Sur la route : Critique

Stéphane Argentin | 23 mai 2012
Stéphane Argentin | 23 mai 2012

Une page blanche et une longue route déserte. Voilà l'image que l'on retiendra, une vingtaine de minutes avant la fin, du dernier long-métrage en date de Walter Salles. Adapté du roman éponyme de Jack Kerouac en grande partie autobiographique, Sur la route suit le road trip de Dean (Garrett Hedlund dans un rôle 10.000 fois plus survolté que Tron - L'héritage) et Sal, deux amis qui sillonnent les États-Unis de la fin des années 40 d'est en ouest (et vice-versa), pied au planché, le tarpé dans une main, la bouteille de whiskey dans l'autre et une charmante demoiselle (au choix : Kristen Stewart, Amy Adams, Kirsten Dunst ou Elisabeth Moss) entre les deux, en plein effort sur le manche.

 

 

Voilà à quoi se résume, 137 minutes durant, le film de Walter Salles : un univers queutard de beuverie parcouru à fond la caisse, un utérus bien rempli dans chaque port (Kirsten Dunst n'étant pas la première à en faire les frais). Est-ce cela qu'il faudra retenir du film, et plus généralement de cet ouvrage initiateur de la beat generation ? Les saisons défilent, les corps s'enflamment (Kristen Stewart seins nus pratiquant un double astiquage de manches) et les rythmes endiablés s'enchaînent grâce au brio d'Eric Gautier (directeur photo) et de Gustavo Santaolalla (compositeur), déjà en poste sur le précédent Salles, Carnets de voyage, ainsi que sur Into the wild de Sean Penn. Soit deux road movie autrement plus réussis que Sur la route qui, grisé par la vitesse comme s'il était à la recherche du temps perdu, ne nous laisse le temps de nous attacher à rien, qu'il s'agisse aussi bien des États traversés que des personnages rencontrés.

 

Résumé

L'émotion et l'amitié entre les deux compagnons de route ne survient pour de bon qu'au cours des dernières minutes, lorsque Sal parvient enfin à trouver l'inspiration pour son roman en ouvrant celui de Marcel Proust : Du côté de chez Swann. Derrière la caméra, Walter Salles serait bien avisé, lui aussi, de mieux choisir sa prochaine source d'inspiration.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire