Critique : Bob l'Éponge - Le Film

Créé : 7 février 2005 - Stéphane Argentin
0 réactions

Il est amusant de constater que la plus réussie des trois transpositions en matière de long-métrages d'animation sorties durant cette période de vacances scolaires de février 2005 n'aura pas été un film en 3D comme dans le cas de Pollux, le manège enchanté ou bien de Pinocchio le robot mais une création en 2D du nom de Bob l'éponge.

Une réussite que l'on doit peut-être à la contemporanéité de la série originale, sur les écrans depuis 1999 ou bien à la présence derrière cette adaptation sur grand écran de son créateur, Stephen Hillenburg. Toujours est-il que l'ambiance totalement incongrue de Bob l'éponge avec ses décors, ses couleurs, ses créatures et ses bruitages sortis de nulle part nous offre un divertissement à la fois drôle et rythmé pratiquement du début à la fin, même s'il sera préférable pour adhérer totalement à cet univers bizarroïde de ne pas être trop regardant sur le niveau « intellectuel » général. En effet, le but ici semble être assez clairement l'enchaînement d'un maximum de saynètes et de dialogues à vocation comique mais à la portée limitée et sans pour autant que toutes fassent mouche à tous les coups (les plus grands apprécieront toutefois à coup sûr l'auto parodie de David Hasselhoff en sauveteur d'Alerte à Malibu).

Aux États-unis, cette étrangeté a visiblement payé puisque le film a atteint les 85 millions de dollars de recettes au box office (pour une mise de départ de 30). En France, on attendra donc pour savoir qui, de la 3D ratée (Pollux et Pinocchio) ou bien de la 2D excentrique (Bob l'éponge), l'emportera…

Résumé

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire