Critique : Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires)

Par Laurent Pécha
20 juillet 2009
MAJ : 29 mai 2024
0 commentaire

Au cœur de l'été, voici que débarque la nouvelle comédie de mœurs que la production française semble distribuer avec une régularité qui force le respect. Pour « placer » ce nouveau « produit », on serait tenté d'écrire qu'il s'agit d'un mix entre LOL et Celle que j'aime. Dis comme ça, cela ne fait pas rêver (surtout si on pense à la daube de Chouraqui) et c'est même ne pas rendre justice au film d'Ivan Calbérac, tant celui-ci possède un ton « dans l'air du temps » qui colle nettement plus à la réalité du terrain.

Car Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires) joue sur le tableau d'une situation désormais classique de la famille recomposée et des vicissitudes qui en découlent, pour le meilleur et le pire. Ici, c'est tout de même du côté de la décontraction et du positivisme que le récit penche avec un couple fraîchement séparé (Bernard Campan et Mathilde Seigner, vraiment bons) qui cherchent leurs marques dans leur nouvelle vie, prétexte à des situations souvent amusantes (à l'image de Campan et ses câlins distribués gratuitement aux passants) et deux jeunes enfants qui eux trouvent très vite comment gérer cette garde alternée. Au travers d'une mise en scène fonctionnelle mais pas dénuée de style, on suit avec plaisir les allers et retours de cette tribu finalement peu différente des autres, qu'un scénario suffisamment riche pour le genre permet de faire évoluer sans anicroche majeure.

Il y a surtout une vraie satisfaction à voir que Calbérac parvient à traiter la situation aussi bien sur le front de l'enfance que sur celui des adultes. En résulte une œuvre certes oubliable mais séduisante par sa sincérité et une vraie justesse de ton. Et la satisfaction de voir les premiers pas, plus que prometteurs, de Bertille Chabert, étonnante de naturelle dans le rôle de la jeune Léa.

Rédacteurs :
Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires