Critique : Mon pire cauchemar

Laurent Pécha | 9 novembre 2011
Laurent Pécha | 9 novembre 2011

S'il y a cauchemar dans le film d'Anne Fontaine, ce n'est pas pour le spectateur, enlevant au passage un jeu de mots facile au journaliste pressé de finir son article.  Le cauchemar c'est pour Isabelle Huppert et il s'appelle Benoît Poelvoorde. L'acteur, en grande forme, interprète un gros beauf dont il a le secret, qui va envahir la vie de la bourgeoise coincée que joue avec délectation notre Huppert national. Un duo absolument irrésistible et qui fonctionne à plein régime dans cette comédie romantique à la française, le ton étant plus mordant que ce que le cinéma US nous réserve dans le domaine.

Sagement mise en scène, parsemé de situatios un brin trop prévisibles notamment dans la deuxième partie du récit, Mon pire cauchemar tire réellement son intérêt de l'abattage de son couple vedette mais aussi de seconds rôles réussis à l'image du couple improbable formé par André Dussollier et Virginie Efira. De là à en faire la comédie du moment, impossible tant un certain film déjà double millionnaire semble bien trop intouchable pour ça.

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(1.5)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire