Critique : Renoir

Stéphane Argentin | 27 mai 2012
Stéphane Argentin | 27 mai 2012

Renoir le peintre (Auguste) et Renoir le cinéaste (Jean). Le père et le fils, les individus et la famille, les amours et les déchirements, la beauté de l'art pictural et les horreurs de la guerre. Telles sont les grandes thématiques au cœur de Renoir le film dont l'élément déclencheur n'est autre que l'arrivée de la sublime Andrée Heuschling. Plus connue sous son nom d'artiste de Catherine Hessling, ce nouveau modèle du peintre est interprétée par une Christa Théret qui n'hésite pas à se mettre à nue, au sens propre, pour démontrer qu'elle est capable d'interpréter autre chose que les ados branchées et rebelles de ses débuts (cf. les très réussis Et toi, t'es sur qui ? et LOL).

Et si, face à la jeune comédienne, Vincent Rottiers, déjà très convaincant dans Avant l'aube, ne démérite pas dans le rôle du futur cinéaste, c'est sans conteste la performance de Michel Bouquet dans la peau de l'illustre peintre qui retiendra l'attention tant celui-ci fait montre de tout son immense talent de comédien du haut de ses 65 ans de métier pour faire passer à l'écran toute la vivacité d'esprit associée à la détresse physique du personnage. Le film a beau avancer sur des sentiers battus où l'amour, la famille et l'art auront raison des différents entre les uns et les autres ainsi que du spectre de la Grande Guerre qui gronde en arrière-plan, Renoir n'en demeure pas moins emballé avec talent. Aux interprétations brillantes s'ajoutent une mise en scène soyeuse qui fait somptueusement ressortir la photographie volontiers ensoleillée ainsi qu'une musique une nouvelle fois très inspirée signée Alexandre Desplat. Ce compositeur, véritable bête de travail (de quatre à six B.O. de films par an !), est-il capable de rater une ses compositions ? Pas jusqu'à présent en tous cas. Ce qui, in fine, ne fait que confirmer les talents en présence derrière la caméra pour mieux souligner ceux qui devant nous illustre cette si grande famille d'artistes qu'étaient les Renoir.

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire