Semaine du 1 janvier 2015

Buena Vista en enfer

Julio Lopez | 14 mars 2011
0
default_large

Box-office américain du 11 au 13 mars 2011

Avec un budget de 150 millions de dollars, Milo sur Mars ressemble diablement à un accident industriel et plonge Buena Vista dans l'embarras. Déjà parti pour être le plus gros bide de l'année, il aura du mal à effacer ses énormes pertes grâce à l'international. Buena Vista se consolera avec le joli succès de Gnoméo et Juliette (133 millions de dollars en recettes mondiales pour un budget d'environ 25 millions) même si son producteur Elton John pouvait espérer encore mieux - on entend à Hollywood que s'il y avait eu le label Disney derrière, les bénéfices auraient été plus impressionnants.

Pendant ce temps, World invasion : Battle Los Angeles remplit son contrat et rate de peu le meilleur démarrage de 2011 (2 petits millions derrière celui de Rango la semaine dernière). C'était loin d'être gagné d'avance, avec le spectre de Skyline qui rôdait...  On aurait pu d'ailleurs miser plutôt du côté du Chaperon rouge qui marquait le retour de Catherine Twilight Hardwicke. Mais les ados n'ont pas été fidèles à la réalisatrice de leur film préféré de tous les temps et sans parler d'échec, on peut parler de déception. Au fait, ils savent qui c'est, Catherine Hardwicke ?

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 World Invasion: Battle Los Angeles World Invasion: Battle Los Angeles Voir la bande-annonce 36 $ - 0
2 Rango Rango Voir la bande-annonce 69 $ -39,5% 0
3 Le Chaperon rouge Le Chaperon rouge Voir la bande-annonce 14 $ - 0
4 L'Agence L'Agence Voir la bande-annonce 39 $ -45,8% 0
5 Milo sur Mars Milo sur Mars Voir la bande-annonce 7 $ - 0
6 Bon À Tirer (B.A.T.) Bon À Tirer (B.A.T.) Voir la bande-annonce 35 $ -42,4% 0
7 Sortilège Sortilège Voir la bande-annonce 17 $ -48,3% 0
8 Le Mytho Le Mytho Voir la bande-annonce 94 $ -37,8% 0
9 Le Discours d'un roi Le Discours d'un roi Voir la bande-annonce 129 $ -41,8% 0
10 Gnoméo et Juliette Gnoméo et Juliette Voir la bande-annonce 89 $ -51% 0

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire