Le Roi Lion, Aladdin, Zootopie... on revient sur les plus gros plagiats du studio Disney

Christophe Foltzer | 20 juillet 2019
Christophe Foltzer | 20 juillet 2019

Le Roi Lion version 2019 vient de sortir sur tous les écrans il y a quelques jours, ressuscitant par la même occasion l'un des plus gros succès du studio Disney. Mais l'une de ses affaires les plus sombres aussi. Et nous allons voir que ce n'est pas un cas isolé.

 

TOUT CE QUE TOUCHE LA LUMIÈRE EST NOTRE ROYAUME

Lorsque l'on crée une oeuvre, quelle qu'elle soit, la question de sa paternité est toujours délicate. L'esprit humain étant un carrefour d'expériences et d'influences, peut-on dire assurément que l'idée que l'on a trouvée est réellement originale ? D'ailleurs, existe-t-il vraiment des idées originales ? Surtout dans le cas du cinéma où l'art se nourrit de son propre passé, où les références abondent et dirigent certains choix artistiques ?

 

photo"Regarde Simba, des oeuvres qui n'attendent que nous..."

 

Évidemment, s'il faut départager l'hommage sincère du plagiat pur et simple, il faut bien reconnaitre que, dans l'absolu, une idée n'appartient à personne. C'est son traitement et le point de vue qu'y appose un auteur qui lui donnera son identité. Mais que se passe-t-il lorsque le traitement lui-même se retrouve dans une oeuvre indépendante de son auteur ? Là, tout de suite, ça se complique.

C'est d'autant plus compliqué dans le cas d'un studio au statut quasi hégémonique comme Disney, responsable de nombreux rêves de millions d'enfants. Lorsque le voile commence à se déchirer, plusieurs affaires de plagiat se font jour et certaines ne datent pas d'hier. Si le studio n'a jamais été condamné pour quoi que ce soit des faits qui vont lui être reprochés, les ressemblances s'avèreront cependant plus que troublantes. Nous laisserons évidemment le soin à chacun d'en juger. Le voyage fantastique du studio Disney dans le monde merveilleux de la copie conforme, c'est parti.

 

photo"Soyez prêts !"

 

LE ROI LION VS LE ROI LEO

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ?

Accèder à tous les
contenus en illimité

Sauvez Soutenez une rédaction indépendante
(et sympa)

Profiter d'un confort
de navigation amélioré

commentaires

captp
20/07/2019 à 18:00

Oui merci pour l'article super complet.
Darksound à totalement raison, c'est un peu démoralisant ce concept de: vue mais pas pris. mais je suis pas très étonné.

darkpopsoundz
20/07/2019 à 13:58

Merci pour cet article très intéressant. Le pillage culturel sans scrupule de Disney a toujours été sa marque de fabrique et quand on voit avec quel mépris il traite les petits auteurs ça laisse sans voix... L'ahurissante puissance financière de Disney le rend inattaquable et culturellement hégémonique (avec l'appauvrissement thématique et créatif que cela engendre), et c'est tellement représentatif de l'état actuel du monde (et pas seulement cinématographique) que ça en est écœurant. Hâte de voir une adaptation du conte Le Pot De Fer Contre Le Pot De Terre par Disney, on toucherait le fond de la dégueulasserie et du cynisme! :P

darkpopsoundz
20/07/2019 à 13:53

Merci pour cet article très intéressant. Le pillage culturel sans scrupule de Disney a toujours été sa marque de fabrique et quand on voit avec quel cynisme il traite les petits auteurs ça laisse sans voix... L'ahurissante puissance financière de Disney le rend inattaquable et culturellement hégémonique (avec l'appauvrissement thématique et créatif que cela engendre), et c'est tellement représentatif de l'état actuel du monde (et pas seulement cinématographique) que ça en est écœurant. Hâte de voir une adaptation du conte Le Pot De Fer Contre Le Pot De Terre par Disney, on toucherait le fond de la dégueulasserie et du cynisme! :P

votre commentaire