Independence Day : Critique

Laurent Pécha | 26 avril 2007
Laurent Pécha | 26 avril 2007

S'il faut reconnaître un talent à Roland Emmerich, c'est bien celui de savoir mettre en place une histoire. Son sens de l'exposition lui permet de réussir une première heure bien enlevée. Le début de l'invasion extraterrestre fonctionne ainsi parfaitement. Faisant abstraction de la psychologie pour le moins minimale des différents héros, on piaffe d'impatience et on attend qu'une chose : que le compte à rebours cesse et que ça explose pour de bon. La séquence de destruction massive des villes et monuments emblématiques américains constitue le sommet visuel d'un film qui à partir de ce moment va alors sombrer...

 


Il y a encore la poursuite avion/soucoupe volante dans le canyon mais une fois que Will Smith donne son coup de poing à l'alien, plus rien d'intéressant ne pointe à l'horizon. Les promesses du début tombent à l'eau et on subit l'heure et demie restante tant bien que mal selon son degré de tolérance (ah le discours du président US sauveur de l’humanité !). Même les scènes finales n'ont plus la même saveur qu'au début.

Résumé

Lecteurs

(3.7)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire