R.I.P.D. Brigade Fantôme : critique transparente

Laurent Pécha | 3 mai 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Laurent Pécha | 3 mai 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Jeff Bridges et Ryan Reynolds se la jouent Men in Black dans un film d'action fantastique, énorme bide à sa sortie (budget d'environ 140 millions, et même pas 80 millions au box-office), entré dans l'histoire des gros navets.

VEUILLEZ PATIENTER

R.I.P.D. Brigade Fantôme est presque un cas d'école. C'est l'un des rares films (hormis les sorties techniques) à ne pas avoir été montré du tout à la presse. Même pas quelques personnes privilégiées. Rien de rien, alors même que le film est sorti mi juillet aux Etats-Unis, et que le coup de la copie pas prête ne pouvait décemment pas être avancé comme prétexte à son invisibilité. Direction donc, la salle en ce mercredi matin pour découvrir l'atrocité filmique que semblent aussi confirmer les critiques US (25/100 au metascore regroupant un panel de reviews américaines) et les résultats au box-office (25,4 millions de recettes pour un budget de 130 !!!).

 

photo, Jeff Bridges

 

Surprise, le récit commence de façon plaisante avec son côté old school de buddy movie anachronique surfant sur les plates-bandes de Men in Black et autres Ghosbusters et Flic ou zombieKevin Bacon y joue le bad guy de l'histoire avec son charisme éternel et le duo Ryan Reynolds-Jeff Bridges tient la dragée haute à leurs prédécesseurs en costume noir. Cerise sur le gâteau d'un casting plaisant, Mary-Louise Parker, tout en tailleur noir strict, joue la chef dominatrice castratrice avec une belle délectation. On se rappelle alors que le Dude n'a jamais joué dans un film nul, tout en tentant d'oublier que c'est tout sauf le cas de son jeune partenaire.

 

photo, Ryan Reynolds

 

L'équilibre est pourtant plus que précaire et les goûts visuels du réal de Red et son équipe technique laissent franchement à désirer. A l'image de créatures en CGI bien laides, R.I.P.D. a bien du mal à impressionner la rétine et l'on doit avant tout se contenter d'un scénario quasi fantôme qui ressasse tout ce que le genre a pu faire depuis des décennies, tentant de donner le change avec des plans faussement cools. Notre salut est de s'en remettre à l'écrasante présence de Jeff Bridges, qui parvient presque à transformer des répliques bas de plafond en situations amusantes. Presque seulement et le temps de paraître bien long pour le spectateur qui se verra toutefois récompenser par une chanson du généreux comédien lors du générique de fin. Une façon de nous dire merci d'être venu le supporter dans cette erreur de parcours ?

 

Affiche française

Résumé

Même Jeff Bridges ne peut sauver ce film fade et laid, qui porte bien son titre de "brigade fantôme".

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(5.0)

Votre note ?

commentaires
bloblo
03/05/2018 à 22:01

Il est pas si nul franchement. Certes, c'est très (très) loin d'être excellent, mais il dégage une certaine sympathie.

jve
03/05/2018 à 21:45

Un ersatz de MIB dont l'original est surcoté. Nous avons donc un film coté à sa juste valeur.

votre commentaire