Séduis-moi si tu peux ! : critique qui rougit

Simon Riaux | 15 mai 2019 - MAJ : 22/05/2019 16:17
Simon Riaux | 15 mai 2019 - MAJ : 22/05/2019 16:17

Elle est candidate pour la présidence des Etats-Unis. Habile, brillante, charismatique, belle, il ne lui manque qu’une pointe d’humour pour emballer les votants. Elle espère les atteindre en embauchant un journaliste dont elle fut la babysitter, pour électriser ses discours. Mais rien ne peut se passer comme prévu, quand les intéressés sont Charlize Theron et Seth Rogen

WARM BUDDIES

Les zombies amoureux de Warm Bodies et les vacances Larguées d’Amy Schumer n’ont pas aidé à installer Jonathan Levine au sommet de la comédie américaine. Pour autant c’est avec beaucoup de curiosité qu’on attendait son Séduis-moi si tu peux !. Il y retrouve en effet Seth Rogen, avec lequel il avait idéalement collaboré sur 50 / 50, drame drolatique entre buddy movie et chronique cancéreuse. Et dès les premiers instants du film qui nous intéresse, il semble évident que tous deux prennent un plaisir fou à se retrouver et jouer avec le scénario de Dan Sterling.

 

photo, Seth Rogen, Charlize TheronLa drogue dure (longtemps)

 

L’alchimie entre la caméra et son comédien principal est évidente, mais contre toute attente, c’est Charlize Theron qui s’affirme comme le moteur comique et dramaturgique de Séduis-moi si tu peux !. Véritable caméléon, elle trouve la distance idéale entre le romantisme de papier glacé, le charme incendiaire et le trip de stoner décomplexé. Elle dope constamment toutes les mécaniques humoristiques, apportant à la partition, entre comique de situation et humour gras typique de Rogen, une dose d’instabilité salvatrice.

 

LOVE AT THE FIRST HIGH

Mais le film de Levine n’est pas seulement une grosse marrade où un geek libéral apprend à la future présidente des Etats-Unis comment se déhancher sur du Cypress Hill, tout en résolvant une crise internationale pendant une grosse descente d’ecstasy. Le scénario opère simultanément deux mouvements, le premier visant à ressusciter un certain âge d’or du rire américain, qui épouse aussi bien le mouvement des corps d’un Billy Wilder que l’étrangeté d’un Preston Sturges.

 

photo, Charlize Theron, Seth RogenLa présidente et Mister Wade

 

Cette verve cinéphile répond idéalement au tempo global, qui refuse toujours la frénésie d’un genre souvent très balisé, et préfère distendre ses séquences, à la manière d’un élastique étiré au maximum, dont le retour n’est que plus efficace. Ainsi, chaque scène - et en particulier celles, truculentes, où le charme opère entre les deux protagonistes - se paie le luxe d’offrir aux personnages de belles respirations, et quelques retours de flammes comiques également appréciables (Brett Ratner en prend pour son grade).

Néanmoins, face à une comédie romantique aussi intelligente, élégamment réalisée et chaleureusement interprétée, on regrette parfois que Seth Rogen ne se mette pas un peu plus en danger. Car si on comprend et apprécie sa satire de Washington, et combien il souhaite extraire de son panier de crabe le personnage de Theron, on apprécierait aussi que l’auteur, un peu nerd et objecteur de conscience, qu’il interprète, soit lui aussi obligé de sortir vraiment de sa zone de confort. En l’état, cet excellent Séduis-moi si tu peux ! se focalise un peu trop sur la satisfaction de son sympathique héros.

 

Affiche française

Résumé

Impertinente, cinéphile et drôle, cette comédie romantique réjouira autant les amateurs de geekeries décomplexées que les nostalgiques d'un certain âge d'or romanesque. L'écrin idéal pour laisser éclater la ravageuse polyvalence de Charlize Theron.

Autre avis Geoffrey Crété
Le duo Charlize Theron-Seth Rogen est charmant au point de souvent provoquer des rires et des sourires, mais aurait mérité un scénario encore plus décalé, qui ne revient pas constamment sur les rails de la comédie romantique scolaire.

commentaires

Interpol(TheBand)
16/05/2019 à 16:17

Vue hier sans en attendre quoi que ce soit. Et c’est une bonne petite surprise. Et Charlize... I love you so much

jorgio69
15/05/2019 à 14:58

Charlize Theron en plus d'être une excellente actrice est vraiment charmante.

Jojo
15/05/2019 à 14:00

J'adooooooooore
Charlize Theron

saiyuk
15/05/2019 à 12:29

Par contre ce sont pas foulés pour le titre français....

Roukesh
15/05/2019 à 12:05

Donc vous confirmez les bons premiers échos. C'est pas le genre de film que je vais voir en salle, mais je pourrais-me laisser tenter pour une fois.

StarLord
15/05/2019 à 11:55

Et bien comme quoi... La bande annonce m’avait vraiment donné l’impression D’une comédie romantique lourdingue...

votre commentaire