Critique : Que le spectacle commence !

Patrick Antona | 7 octobre 2009
Patrick Antona | 7 octobre 2009

Sommet de la carrière de Bob Fosse, chorégraphe passé à la réalisation dix ans plus tôt avec Sweet Charity, Que le Spectacle commence (All That Jazz en VO) se pose comme un testament de son auteur, avec ce portrait à la fois acide et flamboyant d'un dieu de la scène de Broadway.

Trouvant son incarnation parfaite en Roy Scheider, surprenant en diablotin séducteur et retors qui tutoie la mort (qui à l'apparence délicate de Jessica Lange), Bob Fosse parle de sa propre expérience, de son amour de la danse mais aussi de son addiction aux drogues et aux femmes et cela, avec recul et sans aucune prétention.

Même si le film est handicapé par un look 70's assez daté, la construction sous forme de flash-back se révèle alerte et certaines des performances scéniques sont à classer parmi le top du genre. ON se souviendra plus particulièrement du sexy et jubilatoire "Air-rotica" et surtout du final onirique et ironique qui transforme les derniers instants du héros en un show TV et disco.

Et c'est presque avec joie, non sans une certaine émotion, que l'on abandonne Joe Gideon dans les bras de sa dernière maîtresse. "I'm think I'm gonna die Yeah"

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire