Critique : 3 petites filles

Laurent Pécha | 29 septembre 2004
Laurent Pécha | 29 septembre 2004

Après plusieurs années d'absence, Jean-Loup Hubert revient avec un film qui marche, à bien des égards, sur les traces de son grand succès public, Le Grand Chemin. Jamais aussi à l'aise que lorsqu'il met en scène des enfants ou, ici, des adolescents, le cinéaste parvient à s'extirper d'un postulat oscillant entre l'extravagance (la quête de Johnny Depp) et la maladresse (l'émancipation de la jeune femme arabe face à sa famille qui désire la marier de force), pour signer un road movie tendre, gagné petit à petit par une belle justesse de ton.

Le plus simplement du monde, avec une certaine candeur mais si rafraîchissante face au cynisme ambiant, Hubert dresse un portrait pas si stéréotypé que ça des adolescents. Certes, on peut lui reprocher de se laisser aller à la simplicité en esquissant trois psychologies très différentes, histoire de dresser un éventail large des affres et douleurs de l'univers juvénile. Mais la sincérité du réalisateur, sa maestria à diriger ses jeunes comédiennes, toutes excellentes et plus vraies que nature, et sa volonté de prendre son temps pour décortiquer les failles de ses personnages, emportent l'adhésion. Dans ce voyage initiatique qui va façonner pour toujours ces trois héroïnes, l'apparition d'un couple pour le moins incongru (un physique en totale opposition) apporte une audace salvatrice au récit. Parce qu'Hubert croit éperdument à ce drôle de ménage (elle en gogo danseuse ne pouvant s'empêcher de faire l'amour avec d'autres hommes, lui en impresario raté, complice malheureux des infidélités de sa femme), et parce que les deux comédiens, Gérard Jugnot (tout en force tranquille) et la révélation Adriana Karembeu (un vrai tempérament d'actrice), réussissent à trouver une complicité désarmante, l'histoire du couple, pourtant terriblement casse-gueule sur le papier, fait naître d'attendrissants moments d'émotion.

Film simple, sincère, pudique et anachronique dans ce que le cinéma actuel propose, 3 petites filles mérite tout... sauf de l'indifférence. À bon entendeur !

Résumé

Lecteurs

(5.0)

Votre note ?

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire