Critique : Femmes

Jean-Noël Nicolau | 2 juin 2009
Jean-Noël Nicolau | 2 juin 2009
Un des chefs-d'œuvre de la comédie américain classique, Femmes est avant tout célèbre pour son casting entièrement féminin (130 rôles !). Tour de force qui consista à ménager les egos des unes et des autres, en particulier le duo principal : Norma Shearer opposée à Joan Crawford. Superstars de la MGM, les deux actrices sont ici au sommet de leur art, tout en se faisant souvent voler la vedette par d'autres grands noms, de Joan Fontaine à Paulette Goddard en passant par Rosalind Russell.

Anthologique histoire de trahison, de vengeance et de multiples perfidies féminines, Femmes est une merveille de dialogues ciselés et de rythme. Durant plus de deux heures, l'œuvre flirte avec les pires clichés pour mieux les bousculer. D'une modernité à toute épreuve, le film est l'un des sommets de George Cukor et en remontre toujours aux comédies contemporaines, plus crues mais souvent bien moins virtuoses et attachantes.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire