Justice League : pourquoi l'unique scène coupée du Blu-ray risque encore d'enrager le public

Geoffrey Crété | 19 janvier 2018
Geoffrey Crété | 19 janvier 2018

Justice League risque fort de nourrir les espoirs et colères du public.

La sortie en DVD et Blu-ray de Justice League le 13 mars aux Etats-Unis (et le 21 mars en France) enterre l'espoir fou d'un certain nombre de spectateurs : découvrir, même en partie, la vision originale du film de super-héros de Zack Snyder, remodelé par le studio en post-production avec notamment l'arrivée de Joss Whedon, considéré par beaucoup comme le principal voire le seul responsable.

Le matériel promotionnel livré par la Warner pour annoncer la sortie du blockbuster en DVD et Blu-ray n'est donc pas passé inaperçue, et a vite relancé la discussion puisqu'il n'y aura qu'une seule et unique scène coupée, intitulée "The Return of Superman".

Pas de commentaire audio, pas de version longue comme Batman v Superman : L'Aube de la justice (32 minutes inédites) et Suicide Squad (11 minutes inédites) : simplement l'amère déception pour tous ceux qui n'ont pas digéré un film hautement bancal et problématique.

 

Photo Gal GadotBatman, Wonder Woman, Cyborg et Flash

 

LA LIGUE DU BORDEL

Difficile néanmoins d'être véritablement surpris par l'absence de scènes coupées, et encore plus de version longue. Si personne ne pourra nier l'existence d'une autre version initialement prévue par Zack Snyder, abandonnée ou tronçonnée au cours de la production, personne n'aura pu imaginer que le studio allait officiellement reconnaître ce chaos en coulisses.

Pour une raison publicitaire déjà : une version longue trop différente du film vu en salles aurait empiré la situation en désignant clairement les producteurs comme les coupables, alors que le public et les fans ont vite déversé leur colère sur Joss Whedon, réalisateurs des reshoots choisi pour son style plus léger difficilement compatible avec celui de Zack Snyder. Alors que le DCEU souffre d'un évident problème sur le marché face au succès solide de Marvel, ce serait suicidaire.

Pour une raison financière également : un certain nombre d'images filmées ou envisagées par Zack Snyder n'ont jamais été finalisées en post-production, ce qui aurait impliqué un budget non négligeable pour une version longue ou même une poignée de scènes coupées significatives. Lorsque le réalisateur de Watchmen a quitté la production pour des raisons personnelles, le studio a fait un choix : financer de nouvelles scènes avec Joss Whedon à leur service, plutôt que de terminer celles tournées par Snyder.

Vu le score très gênant de Justice League en salles, rien d'étonnant à ce que la Warner ait décidé de limiter la casse. La situation pour Batman v Superman : L'Aube de la justice était à ce titre très différente puisque malgré l'accueil très mitigé, le film avait été propulsé au box-office dès son démarrage, indiquant ainsi un intérêt réel du public.

 

Photo Gal Gadot

 Wonder Woman (Gal Gadot) sur le champ de bataille

 

MISSION : IMPOSSIBLE

L'existence d'une version longue ou director's cut passionne les foules depuis des mois, avant même la sortie du film et plus encore après. En novembre, une pétition a même été lancée pour exiger cette version, avec plus de 168 000 signataires à ce jour.

Depuis, plusieurs personnes ont parlé du film brisé de Zack Snyder. La directeur de la photographie Fabian Wagner a déclaré en novembre"La version cinéma que je viens de voir est encore plus courte que ce à quoi je m'attendais. Il y a tellement de scènes qui manquent. J'espère vraiment que nous aurons droit à une version director's cut, histoire de retrouver tout ce que nous avons tourné et qui a été laissé de côté."  Il affirme dans la foulée que le fameux costume noir de Superman a bien été filmé sur le tournage, et totalement coupé du montage.

Jason Momoa a confirmé que le film sorti en salles avait zappé de nombreuses choses, notamment des scènes à Atlantis avec Willem Dafoe. Même Joss Whedon a discrètement taclé le résultat sur Twitter, en validant le fait que Steppenwolf était un ratage - ce qui indique clairement qu'il n'aurait pas eu de contrôle global sur le film.

 

Photo Zack Snyder

Jason Momoa et Zack Snyder

 

Le visionnage des nombreuses bandes-annonces laisse entrevoir une somme impressionnante d'images inédites (des répliques très marquantes comme le "Shall we ?" de Wonder Woman, des plans iconographiques comme Cyborg dans les nuages, ou encore Jeremy Irons face à une mystérieuse silhouette censée être Superman). Les fans ont tremblé lorsque quelqu'un a lâché sur Reddit une flopée de séquences absentes du film, comme le sauvetage d'Iris West (Kiersey Clemons) par Flash dans la rue en plein accident de voiture ou des scènes aperçues dans la promo sur le personnage de Cyborg.

En janvier, le dossier est rouvert : le cascadeur Richard Cetrone (doublure de Ben Affleckaffirme qu'une director's cut existe et qu'il y a bel et bien une lutte discrète pour inciter le studio à répondre aux fans.

 

Photo Ezra Miller

 Ezra Miller en Flash

 

JUSTICE BIDE

655 millions au box-office mondial dont 227 aux Etats-Unis, un budget estimé à 300 millions avec les reshoots et sans parler des frais marketing massifs : Justice League a au mieux été une déception, au pire, un désastre aux conséquences encore floues. Une petite comparaison avec les précédents chiffres du DCEU (les 873 millions au box-office de Batman v Superman : L'Aube de la justice, les 821 de Wonder Woman, les 746 de Suicide Squad, les 668 de Man of Steel qui ont tous coûté plus ou moins cher) tend à choisir la deuxième option.

La suite de Justice League, officiellement prévue pour juin 2019 dans le planning du studio en 2014, a totalement disparu depuis, tandis que la Warner a lancé des pistes dans tous les sens. Le film Cyborg, un Green Lantern Corps en juillet 2020, un film Batgirl de Joss Whedon, un film sur Batman de Matt Reeves, un Suicide Squad 2 réalisé par Gavin O'Connor, un Flashpoint encore flou, un Gotham City Sirens normalement réalisé par David Ayer, un film sur le Joker et Harley Quinn, sur Deadshot, sur Black Adam, sur Lobo par Brad PeytonNightwing par Chris McKaysur Deathstroke par Gareth Evans, un Justice League Dark (abandonné par Guillermo Del Toro) et une suite de Man of Steel : il y aura du ménage à faire, de toute évidence.

 

Photo Gal Gadot, Ben Affleck, Ezra Miller

 

A ce stade, difficile de réellement espérer une director's cut de Justice League, qui marque une étape majeure pour l'univers DC au cinéma. Que la première grande réunion de Superman, Batman et Wonder Woman soit l'un des films les moins rentables de l'aventure témoigne d'un vrai problème aux yeux du public, qui ne peut que provoquer de profondes secousses.

L'arrivée de Walter Hamada pour travailler sur la marque DCEU en début d'année va dans ce sens. Les sorties d'Aquaman en décembre prochain et Wonder Woman 2 en décembre 2019 seront sans aucun doute des indicateurs très importants pour forger le futur de DC.

Pour les plus optimistes, ne reste donc plus qu'à espérer un miracle digne de la version rallongée d'Alien 3 (non validée par David Fincher mais suffisamment différente pour laisser entrevoir ses ambitions initiales) ou la director's cut inespérer de Superman II (26 ans après), pour éventuellement réparer l'injustice Justice League.

 

Affiche

Tout savoir sur Justice League

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
TerreMoyen
02/07/2018 à 03:43

Le pire film que jai vue c'est Pantère noir de Marvel un milliard et plus au box office
n'importe quoi! Malheureusement pour DC les gens sont des amateurs et je crois que si sa fille aurait pas fait se quel à fait Bin sa aurait tout changé le malheur à frappé et l'onde de choc n'a rien épargnée!

Bakou
15/03/2018 à 16:14

Beaucoup tape sur Joss Whedon mais oublie que plus de la moitié du film a été faite par Zack Snyder. Et quand on se renseigne sur qui a fait quoi, Snyder est loin de toute critique. Whedon a été appelé à la rescousse par Snyder et c'est ce dernier qui lui a donné carte blanche.
Alors, évidemment, avoir deux réalisateurs ayant chacun sa patte sur un même film rend le résultat bancal mais le scénario raté, Whedon n'y est pour rien.
LE DCEU a surtout besoin d'un vrai chef d'orchestre comme Kevin Feige pour le MCU. Et peut être d’arrêter de balancer des nouveaux personnages sans les introduire. Oui, ca devient n'importe quoi. Pourquoi Avendgers, ca fonctionne? Parce que tu peux te concentrer sur l'action sans te dire "heu, c'est qui lui?" et tu peux apprecier car tu as déjà pu t'attacher aux personnages. Là, comment veux-tu en avoir quelque chose à faire d'un personnage que tu connais depuis 5 minutes!

Dv
22/01/2018 à 06:27

J'espère que Warner nous feront une suite à Justice League. Ils veulent pas en faire parce que il pensent que il y a aucune chance que ça marche mais ils ont tort, il faut un bon film pour que ça marche...

Beerus
20/01/2018 à 11:02

@mmarvinbear: Dans la version Snyder Superman a le costume noir, il est méchant durant une bonne partie du film ce qui fait bien le raccord avec le rêve que Batman a fait dans le précédent (Warner a rejeté sa version car trop sombre alors que c'est cohérent avec ce qui a été mis en place depuis Man Of Steel) film si cette version sort un jour Snyder rappellera Junkie XL afin qu'il termine ce qu'il a commencé avant de se faire remplacer par Danny Elfman. Alien 3 que ce soit la version cinéma ou la pseudo version longue aucune des deux n'est approuvée par David Fincher.

Atréides
20/01/2018 à 09:52

@mmarvinbear

Sauf que l'ex Alien 3 n'est pas celui de réal vs prod. Puisque cette version n'est en aucun cas celle de Fincher. C'est celle du studio, qui a recollé des morceaux rangés dans un placard pour vendre aux fans une version inédite. Elle n'est absolument pas ce qui était prévu par Fincher : c'est au mieux une tentative de s'en rapprocher. Donc si elle est molle, imparfaite, bancale... c'est sûrement parce qu'il n'y pas eu de réalisateur pour la diriger en post-prod, cette version.

En revanche, elle permet de voir ce qui était visiblement prévu, et de constater des différences énormes. Qui indiquent donc que le film vu en salles est très, très loin des ambitions premières. Voilà pourquoi elle reste passionnante.

Après, personne ne simplifie en "réalisateur gentil, producteur méchant". Il y a des tas de réalisateurs médiocres et de prod de génie. Et normalement la relation entre les deux est riche, intelligente, et tire le film vers le haut.

mmarvinbear
20/01/2018 à 02:32

L'herbe est toujours plus verte ailleurs...

Si cela se trouve, la version Snyder n'était pas aussi bien faite que cela, ou en retrait du résultat final.

On cite Alien 3 en exemple mais désolé, à voir la version cinéma et la version de Fincher, je préfère la première : celle de David est plus complète mais aussi plus lente, elle a plus de problèmes de rythmes et il me semble plus pertinent de faire naitre un alien d'un chien en vie que d'un boeuf mort, question de logique : pourquoi les xénomorphes s'embêteraient à garder des humains en vie pour les féconder comme dans les 2 premiers films si un cadavre est suffisant pour porter un alien à terme ?

Et puis zut aussi, voir Sigourney retenir contre elle la reine quand elle se jette dans la cuve de plomb en fusion, cela a quand même plus de gueule qu' une simple chute christique !

C'est comme "Butterfly effect". La version cinéma est plus rythmée, plus rapide et plus agréable à suivre que la version du réalisateur.

J'ose le dire : le réalisateur n'a pas toujours raison contre le producteur.

Brad
19/01/2018 à 21:30

J espère qu' il s vont nous la faire cette version de zack snyder car franchement ce serait ce foutre des fans.

ClikClic
19/01/2018 à 20:28

@Corleone

le pire film 2017 : les gardien de la galaxy 2

corleone
19/01/2018 à 20:05

Incontestablement le pire film de l'année 2017. Rien à sauver dans cette insulte au public et aux fans de comics DC.

Pat_84854
19/01/2018 à 18:24

Dégoûte !!!!

Plus
votre commentaire