Money Monster : critique engagée

Laurent Pécha | 20 janvier 2018 - MAJ : 22/01/2019 11:15
Laurent Pécha | 20 janvier 2018 - MAJ : 22/01/2019 11:15

La trop rare Jodie Foster emballe avec Money Monster un excellent thriller disposant de solides atouts pour charmer son public, porté par un casting de rêve.

photo, George Clooney
44

JODIE "FAUT PAS SE TAIRE"

4 films en 25 ans. On ne peut pas dire que Jodie Foster est une cinéaste qui envahit notre espace de jeu et réflexion préféré. Pour le coup, on comprend très vite pourquoi l’ancienne pensionnaire de Yale et son érudit regard sur le monde se sont penchés sur l’intrigue de Money Monster, et ce qui lui a pris tant de temps à fignoler. Avec ce thriller tendu en plein cœur du monde des affaires mais aussi (et surtout) de celui des médias, tout est réuni pour faire une œuvre engagée qui compte et marque son époque.

 

photo, George Clooney, Julia RobertsGeorge Clooney et Julia Roberts

ON SE DONNE RDV DANS 10 ANS

Si Money Monster n’accomplit pas cela (du moins pour le moment), il n’en reste pas moins une bien belle réussite. Coincé entre le film de divertissement (le suspense y est constamment redoutable et l’on sait jamais jusqu’au bout si le jeune preneur d’otages va pouvoir sortir indemne de la situation) et l’œuvre qui fait réfléchir (la critique des médias plus encore que celle de la finance, est cinglante à l’image d’un épilogue faisant froid dans le dos), Money Monster aura peut-être du mal à trouver son vrai public.

Et ce serait bien dommage tant, au-delà du plaisir de voir des acteurs de la A list totalement impliqués se mettre au service du regard de leur réalisatrice (sans oublier la performance fiévreuse du jeune et précieux Jack O'Connell) , Money Monster fait partie de ces films hollywoodiens, finalement de plus en plus rares, qui marient avec une réelle maestria les deux versants du 7ème art.

 

Affiche française

Résumé

Revival du film engagé des 70’s, Money monster est loin d’être un film mineur. Nul doute qu’il prendra de la valeur au fil des ans.

commentaires

Ronnie
22/01/2019 à 09:23

Critique gilet jaune non ? ;)

saiyuk
21/01/2019 à 12:34

sinon on peut juste apprecier un film ou pas selon la qualité du film et non selon si on en a marre des vilains acteurs trop payés....;-)

Mickey
20/01/2019 à 20:21

J adore Clooney , Roberts ét Tarantino mais la le programme c est du macroniste je vais aller voir Glass tient de Shyamalan à Çe qu il parait il est top n es Çe pas ?

Hank Hulé
16/05/2018 à 10:33

oui, tu as raison je ne suis qu'une merde
je t'aime mec

2niro
16/05/2018 à 10:31

@Hank Hule
Arrete de faire le proletaire stp, 15 million/ film c'est justifie pour le haut du panier

Hank Hulé
16/05/2018 à 09:08

Un brûlot tiédasse : quand des stars à 15 millions par film vous disent que l'argent, c'est mal.
Désolé mais ça passe pas...

votre commentaire