Semaine du 17 octobre 2008

Oliver Stone bien en Payne

Thomas Messias | 19 octobre 2008
0
default_large

Box-office américain du 17 au 19 octobre 2008

Le choix de sortir W. deux semaines avant les électionsaméricaines semblait constituer un coup de pouce à Barack Obama ainsi qu'un joli coup marketing. Finalement, le film d'Oliver Stone peine à démarrer, ne prenant que la quatrième place du classement de la semaine, dépassé notamment par deux autres nouveautés. L'occasion de se rappeler que Stone, bien qu'ayant toujours traité de sujets ayant de quoi attirer les Américains, n'a que rarement fait des étincelles au box-office. Avec 10,6 petits millions de dollars, W. est tout de même le cinquième meilleur démarrage de sa carrière.

 

Meilleurs démarrages des films d'Oliver Stone (entre parenthèses, le box-office final)  :

World trade center (2006) : 18,8 (70,3)

Alexandre (2004) : 13,7 (34,3)

L'enfer du dimanche (1999) : 13,6 (75,6)

Tueurs nés (1994) : 11,2 (50,3)

The Doors (1991) : 9,2 (34,5)

JFK (1991) : 5,3 (70,5)

Wall street (1987) : 4,2 (43,9)

U-turn (1997) : 2,8 (6,7)

Nixon (1995) : 2,3 (13,7)

 

Le héros de la semaine, c'est Max Payne, qui tire son épingle du jeu avec un honorable score de 18 millions de billets verts. Plutôt pas mal pour un film aussi médiocre... Le nom de John Moore, tâcheron parmi les tâcherons, n'a visiblement pas fait peur aux fans du jeu vidéo de de Mary Mark Wahlberg. Tant mieux pour eux.

 

Le reste du podium est très animalier, puisque derrière un Beverly Hills chihuahua qui n'en finit malheureusement plus de faire le plein, c'est le drame The secret life of bees (bees = abeilles, pour nos amis non anglophones) qui prend la troisième place, avec pourtant 25% de salles de moins que W.. L'autre nouveauté du podium, le road movie teen et indé Sex drive, entre à la neuvième place.

 

Les dégringolades spectaculaires de la semaine sont à mettre au crédit de Mensonges d'état, le dernier Ridley Scott, dont les résultats vont se tasser très rapidement, et surtout de En quarantaine, copie carbone de Rec. qui pâtit apparemment d'un bouche-à-oreille déplorable. Les deux films poursuivent la rude bataille menée la semaine passée, et sont toujours au coude à coude, même si la différence de budget (70 millions contre 12) rend la comparaison caduque.

 

Signalons enfin la jolie carrière de L'oeil du mal, qui confirme le succès de Paranoïak en dépassant la barre des 80 millions. Cela semble annoncer d'autres collaborations entre Shia LaBeouf et D.J. Caruso...

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Max Payne Max Payne Voir la bande-annonce 18 $ - 0
2 Le Chihuahua de Beverly Hills Le Chihuahua de Beverly Hills Voir la bande-annonce 69 $ -36,0% 0
3 Le Secret de Lily Owens Le Secret de Lily Owens Voir la bande-annonce 11 $ - 0
4 W. - L'Improbable président W. - L'Improbable président Voir la bande-annonce 11 $ - 0
5 L'Oeil du mal L'Oeil du mal Voir la bande-annonce 81 $ -32,7% 0
6 Mensonges d'État Mensonges d'État Voir la bande-annonce 25 $ -46,6% 0
7 En quarantaine En quarantaine Voir la bande-annonce 25 $ -55,7% 0
8 Une nuit à New York Une nuit à New York Voir la bande-annonce 27 $ -39,3% 0
9 Sex Drive Sex Drive Voir la bande-annonce 4 $ - 0
10 Nights in Rodanthe Nights in Rodanthe Voir la bande-annonce 37 $ -41,0% 0

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire