Semaine du 24 septembre 2004

B.O. US du 24 au 26 septembre 2004

Didier Verdurand | 3 avril 2007
0
default_large

Moore n'oublie pas le B.O.

Pour ceux qui se poseraient la question, Julianne Moore n'est ni l'épouse ni la soeur de Michael. Considérée par beaucoup comme l'une des meilleures actrices à Hollywood aujourd'hui, avec Cate Blanchett, Julianne a maintes fois été nominée aux oscars et autres prestigieuses récompenses (ses deux plus beaux trophées sont des prix d'Interprétation Féminine à Berlin et Venise, respectivement pour The Hours et Loin du paradis). Si son talent n'est plus à prouver, son pouvoir sur le box-office restait à démontrer. Son plus gros et seul véritable succès n'est autre qu'Hannibal qui, sans la présence d'Anthony Hopkins, n'aurait jamais connu la même carrière. Le beau démarrage de The Forgotten, de Joseph Ruben, est cette fois à mettre au profit de la belle rousse qui interprète une mère célibataire dont le fils de 8 ans a disparu dans un crash d'avion. Son psy va alors lui faire croire qu'il n'a jamais existé. Les critiques ne sont pas unanimes, citant souvent X-File et Le Sixième Sens, mais désormais Julianne Moore devient « bankable », c'est-à-dire que des producteurs peuvent miser sur son pouvoir d'attraction. Il était temps.
Derrière, tous les films en continuation accusent le coup, avec en tête Capitaine Sky et Le Monde de demain (qui ressemble fort pour lui au marché du DVD).
Deux nouveautés arrivent à se hisser plus ou moins brillamment dans le classement. First daughter, avec Katie Holmes en fille du président des États-Unis (le revenant Michael Keaton). Elle tombera amoureuse d'un agent engagé par son père pour la protéger dans son lycée. Forrest Whitaker, le réalisateur, doit payer ses impôts, comme tout bon citoyen. On rappelera que Katie Holmes avait 25 ans pendant le tournage, et que son éternel visage d'ado semble en faire une Michael J. Fox au féminin. La trilogie de Retour vers le futur en moins, naturellement...
L'autre nouveauté vient d'Angleterre (sortie là-bas en avril dernier) et se moque des films de zombies. Shaun of the dead a coûté 4 millions de dollars, et il n'y a vraiment pas de quoi se moquer de ses heureux producteurs.

Source : Box-Office MOJO

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
4 Des étoiles plein les yeux Des étoiles plein les yeux Voir la bande-annonce 4 $ - 0
5 Resident Evil : Apocalypse Resident Evil : Apocalypse Voir la bande-annonce 43 $ -53,8% 0
6 Cellular Cellular Voir la bande-annonce 25 $ -46,3% 0
7 La Plus belle victoire La Plus belle victoire Voir la bande-annonce 12 $ -52,5% 0
8 Shaun of the Dead Shaun of the Dead Voir la bande-annonce 3 $ - 0
9 Jusqu'au cou Jusqu'au cou Voir la bande-annonce 54 $ -34,5% 0
10 Hero Hero Voir la bande-annonce 49 $ -20,4% 0

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire