Critique : Ensemble, nous allons vivre une très très grande histoire d'amour...

Pierre-Loup Docteur | 26 avril 2010
Pierre-Loup Docteur | 26 avril 2010

Pascal Thomas met entre parenthèses ses poussiéreuses et redondantes adaptations des romans d'Agatha Christie pour réaliser une comédie romantique déconcertante. Film atypique, Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d'amour semble venir d'un autre siècle (et peut-être aussi d'un autre monde). L'horrible générique (une scène de danses régionales en costumes) inquiète puis on se laisse peu à peu transporter dans cet univers fantaisiste quelque peu kitsch. Un temps d'adaptation est tout de même nécessaire avant que cette bizarrerie parvienne à séduire puis à s'imposer comme un divertissement amusant et agréable. Certes, le film souffre de quelques baisses de rythme et le scénario est cousu de fils blancs, mais cela ne l'empêche pourtant pas d'être écrit avec beaucoup de finesse. Pascal Thomas invente des situations cocasses et originales et trouve quelques répliques décalées plutôt plaisantes.

La très, très grande histoire d'amour éponyme, c'est celle de Nicolas et Dorothée, qui vivent dans leur bulle. Leur romance enfantine, se jouant en plein air dans des paysages bucoliques, séduit par sa naïveté avant qu'elle ne soit délocalisée à Paris. Intervient alors un troisième personnage, un tailleur sourd-muet incarné par l'excellent Guillaume Gallienne. L'acteur apporte beaucoup au film qui, dès son apparition à l'écran, se transforme en pièce de théâtre où les comédiens sont mis sur le devant de la scène. Guillaume Gallienne, Marina Hands et Julien Doré (surprenant) aiment jouer la comédie, notamment lors d'une scène de repas devenant un savoureux vaudeville. Ce film désuet a beau être très inégal, il séduit par son originalité, son exubérance et sa remarquable direction d'acteurs.

Résumé

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire