Annabelle avant Conjuring 3 : tous les monstres annoncés pour la suite de l'univers horrifique

La Rédaction | 11 juillet 2019 - MAJ : 11/07/2019 15:27
La Rédaction | 11 juillet 2019 - MAJ : 11/07/2019 15:27

Annabelle : la Maison du mal tease quelques belles bestioles pour la suite du Conjuring-verse.

La Malédiction de la Dame Blanche est arrivée en début d'année pour rejoindre l'univers Conjuring, Annabelle 3 vient de sortir, The Conjuring 3 sera attendu en septembre 2020... et après ?

Vu le succès grandissant de l'univers, La Nonne ayant battu tous les records, nul doute que le Conjuring-verse va continuer longtemps. Et alors que le Crooked Man de Conjuring 2 : Le cas Enfield attend toujours son moment de gloire solo, ça n'est pas un hasard si Annabelle : la Maison du mal tease autant de créatures.

Petit tour d'horizon du bestiaire annoncé.

 

 

LE CHIEN DES ENFERS

La bestiole apparaît dans la scène où le pauvre Bob est coincé à l'extérieur de la maison, dans le brouillard bien sûr, et croise une mystérieuse créature semblable à un loup-garou énervé. Sauf que c'est en réalité l'esprit d'un loup-garou, impossible à tuer par les moyens habituels donc, et qui porte le nom de Hellhound. Les amateurs d'effets spéciaux à l'ancienne se réjouiront de découvrir ce loup-garou réalisé intégralement en effets mécaniques à même le plateau, pour un résultat franchement inquiétant et techniquement au top, malheureusement un peu ombragé par la présence continue d'un brouillard numérique pas toujours heureux.

Dans le folklore allemand, le Hellhound est un messager de la mort qui apparaît comme un chien à trois têtes et/ou en flammes et/ou avec des yeux rouges et/ou avec une force incroyable. Il est associé à l'enfer, en tant que gardien des cimetières, capable de condamner celui qui le fixe trop longtemps dans les yeux.

Le réalisateur et scénariste Gary Dauberman a puisé l'inspiration dans un vrai cas des Warren, qui ont enquêté sur un homme apparemment possédé par l'esprit d'un loup-garou. Il s'agit donc d'un fantôme, d'un spectre, que rien ne peut détruire, et que seul un exorcisme peut repousser. Un film d'exorcisme avec un loup-garou : difficile de ne pas se dire que c'est parfait pour l'univers Conjuring.

Dauberman déclare à Bloody Disgusting qu'il adore les films de loup-garou, et serait ravi que Conjuring ait droit à ce spin-off très rapidement. À noter que la rumeur parle d'un Lou garo au centre de The Conjuring 3...

 

photoPensée pour le maudit Wolfman

 

LA DAME BLANCHE MARIÉE

Elle a officiellement rejoint le Conjuring-verse avant sa sortie, lorsque l'équipe a annoncé que La Malédiction de la Dame Blanche était situé dans le même univers - à peine étonnant vu que le réalisateur Michael Chaves a été choisi par James Wan pour prendre sa suite sur The Conjuring 3.

Dans Annabelle : la Maison du mal, une mariée apparaît bien, mais Gary Dauberman laisse planer le doute sur son identité, et le lien avec la Llorona. Il explique à Bloody Disgusting qu'il y a des similitudes bien sûr, mais joue la carte du mystère, déclarant qu'il aime surtout l'image d'une femme en robe de mariée, voilée, tâchée de sang.

Il va même plus loin en parlant d'une malédiction liée non pas à une mariée... mais à la robe de mariée elle-même. Une histoire qui serait liée à l'angoisse et au stress des mariages, et que Dauberman dit avoir bien en tête déjà.

 

photoUne mariée peut en cacher une autre

 

FERRYMAN

Lui a droit a un traitement un peu particulier, avec une introduction dédiée : c'est un démon qui collecte les âmes en plaçant des pièces sur leurs yeux. Une image venue de la mythologie grecque avec Charon, qui demandait ces pièces en offrande afin d'emmener les âmes sur la rivière entre le monde des vivants et des morts.

Gary Dauberman s'en est inspiré, mais a d'autres plans en tête, beaucoup plus flippants bien sûr. Il évoque la possibilité de plusieurs Ferryman, et l'idée qu'il crée comme une horde avec ses victimes. Le réalisateur indique que la scène où Mary Ellen écoute une cassette donne quelques indices... mais refuse d'en dire plus. Ce Ferryman est du pur teasing en vue d'un prochain film, si le public l'aime et veut le revoir.

A priori, ce n'est pas la priorité, Dauberman évoquant qu'au pire, ce Ferryman restera un élément étrange qui nourrira des théories. Un peu comme ce bon vieux Crooked Man dans Conjuring 2 : Le cas Enfield ?

 

photoUne pièce ou la vie

 

LA MÉCHANTE TV

Gary Dauberman voulait ici jouer sur une peur d'une autre nature. C'est donc un objet et pas une créature ou un fantôme qui perturbe les personnages : un téléviseur pas très cathodique, qui montre des images pour attirer, perdre et piéger ses victimes.

Le réalisateur-scénariste ne cache pas son inspiration côté La Quatrième Dimension, et difficile de ne pas penser à Poltergeist également. Il espère là amener un peu de science-fiction dans l'univers, pour sortir de la formule des esprits hanteurs.

Là encore, il précise bien qu'il s'agit d'une petite idée peu creusée, posée là pour d'éventuels futurs développements.

 

photoLa 28e dimension du remâché

 

LA MÉCHANTE MACHINE À ÉCRIRE

En attendant le méchant frigo qui décongèle les glaces en pleine canicule, et la cruelle brosse à dents électrique qui refuse de se recharger, il y a la machine à écrire diabolique.

Là, Gary Dauberman assure un degré d'écriture encore plus drôle : il n'a aucune idée derrière l'objet, il aimait simplement l'image d'une machine à écrire qui tape seule des mots. "Je te manque ? Je te manque ? Je te manque", et voilà ouverte la porte d'un esprit qui a pris possession d'une machine à écrire.

Une idée qui rappelle un bon Stephen King ou la machine à écrire inoubliable de Shining.

 

photoAll work and no play...

 

ET AUSSI

Tout le monde n'a pas droit à sa propre séquence pour briller, mais on trouve encore plusieurs gadgets possédés décidés à nous faire passer un mauvais quart d'heure. Plusieurs ne sont là que pour décorer et "colorer" cet univers, tout en teasant de possibles bébêtes à venir. Certains d'entre eux rappelleront quelques souvenirs aux fans attentifs du Conjuring-verse. On pense notamment à à la Boîte à Musique, ou au Singe Mécanique, tous deux visibles dans Conjuring : les dossiers Warren. Ils évoquent clairement les nouvelles de Stephen King, riches de quantité d'artefacts maléfiques...

Mais on trouve aussi une inquiétante armure japonaise. Elle ne joue un rôle qu'assez tardivement dans Annabelle : la Maison du mal et n'a pas droit à une véritable mise en contexte. Tout au plus se demande-t-on si elle n'a pas la capacité d'absorber les âmes de ses victimes, comme le laissent à penser les hurlements que l'on peut percevoir s'élevant de son plastron, en passant à proximité.

On notera la présence dans deux scènes de la "véritable" Annabelle, la petite Bee Mullins qui donnera son nom à l'ignoble poupon suite à son décès. Il semble que son âme soit toujours attachée à l'objet, comme le révèle la scène où elle apparaît, sonnant à la porte des Warren, avant d'exploser de rire et de disparaître. Il semble aussi que soit bien son ombre qui apparaisse, peu de temps avant que la folie s'abatte au sein du musée des horreurs, lorsqu'Annabelle offre un bon coup de flippe en ombre et lumière à la malheureuse héroïne du film.

Enfin, il nous a semblé qu'ici et là, des photographies se transformaient au fur et à mesure du film, comme si elles aussi étaient contaminées par la folie de l'ensemble...

 

photo Annabelle 3Aperçu du bestiaire

 

Alors que The Conjuring 3 sortira le 16 septembre 2020, à quoi ressemblera le futur du Conjuring-verse ? Une suite à La Nonne semble inévitable (plus de 365 millions au box-office pour un budget d'environ 22), La Malédiction de la Dame Blanche a moins intéressé (environ 122 millions récoltés), et Annabelle : la Maison du mal devrait confirmer la popularité de la poupée increvable, mais les futures entrées de la saga restent à déterminer. 

The Crooked Man sera-t-il oublié ? Le producteur Peter Safran restait très prudent et flou à ce sujet. Le Hellbound teasé dans Annabelle : la Maison du mal sera-t-il de retour dans The Conjuring 3 pour préparer son film solo ? C'est jusque là la direction la plus évidente. Sauf si, encore une fois, le public se passionne sur une autre bestiole, et que la Warner lance vite le film pour surfer sur l'enthousiasme...

Reste donc à voir à quel point Annabelle 3 sera un carton, et où iront les votes du public.

 

affiche française

commentaires

Doudoups
14/07/2019 à 01:10

Annabelle La maison du mal était juste catastrophique , rien que ça.

Killian
13/07/2019 à 17:34

Franchement Annabelle 3 est fabuleux, c'est tellement flippant et absorbant, j'ai tellement eu peur, Annabelle 1 non, Annabelle 2 si mais le 3 c'est le bordel c'est vraiment flippant, je veux conjuring 3 tout de suite.

Annabelle
13/07/2019 à 00:21

Pourris !!Annabelle 3 pourris pourris pourris

Defalt
12/07/2019 à 08:21

Conjuring 3 sort plutôt le 11 septembre, non ?

Cerisier
11/07/2019 à 17:55

Ça est aussi nul que les anabelle et les conjuring mais bon

votre commentaire