Critique : Always - Pour toujours

Laurent Pécha | 26 août 2007
Laurent Pécha | 26 août 2007

Premier remake réalisé par Steven Spielberg, Always transpose l'histoire de Un nommé Joe de Victor Fleming dans le monde des pompiers volants. En sauvant son meilleur ami (John Goodman toujours épatant) d'une mort certaine, Pete Sandich (Richard Dreyfuss dans le rôle autrefois tenu par Spencer Tracy) se tue. Il retourne sur terre invisible de tous sauf du spectateur avec la difficile mission de faire comprendre à sa compagne (une Holly Hunter à fleur de peau) que la vie doit continuer.

Tourné à une période où Spielberg cherchait un second souffle après une première partie de carrière impressionnante, Always est un film à part dans sa filmographie. Pas totalement maîtrisés, les bons sentiments dont est capable le réalisateur d'E.T plombent par moments le récit. Le film n'en demeure pas moins une réussite.

On savait que Spielberg n'a pas son pareil pour filmer des séquences d'action impressionnantes. On ne s'étonne donc pas que les scènes d'incendie mettent en scène les avions soient d'une efficacité redoutable. Mais là où il surprend, c'est avec le tact, la légèreté et la grâce avec lesquels il filme cette émouvante histoire d'amour. Bien épaulé par ses acteurs tous épatants à l'exception du bien fade Brad Johnson en jeune premier, Spielberg touche la corde sensible qui sommeille en chacun de nous. Sans artifices grossiers et en se tenant magnifiquement à son amusant mais aussi terrible concept de base (la frustration de Dreyfuss ne pouvant plus interagir est aussi bien difficile à accepter pour lui que pour le spectateur), le réalisateur mène tout doucement et avec une facilité déconcertante son récit à bon port.

Par la même occasion, il offre son dernier grand rôle à un immense Dame du cinéma : Audrey Hepburn, impériale en guide de l'au-delà. Avec un si beau visage et sourire, l'annonce de la mort n'a jamais paru aussi agréable.

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire