Critique : Twist again à Moscou

Thomas Messias | 13 janvier 2008
Thomas Messias | 13 janvier 2008

En avant-propos de Twist again à Moscou, on juge bon de nous préciser d'où vient l'idée de faire un tel film. Apparemment, c'est au cours d'un voyage dans la ville russe que Martin Lamotte et Christian Clavier, scénaristes, ont été frappés de voir « des soviétiques danser le twist avec entrain sur une chanson de Michael Jackson massacrée par l'orchestre de l'hôtel », en déduisant que la vie en URSS était « plus amusante » que ce qu'ils pensaient. C'est dire la portée sociologique et politique de ce Twist again à Moscou, relecture iconoclaste de la vie sous le régime soviétique. S'il faut un certain temps d'adaptation pour accepter que ces personnages qui s'expriment avec un français parfait sont supposés être des citoyens de l'URSS, on finit par bénir Jean-Marie Poiré de n'avoir contraint personne à prendre rouler les 'r'.

Si le film ne figure pas parmi les plus populaires de son réalisateur, c'est sans doute parce qu'il pratique un humour relativement discret par rapport à ses plus gros succès. Si quelques explosions et cascades viennent donner un certain rythme au film, le film tente plutôt d'insuffler de la drôlerie par son atmosphère générale et par les petits gags et anachronismes qui accaparent le second plan. Par moments, on n'est pas loin de la bande dessinée. Reste que tout cela n'est pas follement drôle, Twist again à Moscou ne dépassant jamais le cap du divertissement juste sympathique.

Il faut cependant reconnaître au tandem Poiré-Clavier (qui remettront le couvert cette année avec On ne choisit pas sa famille, qu'ils ont coécrit) le mérite de ne pas avoir cédé aux sirènes du succès et à la facilité. Sortant de deux immenses triomphes (Le père Noël est une ordure et Papy fait de la résistance), ils auraient pu opter pour une comédie grasse et sans aucune saveur (comme ce fut le cas après Les visiteurs). Saluons donc la modestie de cette comédie sans aucune prétention et qui tente même d'énoncer quelques vérités à propos du régime communiste.

Résumé

Lecteurs

(3.5)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire