Critique : Police contre syndicat du crime

Nicolas Thys | 10 septembre 2008
Nicolas Thys | 10 septembre 2008

Réalisé par Kinji Fukasaku, essentiellement connu en France pour Battle Royale et sa suite qu'il ne pu terminer suite à un cancer qui l'a emporté en 2003, Police contre syndicat du crime est un bon polar bien rythmé plutôt classique dans son scénario qui voit simplement un affrontement entre policiers corrompus, brigade antigang et deux clans rivaux, dont aucun ne ressortira indemne car finalement tous sont pourris jusqu'à la moelle.

 

Ce film, très marqué années 70, notamment par sa partition, est néanmoins intéressant dans sa forme. Présenté comme tiré d'une situation réelle il entremêle images mouvantes et photographies avec dates et événements précis. Son montage et ses cadrages serrés apportent une tension certaine peu habituelle dans le cinéma japonais classique. Sans être une grande œuvre on perçoit  ici nettement l'influence de Fukasaku sur la génération suivante des Kitano, Miike voire même de Tarantino.

Résumé

Lecteurs

(0.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire