Critique : Spinal tap

Jean-Noël Nicolau | 11 mai 2009
Jean-Noël Nicolau | 11 mai 2009
Ce Rockumentary en forme de « documenteur » offre une vision à peine exagérée de la réalité des groupes de hard rock des années 70 et des années 80. Certains le vécurent d'ailleurs très mal (Aeorosmith en tête), mais il faut dire que tout est parfait (les chansons sont juste ultimes). On y croit de la première à la dernière minute, surtout lorsque les amplis sont poussés à 11 pour jouer Sex Farm et Stonehenge. Les références sont souvent pointues, mais la bonne humeur de Spinal Tap remporte forcément l'adhésion. « Tonight I'm gonna rock you tonight ! »

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire