Walk Hard : The Dewey Cox Story - critique

Ilan Ferry | 27 décembre 2008 - MAJ : 30/10/2018 13:08
Ilan Ferry | 27 décembre 2008 - MAJ : 30/10/2018 13:08

Comme son titre ne l'indique pas forcément, Walk Hard parodie les récents biopics musicaux, avec, en ligne de mire, Ray et Walk the line. A la différence près que derrière les manettes on retrouve la team Apatow, nouveau fer de lance de la comédie ricaine. Ainsi, à la gouaille non sensique des ZAZ répond ici un humour graveleux et souvent situé en dessous de la ceinture. Un atout qui aurait pu vite sombrer dans la vulgarité si Apatow n'avait ce chic pour créer des personnages ultra attachants. A cet égard, Dewey Cox (interprété par un John C.Reilly tout simplement énorme) remporte immédiatement l'adhésion.

 

 

Mais Walk Hard ne se contente pas d'enquiller les situations et répliques cultes (dont une hilarante rencontre avec les Beatles) et propose aussi un spectacle musical digne des meilleurs biopics dont il se moque gentiment. C'est bien simple : niveau musique, Dewey Cox enterre bien profondément le trio de Dreamgirls ! A mi chemin entre la comédie et la parodie, Walk Hard parvient à offrir un honnête compromis, ressuscitant un genre initié par Mel Brooks et les ZAZ, et n'ayant jusqu'ici pas trouvé de digne successeur. 

 

Résumé

Lecteurs

(5.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire