Semaine du 8 novembre 2019

Box-office US : Midway et Doctor Sleep éjectent Joker du top 5, Terminator chute

Mathieu Jaborska | 12 novembre 2019 - MAJ : 12/11/2019 15:42
192
photo, Nick Jonas

Ce week-end, tout le classement a été chamboulé par 4 nouveaux venus qui ont tout réorganisé. Un tel changement a forcément déclassé Joker.

Sans surprise, Midway, l'épopée guerrière de Roland Emmerich, prend la première place avec 17,8 millions de dollars de recette sur 3 242 salles. Le long-métrage n'a pas usurpé sa position : il fait un score honnête, même s'il est probablement doté d'un budget conséquent. C'est en tout cas un peu mieux que le précédent essai du cinéastele très difficile à supporter Independence Day : Resurgence. Il avait engrangé 16,8 millions de dollars dans 4 130 salles. En tout, ce dernier film avait récolté 103,1 millions sur le sol américain, 389,6 millions à l'international, avec un budget colossal de 200 millions de dollars et surtout Jeff Goldblum.

 

Photo Luke EvansPas de Jeff Goldblum, mais un Luke Evans

 

Midway n'a pas Jeff Goldblum, mais espère quand même faire un peu plus, afin de remonter la côte du réalisateur. White House Down, blockbuster sorti en 2013, s'était écrasé tel un avion tombé au combat, avec 205 millions de recettes dans le monde dont 73,1 millions aux États-Unis, malgré un budget de 150 millions. Et on ne parle même pas de Anonymous (2012), qui avait engrangé 15,3 pauvres millions dans le monde avec le double de budget. Le succès de 2012 (788,5 millions dans le monde) a maintenant 10 ans, et Roland Emmerich n'est pas là de réitérer l'exploit.

Il fait au moins plus que l'autre grosse sortie de ce week-end, le très attendu Stephen King's Doctor Sleep de Mike Flanagan. L'adaptation n'est pas très réveillée pour son entrée dans le classement : bénéficiant de 3 855 copies, elle a généré 14,1 millions de dollars. Difficile de comparer ce score avec celui de Shining, pas exactement sorti dans les mêmes conditions, et pas doté du même budget (19 millions hors inflation). Le film d'horreur culte de Stanley Kubrick avait collecté pour son premier week-end 622 337 dollars hors inflation dans... 10 salles.

 

photo, Ewan McGregorEwan McGregor dans Stephen King's Doctor Sleep

 

Mieux vaut le comparer au reste de la filmographie de Mike Flanagan. Si on ne compte pas Jessie et Before I Wake, sortis sur Netflix, Ouija 2 : Les Origines avait amassé 5,5 millions dans 3 167 salles pour son premier week-end, un score pas si mauvais aux vues de son budget de 9 millions. En tout, cette suite aura tout de même engendré 35,1 millions aux États-Unis, 81,7 millions dans le monde. The Mirror, sorti en VOD chez nous, avait amassé 12 millions au même moment de sa carrière, ce qui est bien plus que ses 5 millions de budget. Il semblerait donc que le cinéaste maitrise plus les budgets moyens voir petits que les grosses machines de Warner.

En troisième position, un inconnu pour les pauvres Français que nous sommes : Playing with Fire, comédie réalisée par Andy Fickman avec dans le rôle principal John Cena. Ce dernier rapporte 12,7 millions pour 3 125 copies. Le succès du catcheur échappe peut-être un peu au public français, mais il s'avère qu'il peut se montrer très rentable.

 

photo, John CenaQuel gosse ne rêve pas de bulles et de John Cena ?

 

La preuve : l'année dernière, il avait bien fait fonctionner Contrôle parental de Kay Cannon, cumulant 60,3 millions outre-Atlantique. En France, cette comédie a à peine été distribuée. La dernière fois qu'on a pu le voir en haut de l'affiche dans nos contrées, c'était dans Bumblebee, qui y avait quand même récolté 4,1 millions contre 21,6 millions aux États-Unis. L'acteur bientôt à l'affiche de The Suicide Squad se rattrape après le bide de The Wall, qui avait fait 1,8 million sur le marché domestique et 4,4 millions en tout, pour un budget de 3 millions.

La dernière nouveauté à apparaître au classement de ce week-end ouvre déjà les hostilités des films de Noël. C'est peut-être le Last Christmas, mais il est en avance. Cela explique peut-être le score de 11,4 millions pour 3 448 salles, faisant atterrir le long-métrage à la 4e position. Celui-ci est réalisé par Paul Feig, qui aimerait bien faire bonne impression avant d'embarquer sur Dark Army.

 

photo, Emilia ClarkeUn film de Noël quoi...

 

Son précédent gros film, S.O.S. Fantômes (le remake, pas l'original) avait débuté à 46 millions pour 3 963 salles mais n'avait au final rapporté que 128 millions sur le sol américain et 229,1 millions à l'international, c'est-à-dire pas une grande somme pour un blockbuster de cette trempeSpy, lui, avait commencé sa carrière à 10,3 millions dans 3 711 salles, pour finir à 110 millions.

Enfin, on retrouve celui qui avait pris la première place la semaine dernière, à savoir Terminator : Dark Fate, confirmant son statut d'opus le plus faible au box-office de la saga. En effet, le film de Tim Miller perd 62,8 % de spectateurs, et rapporte à peine 10,8 millions dans 4 086 salles. Pour l'instant, le long-métrage cumule 48,4 millions de dollars et ne fera pas énormément plus. Rappelons qu'à sa deuxième semaine, il se fait déjà battre par un film de Noël avec Emilia Clarke.

 

photo, Linda HamiltonPromis, on refera plus la blague sur le "sombre destin"

 

Ça doit être une sacrée douche froide pour Tim Miller. Jusqu'ici, sa filmographie comptait une autre réalisation, et c'était Deadpool en 2016. L'irrévérencieux héros avait, à l'époque, battu tous les record pour un classement R, cumulant 782,6 millions dans le monde, pour un budget de 58 millions. À son deuxième week-end d'exploitation, il avait rapporté à la Fox 56,4 millions, soit plus de 5 fois plus que ce nouveau Terminator. Dur.

Eh oui, pour la première fois depuis cinq semaines, Joker de Todd Phillips ne figure pas dans le top 5. Son règne est cependant loin d'être terminé. À deux doigts du milliard, il reste à la 6e place, juste derrière Terminator, et surtout continue de marcher sur la durée. Avec 713 copies en moins, le drame parvient tout de même à faire 9,2 millions pour 2 806 salles. Il ne perd ainsi que 31,7 % de spectateurs, alors qu'il en est à sa 6e semaine d'exploitation ! Même en dehors du top 5, le clown psychopathe continue de battre des records.

 

Affiche Rated RTim Miller a peut-être autant la haine que son personnage

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Midway Midway Voir la bande-annonce 17 897 419 $ 1 - 17 897 419
2 Doctor Sleep Doctor Sleep Voir la bande-annonce 14 114 124 $ 1 - 14 114 124
3 Chaud devant ! Chaud devant ! Voir la bande-annonce 12 723 781 $ 1 - 12 723 781
4 Last Christmas Last Christmas Voir la bande-annonce 11 441 055 $ 1 - 11 441 055
5 Terminator : Dark Fate Terminator : Dark Fate Voir la bande-annonce 10 808 236 $ 2 -62,8 48 465 366

commentaires

Sensei
13/11/2019 à 22:11

Encore une fois, ça ne sert a rien d'utiliser les recettes d'un films pour en dire la qualité. White House Down était génial, inventif, et pourtant il a fait peu de recette a cause d'un autre film qui est tout son contraire qui est sortit juste avant avec un titre similaire (La chute de la maison blanche) qui était très moyen selon moi.

Lax69
13/11/2019 à 09:50

@chh tous les films ou acteur ou perso rated R qu’il a battu

Hank Hulé
12/11/2019 à 21:47

Sauf que dr sleep était annoncé premier et que Midway a dépassé les prévisions : donc oui, c'est une surprise qu'il soir premier...
Cordialement

Keedz
12/11/2019 à 17:29

Petite erreur c’est l’ombre d’Emily ou a simple favor en vo et non pas dans l’ombre d’emily

Keedz
12/11/2019 à 17:26

Petite erreur sur Paul Feig son dernier c’est dans l’ombre d’emily sortie en 2018 et non pas sos fantôme il avait amassé 16 millions dollars à son démarrage

Geoffrey Crété - Rédaction
12/11/2019 à 16:10

@CHH

Une blague de Ryan Reynolds quand Joker a dépassé Deadpool.

CHH
12/11/2019 à 16:05

C'est quoi cette affiche de joker?

votre commentaire