Avengers : Endgame - 5 (très) grosses différences avec les comics

Prescilia Correnti | 28 avril 2019 - MAJ : 28/04/2019 11:53
Prescilia Correnti | 28 avril 2019 - MAJ : 28/04/2019 11:53

Après la sortie du tant attendu Avengers : Endgame, l’heure est enfin au débriefing. Alors entre deux pauses café, on va tranquillement causer comics et Marvel. 

Après plus de dix années d’attente, de vingt-deux longs-métrages (plus ou moins réussis), les frères Russo sont venus clore la saga Thanos avec Endgame. Alors si on ne reparlera pas du film en lui-même (notre critique est là, ainsi que ce gros dossier avec spoilers), c'est l'heure de se pencher sur les comics pour comparer.

Il va sans dire que si jamais vous n’avez pas encore vu Avengers : Endgame il va falloir quitter cet article au plus vite au risque de vous faire spoiler méchamment. 

 

ATTENTION SPOILERS

 

 

LA MORT D'IRON MAN

Attendu comme l’un des points forts du film, la mort de Tony Stark est le sacrifice ultime qui sauve les héros, la Terre, et le MCU en entier. Les frères Russo nous avait laissé entendre depuis longtemps qu’un des personnages phares de la clique Avengers allait périr dans Avengers : Endgame. Entre les fins de contrat qui se profilaient et la mise en place des diverses séries et nouvelles générations de héros pour prendre la relève, le doute n’était plus permis. La question était donc de savoir si c’était de Captain America ou d’Iron Man dont il était question. 

Si vous avez vu le film, vous savez donc de qui on parle.

 

Photo , Robert Downey Jr.Fallait bien un mort tragique

 

En revanche, si Iron Man meurt en se sacrifiant pour la cause via l’utilisation du gant de l’infini, ce n’est pas vraiment de cette façon qu’il « décède » dans ses aventures. Parce que oui, chez Marvel comics, on ne meurt jamais définitivement et on le fait même plusieurs fois, c’est bien connu. 

Premièrement, on pourrait rappeler la façon horrible dont Iron Man meurt dans le comicbook Infinity Gaunlet, écrit par Jim Starlin et dessiné par Ron Lim et George Pérez, où Tony meurt décapité des mains de la poupée artificielle de Thanos, Terraxia. En fait retenez juste ça : tout le monde meurt quasiment. 

 

comics infinity gauntletCa doit faire mal

 

Dans un autre scénario de 1992 écrit par Len Kaminski et Kevin Hopgood au dessin, Tony Stark subit de grave lésions à la suite d’une bataille contre un groupe appelé les Masters of Silence. Présumé mort sur une table d’opération, le petit génie avait en réalité suspendu son rythme cardiaque afin de régénérer ses cellules. Plus tard, à la fin de Civil War II, Tony meurt et se réincarne en devenant la nouvelle A.I de l’actuel Iron Man, Riri Williams. 

Fait un peu plus intéressant mais pas aussi tragique dans New Avengers : Illuminati #2 : l’équipe menée par Iron Man, Dr. Strange, Red Richard et Namor part à la recherche des pierres d'infinité après que le leader des Quatre Fantastiques leur ait révélé avoir trouvé le gant de l’infini. Au cours de leur recherche, Iron Man trouve la pierre de l’âme et tente de la prendre entre ses doigts. Malheureusement, l’énergie trop intense a pour conséquence de réduire son bras en poussière. Heureusement que Red Richard est intervenu à temps pour l’empêcher de mourir. Et si finalement c’était son destin ? 

 

Iron Man and the soul gemUne sensation de déjà vu ? 

 

CAPTAIN AMERICA (ET MJOLNIR)

"Quiconque est digne de Mjolnir sera doté du pouvoir de Thor". Telle est l’inscription écrite sur le célèbre marteau du dieu Asgardien et que nous rêvons tous de pouvoir contrôler. Alors, lorsque dans Avengers : L'Ère d'Ultron, Steve Rogers (Chris Evans) réussit à faire bouger le marteau si convoité, on est devenu aussi pâle que l’Asgardien. Le super-humain était-il assez digne de le soulever ?

La réponse est oui et pas qu’un peu puisque ce dernier a l’occasion de s’en servir certes très peu, mais à plusieurs reprises au cours de son histoire.

 

photoEn direction pour soulever... Plus que le marteau 

 

En 1988 tout d’abord, dans Mighty Thor #390 où le dieu du tonnerre vient rendre visite aux Avengers. Pendant sa visite, Asgard est attaquée par le dieu Egyptien Seth qui envoie une horde de démons sur Terre. Evidemment les Avengers se rassemblent et luttent mais Thor, épuisé, tombe et laisse échapper Mjolnir de ses mains. A la surprise général, Captain America le soulève et tue quelques ennemis pour lui donner de l’air avant de lui redonner illico. 

La deuxième fois arrive vers la fin du run de Civil War paru en 2006-2007. Steve Rogers est présumé mort, James Bucky Barnes prend la relève et utilise le nom de Captain America. En réalité il était juste perdu dans le temps, mais une fois revenu à la réalité Steve Rogers ne souhaite pas reprendre son ancien nom de super-héros. Les évènements s’enchaînent et nous arrivons à l’arc de Fear Itself publié en 2011 et écrit par Matt Fraction.

 

Captain America - MjolnirPas besoin de description

 

Bucky meurt au combat (enfin pas vraiment), Thor est tué par son oncle malveillant, Steve redevient le Captain America et brandit le marteau de Thor en poussant un cri de guerre visant à rassembler tous les Avengers pour le combat final. D'où la célèbre phrase iconique : "Avengers Assemble". Comme quoi l'élan de Stuart Immonen (le dessinateur) a beaucoup influencé Avengers : Endgame. 

Autre époque, autre histoire. Direction le run de Nick Spencer où l’on apprend que Steve Rogers est en réalité un agent de l’Hydra. Dans une bataille épique à New York où les forces de l’Hydra et les Avengers s’affrontent, Thor disparait subitement du combat en laissant Mjolnir à terre. Captain America s'avance sur le champ de bataille et brandit fièrement le marteau. La seule question qui se pose encore c'est comment Captain, alors fortement influencé par Hydra, a pu être digne de le soulever.

 

photoUn peu moins musclé que d'habitude 

 

Enfin direction la saga What If ? X-Men : Age of Apocalypse écrite par Rick Remender et dessinée par Dave Wilkins, où l’on retrouve un Professeur X et un Magneto morts, ainsi qu’une équipe de X-Men jamais formée. Captain America, portant depuis le début Mjolnir à ses côtés, est à la tête d’un petit groupe de justiciers appelé The Defenders (Logan, Captain Britain, Colossus..). 

Au final, Captain America a pu réussir à soulever le marteau un bon nombre de fois mais jamais lors d’un affrontement contre Thanos. Mais bon, c’est un peu chipoter. D’autant plus que nous, on n'a jamais soulevé Mjolnir donc on ne peut pas vraiment savoir si le manier avec une extrême habilité et dextérité quasi à l’égal de son propriétaire de toujours, est une chose aussi instinctive. 

 

comicbook what if : age of apocalypseUn peu gentillet les éclairs ici 

 

THOR

Dans Thor : Ragnarok, le dieu du tonnerre se retrouve confronté à Hela (Cate Blanchett), sa grande sœur qui a viré du côté obscur et qui est prête à tout pour se venger. Et l’une de ses premières actions est de détruire, devant ses yeux, le marteau de son frère, Mjolnir. Gros choc, notre héros Asgardien n’a plus d’arme pour se battre. Heureusement dans Avengers : Infinity War, il parvient à se recréer une arme forte en symbolique.

Avec l’aide de Rocket et Groot, le trio part en direction de la forge de Nidavellir, trouver le nain forgeron des dieux (Peter Dinklage) afin qu’il puisse lui concevoir une arme aussi puissante que Mjolnir. Ainsi est donc né son nouveau petit bébé : Stormbreaker. Seulement dans les comics, Thor n’est pas le réel possesseur de Stormbreaker.

 

photo, Chris HemsworthAvant le drame et les bières

 

En réalité son véritable propriétaire porte le nom de Beta Ray Bill. Apparu pour la première fois dans Thor #337 en 1983 sous la plume de Walter Simonson, Billy est ce qu’on appelle un korbinite, une espèce extraterrestre.

Créé pour protéger son peuple, Beta Ray Bill se retrouve un jour confronté à Thor. Pensant que c'est un ennemi, il l'attaque. Lors de l’affrontement, Thor est séparé de son marteau et Bill parvient à le soulever, devenant à cette époque le troisième individu après Odin et Thor à être digne de soulever le marteau.

De retour à Asgard, Odin organise un combat entre les deux afin de désigner lequel des deux est digne de posséder l'arme. Bien que Billy gagne le duel, il préfèrera laisser Mjolnir à Thor. En récompense, Odin offre alors au korbinite une nouvelle arme : Stormbreaker. 

 

thor - Billy ray beta Une rumeur disait que les frères Russo auraient voulu l'inclure dans le film

 

En revanche, pour l'arme créée dans Avengers : Infinity War, et bien que son nom soit repris de l’arme de Beta Ray Bill, le visuel lui, ressemble plus à la version ultime de Mjolnir qui existe dans Ultimate Avengers. Dans cette version qui a démarré avec la nouvelle ère de Spider-Man en 2002, Thor est décrit comme une personne qui aurait pu être un Dieu amené sur Terre pour la défendre.

Ses équipements étaient technologiques, mais pas magiques. Ici, elle a été forgée par Odin et non par les nains de la forge. Il fut finalement révélé dans cette version que ce techno-mjolnir avait été conçu pour ressembler aux souvenirs qu’il avait de son premier marteau. En résulte une apparence hyper classe qui a fortement influencé les frères Russo. Néanmoins, aucune page de comics ne mentionne le fait que Thor puisse se battre avec ces deux marteaux à la fois. 

 

Ultimate Universe ThorSi seulement

 

 

THANOS

Si dans Avengers : Endgame, Thanos (Josh Brolin) meurt une première fois décapité par Thor (Chris Hemsworth) et une deuxième fois « snapé » par Tony Stark (Robert Downey Jr.), il connaît dans les comics des fins aussi dramatiques que tragiques.

Vous le savez sûrement déjà : si Thanos s’acharne autant, c’est avant tout parce qu’il a cherché à gagner le respect et l’amour de la Mort toute sa vie. Mais revenons plutôt aux diverses façons dont le titan fou a pu mourir. 

On peut commencer avec Annihilation #4 sorti en 2005 : lors du crossover Annihilation War, Thanos s’allie avec le méchant Annihilus, dont le plan est d’exploiter le pouvoir du cube cosmique pour détruire toute vie dans l’univers (y compris celle de Thanos). Après avoir découvert cette information, Thanos tente de libérer Galactus afin de se venger d'Annihilus, mais avant qu'il ne puisse le faire, Drax arrive et le frappe à la poitrine, lui déchirant le cœur.

 

photoDernier mot de Thanos : "Intéressant" 

 

Dans Marvel Two-In-One Annual #2 débuté en 1976, Thanos concocte un plan pour trahir Warlock (personnage majeur teasé à la fin des Gardiens de la Galaxie Vol. 2) et recherche une femme nommée Mistress Death, en volant le pouvoir de la gemme de l'âme et en la combinant avec les cinq autres pierres d’infinité. Malheureusement pour lui, Warlock s'allie à Captain Marvel et aux Avengers pour détruire Thanos.

Néanmoins, Thanos tue Warlock. Sauf que peu de temps après, Warlock se matérialise à partir de la gemme de l’âme et utilise son pouvoir pour transformer Thanos en pierre.

 

Marvel Two-In-One Annual # 2Belle posture de fin

 

Plus improbable : Squirrel Girl, qui lors du one-shot spécial GLX-Mas en 2005, réussit à vaincre Thanos avec l’aide de son écureuil Tippy-Toe. 

Récemment en 2013 dans la saga Infinity, après avoir appris (encore une fois) que le titan a tué sa mère, sa femme, ses enfants, et massacré des millions de personnes à travers l’univers dans le seul but de plaire à la mort, les lecteurs apprennent que Thanos a un fils hybride inhumain/Eternel appelé Thane.

La découverte de l'endroit où se trouve Thane devient l'élément déclencheur de l'invasion de la Terre par Thanos dans l'arc en question. A noter qu'il ne veut pas seulement trouver Thane : il veut le tuer.

 

Infinity 6On reconnaît bien les traits du père non ?  

 

Plus tard dans l'intrigue, dans Infinity #6, le sous-fifre de Thanos, Ebony Maw, réalise que Thane, dont le pouvoir inhumain est littéralement le pouvoir de la mort, pourrait devenir plus puissant que son père. Il trahit Thanos en utilisant un costume pour contenir et contrôler Thane, le forçant ainsi à enfermer son père dans une stase semblable à celle des limbes et ressemblant à une prison d’ambre.

 

ThanosPrisonnier pour l'éternité 

 

Autre histoire : les événements de The Thanos Imperative voient les Gardiens de la Galaxie faire équipe avec Thanos afin d’enquêter sur un univers dans lequel la mort avait été vaincue.

Après avoir conquis le Cancerverse, Star-Lord et Nova élaborent un plan pour piéger Thanos. Un plan dans lequel ils restent tous les deux avec lui, à jamais. Avec l’aide du cube cosmique, Star-Lord s'assure que le reste de ses coéquipiers soit en sécurité avant de forcer Thanos à rester enfermé avec Nova et lui, et de l'affronter pendant une éternité.

 

Star Lord, Thanos, NovaQu'on ne nous dise plus que Star-Lord est un boulet 

 

LA BATAILLE FINALE

Pour comparer la bataille finale du film aux comics, il faudrait s’attarder sur deux arcs différents à la fois. En premier : la brillante histoire de Jim Starlin écrite en 1992, et celle d’Infinity de Jonathan Hickman et Jim Cheung en 2013. Laquelle s’articule autour de six volumes principaux et de tie-in (comics externes reliés à l’histoire) dont les numéros 15 et 16 de Captain Marvel.

Dans la première version en 1992, les super-héros du film Avengers : Endgame ne sont pas tous présents. Entre autres : toute la clique de Black Panther (Chadwick Boseman), le Faucon ( nthony Mackie), Ant-Man (Paul Rudd), Captain Marvel (Brie Larson), Hawkeye (ou Ronin) (Jeremy Renner), Valkyrie (Tessa Thompson), la Guêpe (Evangeline Lilly), Le Soldat de l’hiver (Sebastian Stan) ou bien Wong (Benedict Wong) pour ne citer qu’eux, n'apparaissent pas.

 

comics infinity gauntletEn revanche il y a même She Hulk en bas à droite (et Namor)

 

A l’inverse, on retrouve bel et bien Captain America en ligne de mire, suivi d’Iron Man, Spider-Man, la Sorcière Rouge ou encore le Surfer d’Argent et Adam Warlock. Tous ont été catapultés dans l’espace grâce à Doctor Strange. Ce qu’il faut retenir, c'est que quasiment tout le monde meurt. Le seul rempart restant n’est autre que Captain America, qui malgré son bouclier fracassé continue à tenir tête à Thanos.

Fort heureusement, le Surfeur arrive à temps pour le sauver et le cours de la bataille change lorsque Nebula prend possession du gant de l’infini. Ce n’est que lorsqu’Adam Warlock décide enfin de rentrer dans la partie et de lui arracher le gant, que le combat se « termine ».

 

comics infinity gauntletUne scène qui nous rappelle un certain passage

 

Passons maintenant à la bataille qu’il y a dans Infinity et où nous retrouvons d’ailleurs le Black Order de Thanos. 

A la suite d’une menace extraterrestre, les Avengers quittent la terre pour aller faire face aux Bâtisseurs, une race ancienne qui a pour objectif de détruire la Terre. Sauf que dans le secret, Thanos et son Black Order avaient un plan bien plus sombre. Après avoir tué toute sa progéniture et demandé un tribut (des enfants) aux différents peuples de la galaxie, le titan fou cherche à retrouver son dernier fils, Thane.

Selon les informations qu'il a, ce dernier serait sur Terre, dans le sanctuaire des Inhumains appelé Attilan. Les Avengers partis, l’occasion était donc trop belle. Et les voilà débarqués sur notre planète bleue.

 

Infinity arc - Black BoltIl a pas l'air ravi

 

Une fois arrivés sur Terre, ils se retrouvent néanmoins confrontés aux Illuminatis, un groupe secret de super-héros formé par Tony Stark avec Black Bolt, Black Panther, Red Richard, Fauve, Charles Xavier et Doctor Strange. Tandis que Black Panther affronte le Black Dwarf, Doctor Strange est en proie aux manipulations mentales d’Ebony Maw tandis que Proxima Minuit combat Namor dans les ruines de l’Atlantide, et que Corgus Glaive fait face aux X-Men.

La meilleure solution pour tenter de contrecarrer les plans de Thanos : trouver avant lui son fils, Thane. S’ensuit plus tard une confrontation épique entre Black Bolt et Thanos, où le roi des inhumains parvient à affaiblir considérablement Thanos (et briser son armure) avec sa voix. Pendant ce temps, Captain Marvel et Hawkeye sont capturés dans Infinity #3 par les Bâtisseurs. 

 

infinity - Doctor StrangeCa ne vous pas rappelle pas une scène dans Infinity War ?

 

Tout ça pour dire que dans le dernier volet d’Infinity la bataille fait rage autant sur Terre que dans l’espace. Et avec bien des tracas tout au long de leur route contre les Bâtisseurs, le groupe mené par Captain America avec Captain Marvel, Thor et Hulk débarque sur Terre pour casser des mâchoires, et s’attaquer à Thanos et à son Black Order.

 

infinity 6 comicsOn va rien rajouter

 

S’ensuit alors un assaut titanesque entre Captain Marvel, Thor, Captain America, et Thanos. En plus de sa force herculéenne, le titan est aidé par ses sbires. A titre d’exemple, Captain America va même sauver Captain Marvel d’un tir de Proxima grâce à son bouclier. Cette dernière, énervée, va alors se mettre en mode supernova avant de se prendre une patate de l’espace par Thanos, et finir dans un mur. Là encore, Avengers : Endgame y a puisé une grosse inspiration pour le personnage incarné par Brie Larson.

L’histoire prend fin lorsque Thane apparaît et enferme Thanos dans une bloc d’ambre. Comme mentionné un peu plus haut.

A noter enfin que Black Widow (Scarlett Johansson), bien qu'elle ait un rôle majeur dans Avengers : Endgame, n'occupe pas une place aussi importante dans ces deux arcs. Dans Infinity War, elle le dira d'ailleurs d'elle-même : "Dans un conflit comme celui qui s'annonce, nous les sans-pouvoir, n'avons pas ce qu'il faut pour nous asseoir à leur table."  Ce à quoi Black Cat lui répondra : "Il faut se contenter de pouvoir aider comme on peut."

 

infinity 6 comicsUn combat vraiment épique

 

Tout comme Avengers : Infinity War, comme évoqué dans ce dossier, Avengers : Endgame prend donc des libertés considérables avec les comics. Entre choix inévitables vu la tournure du MCU jusque là, absence de certains personnages et obligation d'en utiliser d'autres, et partis pris pour garder l'attention sur les héros incontournables au cinéma, les frères Russo et Marvel Studios vont donc nourrir bien des discussions du côté des lecteurs et fans.

Retrouvez notre dossier complet sur le film Endgame par ici.

 

Affiche française

commentaires

Mélo Fred
09/05/2019 à 17:30

Le film est très intéressant mais compliqué à la fin. Je ne sais plus quoi dire car j'aime trop Avancer et voilà que les personnages très intéressants sont morts dans le film.

Que nous réserve t il ??

T
01/05/2019 à 13:12

????????

Alexalex
28/04/2019 à 21:52

D'ailleurs y a un ptit caméo de Beta Ray Bill dans Thor Ragnarok. Il a droit à une statue de sa tête sur le totem géant. Entre Man Thing et Arès notamment

Tom Hiddels
28/04/2019 à 21:27

Moi parquontre , je ne comprent se qui se passe a Steve a la fin du film ? Nn mais c vrai quoi et je ne suis pas tres convinqus que Thanos ne reviendra pas mais bon ... En fin brefe , en tous cas pour ceux qui me lise je voudrais vous dire une chose ...( je ne suis pas une spoilleuse et oui je suis une fille c'est juste que j'aime beaucoup Tom Hiddelston ...) prevoiller bien des clinex (mouchoir) car c 'est asser triste ... en tout cas je voudrais que vous remercier tout les acteur des fimls car c'était vraiment super !!!!

Prescilia Correnti - Rédaction
28/04/2019 à 19:35

@Gege,

Bonjour ! Alors oui, certes le but premier du Silver Surfer était d'arracher le gant des mains de Thanos. Chose qui lui permet en même temps de "sauver" Captain en quelque sorte. Sauf que dans la case suivante, nous voyons simplement Thanos donner une giga-baffe à Captain America avant que celui-ci ne s'écroule par Terre, comme vous l'avez dit. Aucune mention spéciale n'est faite par la suite sur sa mort à ce moment donné ! Nous, on pense tout simplement que Thanos l'a assommé et non tué :).
Mais ce n'est qu'une interprétation... ! ;)

gege
28/04/2019 à 17:43

le surfer ne sauve pas captain america vu qu'il se prends une gifle et meurt juste après que le surfer échoue a récupérer le gant

votre commentaire