une sincérité, un rythme soutenu, des péripéties loufoques, un couple improbable au charme fou, on ne sentait pas de calcul, de cynisme ou d’esbroufe. C'était tout simplement fun et frais, on rêverait d'une aventure pareille plus à porté de main du quidam lambda que celles d'un Indiana Jones.
Pas revu depuis un bon bout de temps. Quelle belle époque de découverte ciné c'était.
Et je ne savais même plus que c'était de Zemeckis. Par contre très déçu du Diamant du nil, ou quasiment toute la fraicheur du premier était partie.

Xbad
03/02/2021 à 19:59

Vu de nombreuses fois quand j'étais môme, la suite aussi, je me souviens juste que j'adorais la musique, plus aucun souvenir du film en lui même

Plus

votre commentaire