Grand Central : Critique

Stéphane Argentin | 27 août 2013
Stéphane Argentin | 27 août 2013

Après Belle épine, le nouveau long-métrage de Rebecca Zlotowski.

Après Belle épine, premier long-métrage très remarqué de Rebecca Zlotowski qui, à défaut d'avoir déplacé les foules (22 000 entrées salles), avait propulsé Léa Seydoux sur le devant de la scène, la réalisatrice renoue avec des thématiques similaires dans Grand central : des individus « déracinés » en quête d'une famille de substitution et, dans le cas présent, d'un travail certes rémunérateur mais oh combien dangereux / mortel.

Dans un cas comme dans l'autre, on retiendra le soin tout particulier apporté aux personnages et surtout aux sentiments qui les animent et les (re)lient et interprétés par des comédiens remarquables (Olivier Gourmet, toujours aussi phénoménal !). De surcroit, le sujet fait indubitablement partie d'une actualité brûlante (les centrales nucléaires) qui n'a de cesse de faire la une des JT de 20h. Mais comme c'était déjà le cas avec Belle épine, à mesure que l'intrigue progresse, la réalisatrice ne semble plus trop savoir par quel bout prendre et surtout terminer son film.

 

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire