Box-office US : Les Indestructibles 2 pulvérise un record chez Pixar et s'impose en leader

Prescilia Correnti | 18 juin 2018 - MAJ : 18/06/2018 19:24
74
Photo

Raz-de-marée pour le blockbuster super-héroïque de Pixar qui marque son entrée en beauté dans le box-office de cette semaine.

Quatorze ans après le premier volet de leurs aventures, la super-famille revient dans les salles de cinéma avec des critiques presses dithyrambiques. L’attente générée autour du film a découlé de l’excitation des spectateurs américains qui se sont empressés d’aller voir le long-métrage d’animation à sa sortie en salles.

Pour son premier week-end d’exploitation, Les Indestructibles 2  récolte 180 millions de dollars. Un très beau démarrage comparé à son prédécesseur qui culminait à 70,4 millions. Par conséquent, le deuxième opus réalise le meilleur démarrage américain pour un film d’animation battant l’ancien détenteur Le Monde de Dory et ses 135 millions lors de sa sortie en juin 2016.

 

PhotoÇa va être un moment incroyable

 

Brad Bird, qui est resté derrière la caméra, frappe un grand coup sur la table. En l’espace de seulement un week-end, Les Indestructibles 2 tallone déjà les recettes de nombreux autres Pixar à la fin de leur exploitationCars 3 et Le Voyage d'Arlo sont par exemple battus puisqu'ils avaient totalisé respectivement 152,9 et 123 millions de dollars aux Etats-Unis en fin d'exploitation. Cars 2 (191,4), Ratatouille (206,4) et le dernier en date Coco (209,7) devraient rapidement voir passer la super famille devant eux.

En ligne de mire pour Les Indestructibles 2 désormais, le possible objectif de battre le film Disney : La Reine des neiges et sa recette mondiale mirobolante de 1,27 milliard (400,7 millions sur le territoire domestique). En attendant, rendez-vous la semaine prochaine pour une confrontation héros vs dinos !

 

PhotoVoici le plan de bataille pour ne pas se faire bouffer par Jurassic World : Fallen Kingdom

 

Les stars d’Ocean’s Eight n’auront pas eu leurs places de reines très longtemps. Une semaine plus tard les voilà reléguées à la deuxième place du box-office. Le reboot 100% féminin de la célèbre franchise Ocean's menée à l’origine par George ClooneyBrad Pitt et Matt Damon ne rapporte que 19,5 millions de dollars supplémentaires.

Une deuxième semaine en demi-teinte pour le casse girly de Sandra Bullock et Cate Blanchett qui avait récolté 41,5 millions pour son démarrage. Néanmoins, le long-métrage réalisé par Gary Ross fait mieux que ses ainés, à ce stade Ocean’s Eight cumule 79,1 millions de dollars au box-office américain, tandis que Ocean's Eleven plafonnait à 72 millions, Ocean's Twelve à 68,5 millions et Ocean's Thirteen à 70 millions.

 

photo, Gary RossOn est plutôt pas mal dans le classement

 

Nouveau arrivé cette semaine, Tag, la comédie de Jeff Tosmic. Mené par Jeremy RennerEd Helms et Jake Johnson (entre autres), le film engrange 14,6 millions de dollars au box-office. Un démarrage qui n’est sans doute pas à la hauteur des attentes espérées puisque le long-métrage a coûté pratiquement 28 millions de dollars. Maintenant de là à dire qu’il s’est cassé les dents sur le bitume, il est encore beaucoup trop tôt pour le dire.

En revanche, il y en a un qui a mordu la poussière et qui ne s’en est toujours pas remis, c’est Solo : A Star Wars Story, qui ne cesse de chuter de semaine en semaine. Pour sa quatrième semaine d’exploitation, le dernier spin-off de la saga Star Wars ne parvient à réunir que 9 millions de dollars pour un total de 192,8 millions. A ce rythme, la barre des 200 millions sera sans doute le dernier virage difficile à négocier, même pour le meilleur pilote de toute la galaxie.

 

photo, Alden EhrenreichTant que je respire, je ne m'avoue pas vaincu !

 

Enfin, dernier du top 5 cette semaine, Deadpool 2 signe ses derniers moments dans le box-office. Après cinq semaines d’exploitation, le dernier blockbuster du super-héros récolte 8,8 millions pour un montant de 294,6 millions de dollars de recette. Une somme mirobolante qui a largement amorti les frais de production du long-métrage (110 millions) mais qui reste inférieure aux chiffres obtenus par son prédécesseur. A ce même stade, Deadpool engrangeait 328 millions de dollars et terminait son exploitation avec 363 millions sur le sol américain.

Dernier mot pour la fin à Hérédité (Hereditary en anglais), le premier long-métrage horrifique d’Ari Aster. Après avoir obtenu une place dans le top 5 la semaine dernière, le film d’angoisse mené par Toni Collette redescend à la sixième place du classement. Pour sa deuxième semaine d’exploitation le film récolte 7 millions et amasse un total de 27,1 millions de dollars. Hérédité est d’ores et déjà visible dans les salles françaises et on vous le conseille fortement.

 

Affiche française

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Les Indestructibles 2 Les Indestructibles 2 Voir la bande-annonce 180 000 000 $ 1 - 180 000 000
2 Ocean’s Eight Ocean’s Eight Voir la bande-annonce 19 555 000 $ 2 -53,0% 79 175 170
3 Tag Tag Voir la bande-annonce 14 600 000 $ 1 - 14 600 000
4 Solo : A Star Wars Story Solo : A Star Wars Story Voir la bande-annonce 9 081 000 $ 4 -42,3% 192 845 087
5 Deadpool 2 Deadpool 2 Voir la bande-annonce 8 800 000 $ 5 -37,8% 294 680 808

commentaires

Alexandre Janowiak - Rédaction
19/06/2018 à 11:29

Salut @Sinople,

avez-vous un compte Facebook pour nous contacter par MP sur notre page ? On pourra régler le problème plus facilement avec vous de cette manière...

En attendant, on remonte le souci à notre équipe technique.

Bonne journée

Sinople
18/06/2018 à 23:56

@ La Rédaction

Rien à voir avec l'article mais je ne sais pas comment faire part du problème autrement : depuis le lancement de la nouvelle version du site, vos articles sont devenus quasiment illisibles sur tablette et PC (bizarrement, pas sur mobile) : les pubs couvrent systématiquement le tiers du texte sur la droite et impossible de les fermer. C'est juste moi ou le problème vous a-t-il déjà été remonté ? Au plaisir de pouvoir vous relire...

Baneath88
18/06/2018 à 20:22

Voilà qui fait super plaisir pour Brad Bird. Avec le triomphe des Indestructibles 2, il devrait avoir les mains libres pour tenter un nouveau projet original. C'est tout ce que je lui souhaite. TomorrowLand n'était pas parfait mais il avait au moins le mérite de tenter la création. Son échec paraissait cruellement injuste.

Number6
18/06/2018 à 18:07

@ McGivré : j'ai trouvé l erreur dans ta liste. Wall-E. Non? Ah mince tu étais sérieux ? Oh misère...

Saiyuk
18/06/2018 à 17:25

purge....purge....purge faut le dire vite...
comparer a certains autres Pixar peut etre, moins bien comparé a d'autres film d'animation certainement, mais purge total faut pas deconner. il y a eu bien pire ailleurs

mikegyver
18/06/2018 à 16:38

ben dis donc on interprete les chiffres comme on veut, et les critiques d'avant-premiere aussi.

Deadpool se ramasse tout simplement, y'avait une attente, il fait moins bien que le 1er, et basta.

Pour les critiques , quand ca dit du bien d'un marvel, on crie au pot-de-vin, quand c'est un film de vos potes pixar c'est une benediction.

Je vous rappele que pixar est mort depuis des lustres. Non cars 3, dory , arlo et vaiana c'est pas du tout bien.

on oublie monstre academy, wall-e, cars 2,rebelle qui sont des purges aussi.

voila voila :)

Pseudo81
18/06/2018 à 16:23

@nimbari non c'était des projets commander par Disney même en 1996, Pixar amenant sa technologie au service de Disney. C'était exactement la même situation sauf que Disney n'était par propriétaire de Pixar. Mais c'est bien Disney qui passait une commande et pas l'inverse, avec Pixar qui proposé quelque chose non. Pixar était une boite magnifique d'effet numérique et à la base même pas destiné a des films d'animations.

nimbari
18/06/2018 à 15:21

Disney distribuait Pixar qui était indépendant en terme de production, rien à voir avec la situation actuelle ou c'est Disney qui produit des films estampillés Pixar

Pseudo81
18/06/2018 à 14:29

Pourquoi parler de record Pixar, Dinsey réussi tout simplement a battre son propre record, je ne comprend pas pourquoi ne pas vouloir les cités... Le premier Toy Story en 96 et premier Pixar était déjà sortie au cinéma comme le nouveau Disney, comme l'indiquait ces affiches... Je ne comprendrais jamais les personnes qui veulent a tout pris différencier Pixar de Disney alors qu'il n'y a jamais eu Pixar sans Disney...

votre commentaire