Mutants : critique apocalypse

Jean-Frédéric Chaleyat | 26 février 2009 - MAJ : 12/12/2018 16:26
Jean-Frédéric Chaleyat | 26 février 2009 - MAJ : 12/12/2018 16:26

Il y a un an le réalisateur David Morley nous montrait un court-métrage, ou plutôt un teaser de Mutants, ou plutôt une lettre d'intention de ce que serait Mutants. Morsure était franc du collier, péchu, sanglant, et ne faisait jamais mille détours pour frapper fort. Mutants est à l'image de cet essai.

Sonia (Hélène de Fougerolles) et Marco (Francis Renaud) sont deux quidams fuyants, sans se retourner, un monde dévasté par des êtres à mi-chemin entre des zombies et des créatures de la nuit. Bientôt, ils seront acculés dans un hôpital désaffecté et cernés par des hordes entières de saigneurs. David Morley connait ses classiques, 28 jours plus tard pour son ambiance fin du monde gouvernée par des zombies sprinters, La Mouche pour la belle et sa bête malade, The Thing pour ses flocons, et Les Fils de l'homme pour son final saturé d'espoir. En matière de référence, il y a pire.

 

 

Mais Mutants n'est pas qu'un film de fan, c'est un film d'horreur en soit, qui soigne l'image, le son et le drame, qui surprend autant par ses courses-poursuites que par les souffrances qui se jouent, qui frappe autant par des plans rageusement gores que par d'autres tout aussi sanglants mais savoureusement hors-champ. Et cela dès la scène d'intro qui annonce de facto la couleur en vomissant des hectolitres d'hémoglobine par les portières d'une ambulance.

 

 

Le film n'est pas sans de défauts, on pourrait notamment reprocher à quelques seconds rôles ici et là de ne pas respecter la mesure sur toute la durée ou encore son manque de réelles surprises, mais ce petit budget est tellement généreux, tellement vorace, qu'il est aisé d'adouber ce premier long-métrage, qui contrairement à beaucoup de ses camarades ne se regarde jamais le nombril, et qui se place sans peine dans le top 5 des meilleurs films de genre français. Si vous avez les crocs, Morley est l'homme à suivre de près.

 

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire