Semaine du 1 novembre 2019

Box-office US : Terminator règne tristement sur un week-end où Joker vole vers le milliard

Mathieu Jaborska | 4 novembre 2019 - MAJ : 09/03/2021 15:58
341
photo, Gabriel Luna

Terminator est enfin sorti en dehors de l'Europe. Et même s'il prend logiquement la tête, le film ne fait pas un grand démarrage.

Les scores chez nous n'étaient pas très rassurants de toute façon pour la Paramount. En France, le film avait à peine atteint la cinquième place. Aux États-Unis, il démarre en tête tout de même, ce qui est assez logique étant donné que ses deux concurrents commencent à avoir de la bouteille et qu'il profite de 4 086 salles. Il encaisse donc 29 millions de dollars, ce qui est loin du démarrage espéré.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerMême ça n'a pas suffi

 

Paramount aurait préféré que ce sixième opus fasse bien plus, et ces chiffres officiels viennent confirmer les craintes suscitées par les dernières estimationsDark Fate s'illustre donc comme prévu pour son score historiquement bas vis-à-vis de la saga. Par exemple, Terminator 2 : Le Jugement dernier avait été distribué dans 2 274 salles à sa première semaine, soit moitié moins que la contribution de Tim Miller, et avait quand même réussi à atteindre 31,7 millions de dollars - soit beaucoup, beaucoup plus avec l'inflation.

Genisys, jusqu'ici reconnu comme pire démarrage de la franchise, avait fait plus de 27 millions, pour 3 758 copies. Reste à voir si ce nouvel épisode connaîtra un aussi sombre destin, puisque l'incompréhensible tambouille d'Alan Taylor n'avait amassé que 89,7 millions de dollars en tout sur le sol américain.

Pour ce qui est de la deuxième place, personne ne sera surpris de retrouver Joker, qui continue à siroter son mojito dans le haut du classement. Peu de choses font frémir le long-métrage de Todd Phillips, qui en est à sa 5e semaine d'exploitation. Encore une fois assez régulier, il ne perd que 27,7 % de spectateurs, et ce malgré sa déprogrammation dans 417 salles. Il reste quand même 3 519 salles ayant engendré 13,9 millions de dollars. En tout, le clown psychopathe a presque dépassé la barre des 300 millions, objectif qui sera logiquement atteint le week-end prochain.

 

photo, Joaquin PhoenixDe quoi perdre cet air si sérieux

 

Au niveau mondial, il vient de passer le cap des 900 millions, avec 934 011 992 de recettes. Prochain objectif : le milliard. Aquaman, seul film de l'ère du DCEU ayant dépassé le milliard (on ne prend donc pas en compte la trilogie de Christopher Nolan) avait fini sa carrière à 1,148 milliard de dollars de recette. À sa cinquième semaine, il n'affichait que 10,1 millions supplémentaires aux États-Unis. Il est bien possible qu'il se fasse doubler par cet increvable clown.

Le week-end dernier, le drame super-héroique était coude à coude avec Maléfique : Le Pouvoir du mal. Ce dernier a définitivement perdu le combat, puisqu'il fait 12,1 millions de dollars sur 3 820 salles (30 de plus) et se positionne en 3e place. C'est encore une fois bien moins que le premier opus. Celui-ci était à 18,5 millions au même stade d'exploitation, ce qui le faisait cumuler 163 millions contre 84,3 millions pour Le Pouvoir du mal.

 

photo, Michelle PfeifferQu'est-ce qui vaut le plus : la couronne ou le cachet de Michelle Pfeiffer ?

 

Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar, autre gros fait d'armes du réalisateur Joachim Rønning, avait engendré 10,7 millions dans 3 679 salles à son troisième week-end, mais cumulait déjà 135,8 millions. C'est loin derrière les énormes succès de Disney cette année comme Le Roi Lion, qui rapportait 52,8 millions au même moment de sa carrière. Et encore, on ne compte pas les films du MCU.

La quatrième place est tenue par un film ne sortant pas de sitôt en France. Harriet raconte l'histoire vraie d'une libératrice d'esclave et engendre 12 millions de dollars pour son entrée dans les 2 059 salles américaines. C'est une bonne performance de la part de la cinéaste Kasi Lemmons, réalisatrice d'un épisode de Luke Cage, mais aussi de Black Nativity, avec Forest Whitaker, sorti en 2014.

 

photoCynthia Erivo dans Harriet

 

Ce dernier avait ouvert à 3,6 millions pour 1 516 copies, prenant à l'époque la 9e place du classement. En tout, il avait cumulé 7 millions sur le sol américain, chiffre que Harriet vient de battre en un seul week-end. Sa carrière est donc bien lancée, ce qui pourrait le remettre dans la course aux Oscars (malgré les critiques mitigées des Américains). Pour savoir si l'oeuvre vaut ce petit succès, il faudra attendre le 29 avril 2020, date de sortie française du biopic.

En cinquième position, La Famille Addams tient le coup, perdant deux places, 495 salles et 29,2 % de spectateurs. Le film d'animation de Conrad Vernon et Greg Tiernan rapporte 8,4 millions pour sa quatrième semaine, ce qui lui permet de rester dans le top 5. Cette nouvelle adaptation cumule quand même 85,2 millions, ce qui est déjà plus que Abominable, dernier gros film d'animation en date, et ses 58,4 millions en tout.

 

photoUn personnage par million

 

L'oeuvre des studios Dreamworks est encore dans le classement, à la 17e place. Elle fait 1 million de recettes sur 1 137 copies. La Famille Addams devrait mieux gérer sa fin de carrière, et surtout sa sortie à l'internationale, puisque pour l'instant, il n'est pas sorti dans beaucoup de pays. En France, la voix de Kev Adams devrait le propulser dès le 4 décembre prochain vers les sommets. Avengers : Endgame n'a qu'à bien se tenir (ou pas).

A part ça, on continue à suivre le parcours de Parasite dans les salles américaines. Sorti dans 3 salles pour débuter, il a été de plus en plus distribué jusqu'à aujourd'hui où une addition de 332 copies permet à 461 salles de le diffuser. À sa 4e semaine, il se hisse à la 11e place et engendre 2,6 millions de dollars, ce qui fait une hausse de 43,7 % de spectateurs.

Pour l'instant, il en est à 7,5 millions sur le territoire américain. Partout ailleurs, la Palme d'or a amassé 94 millions. La relative percée sur le marché américain lui permet donc d'atteindre 101,5 millions, tout pays confondu. Espérons que le film soit encore un peu plus distribué le week-end prochain, histoire que l'incroyable oeuvre de Bong Joon-ho amasse le maximum.

 

affiche finale

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Terminator : Dark Fate Terminator : Dark Fate Voir la bande-annonce 29 000 000 $ 1 - 29 000 000
2 Joker Joker Voir la bande-annonce 13 925 000 $ 5 -27,7 299 611 992
3 Maléfique : Le Pouvoir du mal Maléfique : Le Pouvoir du mal Voir la bande-annonce 12 175 000 $ 3 -37,1 84 324 711
4 Harriet Harriet Voir la bande-annonce 12 000 000 $ 1 - 12 000 000
5 La Famille Addams La Famille Addams Voir la bande-annonce 8 499 007 $ 4 -29,2 85 295 007
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Mugi
04/11/2019 à 18:44

Triste pour terminator chui dégoûté c ma franchise préféré malheurement lespredator,terminator ,alien c fini sauf pour les anciens

Jonath
04/11/2019 à 16:50

29 million pour un budget de 200 million c juste catastrophique terminator est mort et laissez le désormais merci pas envie de la revoir avec sa petite famille de mexicanos si peut être dans un terminator et la chtites famille a la rigueur lol

Stivostine
04/11/2019 à 16:41

Pourquoi ne pas compter en nombre de spectateurs plutôt qu'en dollars....

Opale
04/11/2019 à 16:25

Incroyable ce Joker! Je pensais vraiment que le film allait marcher fort mais tout de même pas à ce point. Que du bonus pour la Warner...

aqualand
04/11/2019 à 15:18

ils avaient peur d'êrte en dessous des 26 ou 27 millions, 29 ça va encore, c'est pas la folie mais bon lol

votre commentaire