Critique : Le Saint contre-attaque

Nicolas Thys | 27 mars 2009
Nicolas Thys | 27 mars 2009

Ecrit par Leslie Charteris, le Saint est essentiellement connu pour son adaptation télévisée avec Roger Moore dans le rôle titre en 1962 et son mauvais passage au cinéma avec Val Kilmer qui interprétait le personnage principal. Toutefois, les débuts du Saint hors du domaine littéraire datent de bien avant cette époque puisqu'entre 1938 et 1943 huit adaptations des aventures du détective dandy ont été tournées sans jamais être sorties dans les salles de l'hexagone.

 

Dans les deux plus récentes, The Saint meets the Tiger et The Saint's Vacation, l'acteur britannique Hugh Sinclair incarnait Simon Templar tandis que dans les six premières, The Saint in New-York, The Saint in London, The Saint strikes back, The Saint takes over, The Saint's double trouble et The Saint in Palm Springs le rôle fût dévolu à George Sanders. La réalisation est toujours assez plate, la photo et le montage classiques mais sans innovation ; sans être de très bons films, les histoires racontées sont néanmoins souvent amusantes et dans l'esprit des livres. Les amateurs de Charteris apprécieront, les cinéphiles curieux également.

 

Cependant, malgré ces quelques réserves, on ne peut qu'apprécier la performance de Sanders qui, égal à lui-même en dandy un poil cynique, colle parfaitement au personnage.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire