Semaine du 12 décembre 2014

Box-office US : Exodus submerge Hunger Games, mais démarre doucement

Maryne Baillon | 15 décembre 2014

Christian Bale a délaissé ses habits de Batman pour endosser le costume de Moïse dans la fresque biblique grandiose de Ridley Scott, Exodus: Gods and Kings. Cette oeuvre colossale qui a coûté la bagatelle de 140 millions de dollars détrône Hunger Games et rapporte 24,5 millions pour son premier week-end d'exploitation. Un score assez décevant malgré sa première place.

C’est seulement le 39ème meilleur démarrage de l’année, bien inférieur au démarrage de Noé d'Aronofsky (43,7 millions), lequel n'avait pourtant pas fait d'étincelles, en raison notamment de son approche tout aussi discutée du livre sacré. Du côté de la filmographie de Ridley Scott c’est moins bien que Prometheus (51 millions en juin 2012) et Robin des Bois (36 millions), mais mieux que Cartel et son petit 7,3 millions de dollars.

Exodus : Gods and Kings ne semble pas prêt de rembourser son budget sur sa terre natale, et devra puiser à l'étranger les ressources nécessaires pour lui permettre d'atteindre le succès, ou tenir bon jusqu'au vacances de fin d'années pour espérer amasser soudain des entrées en grand nombre.

Ainsi, Les dieux et les rois de l'Antiquité ont détrôné Hunger Games : La révolte - Part 1, de la première place qu'il occupait depuis trois semaines consécutives. Le troisième film de la saga futuriste et apocalyptique est deuxième du classement, avec 13,2 millions de dollars de recettes, 277,4 millions au total. C'est le score le plus bas de la saga, même si le film se maintient relativement bien dans le classement avec une baisse de seulement 40% par rapport à ses recettes de la semaine dernière.

Quant aux Pingouins de Madagascar, l'animation Dreamworks était à deux doigts de prerdre sa place dans le top 3 (7,3) avec l'arrivée fracassante de la comédie Top five portée devant et derrière la caméra par Chris Rock. Produit pour 10 millions de dollars, le film en récolte 7,2 ce week-end, distribué dans seulement 979 salles. L'acteur y joue le rôle d’Andre, une star de la comédie new-yorkaise qui remet sa vie en question après une interview avec une journaliste, tentant ainsi de se prouver qu'il peut devenir un acteur sérieux. En raison de son franc succès auprès des critiques et des spectacteurs, nul doute que Top five sera distribué plus massivement dès la semaine prochaine à travers les États-Unis. Par ailleurs, Wild de Jean-Marc Vallée récupère 95 salles (116 en tout) pour sa deuxième semaine d'exploitation et rappote 1,5 millions, tout comme Une merveilleuse histoire du temps (394 salles supplémentaires) qui a remboursé ce week-end son budget de 15 millions après six semaines d'exploitation.

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Exodus : Gods and Kings Exodus : Gods and Kings Voir la bande-annonce 24 $ 1 - 24
2 Hunger Games : La Révolte, 1ère partie Hunger Games : La Révolte, 1ère partie Voir la bande-annonce 13 $ 4 -40.1% 277
3 Les pingouins de Madagascar Les pingouins de Madagascar Voir la bande-annonce 7 $ 3 -33.1% 58
4 Top Five Top Five Voir la bande-annonce 7 $ 1 - 7
5 Les Nouveaux Héros Les Nouveaux Héros Voir la bande-annonce 6 $ 6 -23.6% 185
6 Interstellar Interstellar Voir la bande-annonce 5 $ 6 -29.4% 166
7 Comment tuer son boss 2 Comment tuer son boss 2 Voir la bande-annonce 4 $ 3 -45.0% 43
8 Dumb & Dumber De Dumb & Dumber De Voir la bande-annonce 2 $ 5 -35,6% 82
9 Une merveilleuse histoire du temps Une merveilleuse histoire du temps Voir la bande-annonce 2 $ 6 -4,6% 17
10 Wild Wild Voir la bande-annonce 1 $ 2 +155.4% 2
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire