Films

Le Come-back : Critique

Par Laurent Pécha
12 mars 2007
MAJ : 29 mai 2024
0 commentaire
default_large

Le titre (français) colle bien mal aux interprètes de cette gentillette comédie sur fond de tubes musicaux délicieusement rétro. Difficile en effet de parler de come back lorsque l’on a comme duo-vedette deux spécialistes « maison » du genre. La grande et presque seule bonne idée du film, c’est effectivement de réunir Hugh Grant et Drew Barrymore. Parfaitement rompu à l’exercice très balisé de la comédie romantique, le couple reproduit avec délectation leur numéro de charme respectif (ironie et flegme britannique pour l’un, maladresse et minauderie délicieuses pour l’autre) et insuffle l’énergie et le peps suffisant au récit pour qu’on en suive avec un relatif intérêt les péripéties (ultra prévisibles) jusqu’au bout.

 

Le principal tort du film est sans doute de livrer sa (seule) scène mémorable en ouverture de programme. Difficile de ne pas esquisser de grands sourires et même plus devant le désopilant clip vidéo de Pop ! Goes my heart, chanson parodique interprétée par un Hugh Grant à la croisée de Duran Duran et Wham ! Un grand moment qui offrait les prémisses d’une vraie bonne comédie originale. Partie remise dans un futur come back ?

Laurent Pécha

Rédacteurs :
Résumé
Tout savoir sur Le Come-back
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires