Après Avengers : Endgame, le Multivers de Spider-Man : Far from Home annonce une phase 4 dingue pour Marvel

Prescilia Correnti | 12 mai 2019 - MAJ : 12/05/2019 13:51
Prescilia Correnti | 12 mai 2019 - MAJ : 12/05/2019 13:51

Après l'espace dans Avengers : Endgame, direction l’Italie et Venise dans Spider-Man: Far from Home. Mais qu’annonce réellement cette bande-annonce pour la suite du MCU ?

Alors qu’on se remettait à peine d’Avengers : Endgame et de son voyage dans le temps, voilà que Marvel vient nous bombarder inopinément d’un nouveau teaser de Far From Home. Lequel, comble de la surprise nous balance l’information selon laquelle le second film Marvel sur l’homme-araignée jouerait avec la notion de Multiverse.

Alors pour tous ceux et celles qui n’auraient pas encore vu le dernier film des frères Russo, nous vous recommandons de passer votre chemin. En revanche, si vous avez vu cette fameuse bande-annonce, vous savez déjà de quoi nous allons parler plus bas.

ATTENTION SPOILERS

 

 

LE MULTIVERSE

Une fois que la bande-annonce se termine, il y a plusieurs questions qui viennent toquer à notre esprit. La première : si Spider-Man: Far from Home joue avec la notion de Multiverse, qu'est-ce que ça veut dire pour l’avenir du MCU ? Serait-ce ça, le joker magique de Kevin Feige afin de faire intervenir les X-Men et Les 4-Fantastiques dans son univers, sans casser toute la timeline établie par les films ?

L'autre question, c'est pourquoi Spider-Man apparaît-t-il avec un costume noir au beau milieu du teaser, alors qu'il possède déjà une nouvelle armure ?

Et la plus importante d’entre toutes : pourquoi diable Mysterio, méchant iconique du tisseur de toiles, devient-il soudainement gentil ?

Lui qui pourtant s’est toujours évertué à tenter d’écraser comme un insecte l’homme-araignée, dans l’espoir de briller et d’être reconnu de ses compères, devient finalement ici, en l’espèce de quelques minutes, ce qui semble être (on dit bien "semble") un allié. Un partenaire. Voire un coéquipier. Que se passe-t-il chez Marvel ? 


photo MysterioGrosse grosse classe du personnage

 

"Tu nous aurais aidé dans ma réalité" explique alors Mysterio, sous les traits de Jake Gyllenhaal, à Spider-Man (Tom Holland). Le mot est dit : il y aurait donc plusieurs réalités. Bienvenue dans ce que Marvel appelle le Multiverse, récemment exploré dans Spider-Man : New Generation.

Evidemment, il ne s’agira pas ici d’expliquer en détail et d’une manière spécifique les moindres facettes du Multiverse, mais de tenter d’éclaircir au mieux cette notion. Dans les comics, le Multiverse est « une collection d’univers alternatifs partageant une hiérarchie universelle, soit une sous-section du plus grand Omniverse », ça c’est la définition donnée par Marvel.

 

comics Secret WarsComment les gens vont décrire le MCU dans quelques années

 

Dans les faits, une grande variété de ces univers est considérée comme des formes de divergence par rapport à d’autres réalités, dans lesquelles un évènement a des conséquences différentes, et donne ainsi lieu à des univers différents. Exemple : Gwen Stacy qui devient Spider-Gwen au lieu de Peter Parker devenu Spider-Man.

Pour mieux comprendre, il faut savoir que l’univers le plus utilisé dans Marvel Comics s’apparente à la Terre-616 et correspond basiquement à toutes les histoires « classiques » que nous connaissons.

Par la suite, la Maison des Idées s’est donc amusée à développer des réalités parallèles. Certaines de ces réalités peuvent se situer dans le passé, d’autres dans le même présent mais dans une timeline différente, et d’autres dans un futur plus ou moins proche. A noter que de nouveaux univers et nouvelles dimensions naissent régulièrement du fait des voyages dans le temps. Et voilà notre lien avec Avengers : Endgame de casé.

 

photo, Mark RuffaloC'est malin

 

Si on devait l'expliquer grossièrement, au tout début, il n’existait qu’un seul univers qu’on peut nommer le Premier Firmament. Une guerre entre Aspirants et Célestes a eu pour conséquence de briser la réalité pour créer d’innombrables univers, formant ainsi le deuxième cosmos et premier Multiverse. Forcément, au bout d’un moment il fallait bien que des héros s’érigent en tant que protecteurs de ce Multiverse. Le premier d’entre eux fut Merlyn, qui a fondé le corps des Captain Britain avec l'aide de sa fille, Roma, pour mener cette mission.

Car pour mieux comprendre, il faut savoir que chaque réalité est doté de son propre Captain Britain, désigné pour protéger sa réalité de la Grande Bretagne et in fine de sa version de sa Terre. Et ce, grâce à un lien dimensionnel situé dans une tour d’un château britannique. A noter qu’il existe aussi d’autres groupes de super-héros chargés de protéger ce Multiverse par la suite.

 

comics Captain Britain CorpsUn peu façon Green Lantern Corps 

 

Ce qu’il faudrait retenir, c’est que contrairement à Flash chez DC qui peut modifier le cours du passé et ainsi altérer le futur, chez Marvel ce n’est pas trop possible. A la place, on va plutôt créer de nouvelles réalités. A titre d’exemple, on pourrait citer la saga Age of Ultron où Wolverine, voyageant dans le passé à plusieurs reprises afin de prévenir de la montée en puissance de l’intelligence artificielle, a brisé le continuum espace-temps créant ainsi un "multiversal chaos". Où quand en français, des héros sont transportés dans des réalités qui ne sont pas les leurs.

Dans les comics, l’entité qu’on appelle Eternité (avatar de la réalité) a déclaré qu’il existait une infinité de réalités voire un "nombre apparement infini de dimensions". "Illimité", "transfini" : par tous les personnages importants de Marvel, le Multiverse est impossible à quantifier. Vous imaginez donc bien la pelletée de possibilités qui s’offre au MCU pour sa phase 4 ? 

 

photo, Cobie Smulders, Samuel L. Jackson"Vous êtes sûrs que les gens vont suivre chef ?"

 

UN SPIDEY, DEUX SPIDEY, TROIS SPIDEY...

Cette notion de Multiverse, on la retrouve très récemment dans le long-métrage d’animation Spider-Man : New Generation. Dans ce film réalisé par  Bob PersichettiPeter Ramsey et Rodney Rothman, on découvre qu’à la suite d’une expérimentation menée par le Caïd, une faille à Manhattan s’est ouverte, créant un passage menant à diverses réalités où existent différents Spider-Man. En autre, ce qu'on appelle plus singulièrement le Spider-Verse.

On avait pu y découvrir avec énormément d’humour et de tendresse l'existence de Spider-Ham, Spider-Gwen, Miles Morales ou encore de celui qui nous intéresse en cet instant : le Spider-Man noir. Appelé de cette façon car ses aventures prennent place durant la période de la grande dépression des années 1933 et que le comicbook appartient à la saga Marvel Noir. Spider-Man : Les illusions perdues est écrit par David Hine et Fabrice Sapolsky et dessiné par Carmine Di Giandomenico.  Bref, on l'aime. Enormément. 

 

photoQu'est-ce qu'on l'adore d'amour ce film

 

La question qu’on se pose c’est donc celle-ci : si Far from Home met en avant le Multiverse, le Spider-Man en costume noir que nous voyons dans la bande-annonce est-il incarné par le Peter Parker que nous connaissons et que nous avons vu au cours d'Homecoming, Infinity War et Endgame, ou s’agit-il d’un autre ? Venant d'une autre réalité ? 

Si c’est bien le cas, alors le long-métrage de Jon Watts pourrait avoir une tout autre dimension et nous rappeler dangereusement Spider-Man : New Generation. Après tout dans les comics, l’évènement existe bel et bien et a été publié en 2014 sous la plume de Dan Scott et le crayon d’Olivier Coipel.

 

comics Amazing Spider-Man - Spider-VerseUne série à lire absolument 

 

Le crossover original 2014 du Spider-Verse a eu lieu dans les pages de la bande dessinée Amazing Spider-Man. Il a rassemblé des centaines de versions de Spider-Man afin de protéger le spider-web d’un terrible ennemi. Cet ennemi appartenant au groupe de méchants appelé les Héritiers (une famille de créatures vampiriques qui se régalent de héros arachnéens) est plus connu sous le nom de Morlun.

Lequel est tristement célèbre pour avoir mortellement blessé Spider-Man dans le crossover de 2005, The Other. L’aspect le plus intéressant du crossover original Spider-Verse est peut-être qu’il ne s’est pas uniquement concentré sur la réunion des divers univers des comics de Marvel, mais sur presque toutes les incarnations de Spider-Man qui ont existé sur tous les supports !

 

photoQuand t'essaies de réfléchir au plan futur du MCU

 

DES REALITÉS PARALLÈLES

Quand bien même on parle héros depuis le début de cet article, on ne peut passer outre les méchants et en particulier Mysterio. Dans les bandes dessinées, le super-méchant connu aussi sous le nom de Quentin Beck est un des plus anciens, des plus célèbres et des plus charismatiques antagonistes de Spider-Man. Et ce, malgré sa tête de rat et son allure curieuse.

Ce qui le rend aussi populaire et difficile à appréhender, c’est qu’il excelle dans le domaine de la tromperie et de la mystification, et qu’il parvient à provoquer des illusions très puissantes.

 

comics Spider-Man, MysterioOn aime d'amour tous les méchants de Spider-Man

 

Sa batterie d’astuces peut aller de la simple tromperie, en dupant le sens d’araignée de Spider-Man, à quelque chose de plus impressionnant en simulant par exemple une invasion extraterrestre incontrôlable sur Terre, obligeant Spider-Man à voir mourir sous ses yeux tous les super-héros du monde. Evènement qui se passe dans les derniers mensuels de Spider-Man #1 écrit par Nick Spencer et dessiné par Ottley.

Cela nous paraît donc bizarre de voir un super-méchant devenir soudainement gentil et travailler aux côtés de Nick Fury. La réponse se trouve peut-être dans le dernier extrait rallongé, où Quentin Beck explique à Peter Parker qu’il vient d’une autre réalité.

Il y affirme que le MCU se situe sur "la Terre-616" tandis que lui vient de la Terre-833 (là où vit le Spider-Man UK, un Spider-Man d’une réalité alternative qui a quitté sa dimension pour devenir membre du corps des Captain Britain). Alors que Spider-Man est assez éberlué, Mysterio lui semble au contraire être à l’aise avec cette idée de voyage entre les dimensions.

 

comics Spider-Man UKSpider-Man UK

 

Peut-être que Mysterio ment bien sûr. Ou peut-être que Quentin Beck vient vraiment d'une autre Terre. Si c’est le cas, on pourrait très bien imaginer que dans une différente réalité, Thanos n’a pas réussi à éclipser 50% de la population (peut-être que James Rhodey-Don Cheadle a réussi à l’étrangler dès sa naissance), qu’Iron Man (Robert Downey Jr.) n’est pas mort, tout comme Black Widow (Scarlett Johansson).

Ce qui pourrait, encore une fois, être une porte de sortie idéale puisque le film Black Widow est prévu pour 2020 et qu’on ne sait toujours pas officiellement si les évènements se situerons post-Endgame ou non.

Enfin, n’oublions pas non plus le rachat des licences de la Fox par Disney, qui ramène chez Mickey les X-Men et Les 4 Fantastiques. Alors qu’on sait qu’un reboot de X-Men est prévu, introduire le Multiverse pourrait à la fois permettre de garder le travail qui a été fait en amont notamment avec X-Men : Dark Phoenix, tout en rebootant l’histoire avec de nouveaux personnages. De même avec les 4 Fantastiques qui ont une place bien plus importante dans les crossovers comics.

 

photo, Sophie TurnerEn train de penser à son gobelet de Starbuck

 

Cela pourrait aussi être un moyen pratique de ramener des personnages qui ont été tués dans les précédents films du MCU. Si Marvel veut une nouvelle fois faire apparaître des méchants comme Ultron, Killmonger ou Thanos lui-même, cela pourrait désormais être réalisable.

Etablir un véritable Multiverse pourrait également permettre aux films de Marvel et Sony de coexister plus facilement à l’avenir. Cela ouvre peut-être la porte à Sony pour qu'il commence réellement à utiliser Spider-Man (voir Venom), tandis que Marvel peut présenter ses propres versions de Venom et d'autres personnages clés de Spider-Man, sans que tout le monde ne soit perdu (enfin en théorie).

 

photoRenégociation musclée entre Sony et Marvel ?

 

A noter enfin que dans pages de Marvel comics, il existe une organisation sœur du S.H.I.E.L.D., l'A.R.M.O.R. L'A.R.M.O.R. est conçue pour défendre la Terre contre les attaques des ennemis d’autres dimensions, comme les surhumains morts-vivants de l’univers de Marvel Zombies

Il est tout à fait possible que cette organisation fasse son début dans le MCU dans les années à venir. La Terre est maintenant avertie de la menace posée par les races extraterrestres de l'univers et Spider-Man: Far from Home peut établir la menace posée par d'autres réalités. Présenter A.R.M.O.R. pourrait aussi être un moyen de garder Fury (Samuel L. Jackson) en personnage pivot sans simplement reprendre son rôle dans les phases 1 à 3.

 

comics Marvel ZombiesMarvel Zombies

 

En conclusion, il est difficile d’ignorer à quel point le concept de Multiverse est majeur dans les comics, et tout aussi pratique pour Sony Pictures que pour Marvel. Car depuis le carton phénoménal de Venom, Sony est en train de créer tout un réseau de films liés à Spider-Man, qui ne font pas officiellement partie du MCU.

Pour rappel, les deux studios avaient négocié un accord très médiatisé, permettant a priori à Marvel d'utiliser Spider-Man sur plusieurs films définis. Spider-Man : Far from Home serait la dernière apparition prévue dans ce deal, et l'avenir de cette version de l'homme-araignée est donc encore flou.

Venom aura définitivement une suite, Jared Leto jouera Morbius : The Living Vampire, alors que d'autres spin-off mettant en vedette Kraven le chasseur, Silk, Jackpot, Nightwatch, Silver Sable et le chat noir sont toujours en discussion. Bref, entre Spider-Verse et Multiverse désormais il y a du choix pour la suite.

Sauf si tout ça n’est qu’une supercherie de Mysterio et qu’il se révèle être le véritable antagoniste du film. Réponse le  3 juillet prochain. 

 

Affiche

commentaires

Asher
14/05/2019 à 11:34

Pourtant fan des comics, je déteste les multivers marvel très populaire dans les années 2000 pour relancer les franchises, je suis de l'ancienne génération qui a connu les comics de l'âge d'argent et de bronze. Où il n'était pas utile de faire mélanger des univers pour raconter des histoires, et introduire des personnages. J'espère que cela pas être monnaie courante. Et devenir le centre d'intérêt des phases suivante sinon ils vont me perdre. J'aime tellement l'univers terre 616 et y a tellement a faire.

Captain roger
13/05/2019 à 12:39

C'est simple mysterio fuit son univers a cause de spiderman, en arrivant sur notre planète à nous il veut mettre spiderman dans sa poche mais il est fourbe. Le spiderman noir et spiderman 1945 pendant la seconde guerre mondial donc à mon avis il vient d'un autre univers

Arnaud
13/05/2019 à 11:58

Et voilà, on arrive à ce que je redoutais avec le multivers, ça va être un foutu bordel ...
Dieu que je déteste le multivers (Marvel et DC) en comics ...

Zanta
13/05/2019 à 08:37

Merci pour le dossier !
Mais du coup... X-Men : Days of Future Past a bien joué comme DC en nous vendant Wolverine dans le passé pour modifier le futur, non ?
C'était donc pas très Marvel de leur part ?

flow 45
12/05/2019 à 19:31

très compliqué a mettre sur grand écran tout ça en tout cas si ça leur permet d'introduire les 4 fantastic et les X-men de façon inéspéré je suis preneur !
`

Shadow
12/05/2019 à 19:25

Ils vont garder les fans de comics mais perdre 70% des amateurs de cinéma avec leur cirque. Perso ça se termine avec Endgame pour ma part.

Sonic Death
12/05/2019 à 17:55

Génial pour les fans de BD, moins pour les fans de cinéma...

rv
12/05/2019 à 16:54

et au bout du compte , les suppositions vont probablement tomber à l eau car une chose est sure.. une adaptation cine ne colle jamais vraiment au livre ( mettes livre au pluriel ou remplacez par bd ou ce que vous voulez.. ).
ps et en addendum - pourquoi ce bashing sur endgames.??. j ai pas l impression d avoir vu le meme film ou ptet que je suis simplement "bon public"..

Jolily
12/05/2019 à 16:20

Alors du coup peut-etre reverons nous Iron-man ? Dans le multivers??

bubblegumcrisis
12/05/2019 à 15:04

Ce serait inattendu si Tobey Maguire, et Andrew Garfield se retrouvaient dans un film qui ferait u

Plus

votre commentaire