C’était mieux avant ?

Sandy Gillet | 2 juillet 2014
0
default_large

Box-office français du 25 juin au 1er juillet 2014

Au commencement, La Fête du cinéma c'était un carnet-passeport que l'on obtenait lors de l'achat d'une place au tarif normal qui permettait ensuite d'avoir accès à toutes les séances de la journée moyennant 1 franc. C'était le temps des cohues monstres aux abords des cinémas où il n'était pas rare de rentrer dans une salle surchauffée (clim bien entendu en panne) et surpeuplée (assis sur les marches, si si) pour en ressortir dès la première seconde du générique de fin à l'assaut d'une autre séance. Dans ces premières années on se précipitait pour aller voir Hitcher, La rose pourpre du Caire, Witness, Aigle de fer ou Portés disparus (oui Monsieur), Le grand bleu (on assume)... En 1985, année de naissance de la manifestation, on atteignait presque le million et demi d'entrées sur une seule journée.

Aujourd'hui et après moult changements dans ses modalités, La Fête du cinéma est rentrée dans le rang d'un paysage balisé et morne. Elle s'étale sur quatre jours et chaque séance coute 3,50 euros. La première journée de dimanche a rassemblé 970 000 spectateurs contre 920 000 l'année dernière. Sur les 4 jours de 2013, La FDC avait rameuté plus de 3,5 millions de spectateurs sur un total de 4 227 677 entrées enregistrées sur la semaine. On peut d'ores et déjà dire que cette 30ème édition fera largement moins bien vu que le nombre global d'entrées sur la semaine s'établit à 3 324 394 tickets vendus. Un mauvais cru dont il faut à nouveau chercher en partie les causes du côté de cette satanée équipe de France qui ne veut pas perdre et de la pauvreté de la programmation. Quand l'année dernière on avait WWZ, Man of Steel et MM2, cette année on a Transcendance alors que Edge of Tomorrow et X-Men Days of the fure past sont sortis depuis des lustres.

Ce qui ne veut pas dire que ces continuations n'en ont pas pleinement profité jusqu'à l'inusable Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? qui repasse en tête lui permettant d'assurer le passage des 10 millions d'entrées la semaine prochaine. Un ultime col (et oui le Tour de France c'est dans trois jours) qui ne semblait plus accessible avec la morosité ambiante de ces deux dernières semaines. La FDC permet aussi à Sous les jupes des filles de franchir le million d'entrées. Ces résultats sont toutefois à double tranchant. S'ils permettent à la part du cinéma français de se maintenir à plus de 47% sur 2014, on peut légitiment se demander si pour autant notre cinématographie est en bonne santé. N'est-ce point l'arbre qui cache la forêt où seules les comédies ont le vent en poupe ? De plus, on peut aussi se demander si d'un point de vu qualitatif, tout cela ne tire pas vers le bas une production française dont on nous annonce de surcroît aujourd'hui via le CNC que les investissements sont à leur plus bas niveau depuis 10 ans.

Et puis on sait déjà que le grand gagnant de l'été sera Les vacances du Petit Nicolas dont la journée d'avant première organisée dimanche dernier dans plus de 447 salles a attiré 68 889 spectateurs alors même qu'une unique séance était organisée dans chaque cinéma. Le film sortira le 9 juillet sur 660 écrans environ. Pour rappel, le premier opus avait enregistré 5,6 millions d'entrées à l'automne 2009, devenant ainsi le plus gros succès français de l'année. On se consolera en se disant que rien ne change finalement.

Sinon La FDC ne fait pas que des heureux de circonstance puisque les trois nouveautés n'en ont pas vraiment profité. Transcendance justement qui ne fut pas montré à la presse, et pour cause. Pour le coup le public ne s'y est pas trop trompé en le boudant quelque peu, reniflant sans aucun doute le guet-apens cinématographique. Comme Warner avec Jersey Boys la semaine dernière, difficile de demander à un distributeur, en l'occurrence SND, de se métamorphoser en alchimiste et de changer une bouse en or.  

Mêmes constats en plus marqués avec On a failli être amies et L'ex femme de ma vie qui peinent tout deux à trouver leur public au sein d'une semaine qui se voulait pourtant donc festive. Pour Anne Le Ny il est déjà certain qu'elle fera à peine mieux que Cornouaille, son précédent long qui avait déjà peiné à atteindre 278 229 entrées sur 220 copies alors que pour Dorothée Sebbagh la comparaison est inopportune vu que Chercher le garçon, son premier et délicieux précédent film, ne boxait absolument pas dans la même catégorie (26 290 entrées sur 33 copies).

Hors classement, on trouve à la 11ème place Le conte de la Princesse Kaguya, l'autre magnifique film d'animation en provenance du Japon sorti cette année après Le vent se lève, qui réunit 74 916 entrées sur 141 copies. Même si distribué aussi par Disney France, le film d'Isao Takahata ne devrait pas avoir la même carrière que le dernier opus de Miyazaki qui avait terminé sa course à 768 998 entrées. On n'ose imaginer ce qu'aurait été sa première semaine sans l'aide de La FDC... Quoi qu'il en soit Takahata n'a jamais réalisé chez nous des scores fulgurants. Le tombeau des lucioles ou encore Mes voisins les Yamada n'ont en effet jamais dépassé les 60 000 entrées. Son plus haut fait d'arme étant tout de même Pompoko, film d'animation qui s'adressait plus ostensiblement aux enfants, avec 260 377 entrées en 2006.

Deux autres nouveautés notables apparaissent hors top 10. Le dernier Thierry Gilliam d'abord avec son Zero Theorem (un titre qui lui va bien) qui réalise 40 523 entrées sur 100 copies le ramenant aux 50 517 entrées de Tideland (sur 111 copies) de funeste mémoire quand L'imaginarium du Docteur Parnassus, son précédent film, réalisait 545 288 entrées sur 234 copies. Under the skin enfin, qui lui emporte la mise avec 48 368 entrées sur 53 copies. Le film de Jonathan Glazer avec Scarlett Johansson s'adjugeant une moyenne par copie de 913 spectateurs. Soit tout simplement la meilleure de la semaine.  

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ? Voir la bande-annonce 457 461 11 +181% 9 962 677 762
2 Transcendance Transcendance Voir la bande-annonce 411 082 1 411 082 486
3 Triple alliance Triple alliance Voir la bande-annonce 282 056 2 +31% 496 604 387
4 Maléfique Maléfique Voir la bande-annonce 273 709 5 +97% 1 562 863 545
5 Sous les jupes des filles Sous les jupes des filles Voir la bande-annonce 228 632 4 +54% 1 019 407 492
6 Edge of Tomorrow Edge of Tomorrow Voir la bande-annonce 208 850 4 +61% 987 185 532
7 X-Men : Days of Future Past X-Men : Days of Future Past Voir la bande-annonce 187 230 6 +66% 3 034 734 387
8 On a failli être amies On a failli être amies Voir la bande-annonce 177 279 1 177 279 282
9 L'Ex de ma vie L'Ex de ma vie Voir la bande-annonce 119 677 1 119 677 248
10 Jersey Boys Jersey Boys Voir la bande-annonce 77 589 2 +9% 148 681 272
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire