Semaine du 26 septembre 2012

Les seigneurs pourpres

Sandy Gillet | 3 octobre 2012
0
default_large

Box-office français du 26 septembre au 02 octobre 2012

Si l'on s'en tient aux chiffres, Les seigneurs réalise le sixième meilleur démarrage de l'année. Ce qui au passage pour Olivier Dahan n'est pas une perf en soit considérant par exemple les 1 573 648 entrées première semaine de La môme. D'ailleurs, il serait intéressant de se plonger dans les comptes des campagnes marketing respectifs. On y verrait à coup sûr une inflation exponentielle du budget ad hoc entre les deux films nous amenant ici, et ce sans trop se mouiller, bien au-delà du million et demi d'euros investis. Résultat : un peu plus d'un million d'entrées. Et compte tenu d'un marché très volatile depuis le milieu de l'été (les -52% de Jason Bourne en deuxième semaine en sont une nouvelle fois la preuve flagrante), il est fort à parier que Les seigneurs ne devrait pas aller bien plus loin que les 2,8 millions d'entrées. Nous ne connaissons pas les objectifs avoués de Warner ici mais gageons que le Studio en attendait plus. Bien plus.

De son côté Metropolitan ne se pose pas/plus de questions et continue de sortir deux à trois films par mois. Et cette semaine c'est au tour de Resident Evil : Retribution. Soit la vache à lait franchisée du Studio au cheval ailé qui n'arrête pas de courir à chaque début de film (on est observateur à EL ou on ne l'est pas !). Enfin vache à lait c'est vite dit. C'est que depuis le premier opus, la saga Evil n'a pas arrêté de voir ses entrées s'éroder passant de 533 300 tickets vendus sur 397 copies à donc 265 993 entrées ici sur 418 copies. En précisant toutefois que le précédent épisode avait tout de même enregistré 404 807 spectateurs, certainement curieux de découvrir la Jovovich en 3D, en première semaine sur 408 copies. Il serait peut-être temps d'arrêter le carnage et de dompter enfin le cheval non ?

Du côté de chez Pathé on sortait des sentiers battus en proposant le dernier Oliver Stone. C'est que la firme au coq hardi a ses aises dans la comédie bien de chez nous et il est toujours (d)étonnant de le voir s'essayer à des cinémas qui a priori n'y ont pas habituellement leur quartier. Et pourtant. Twixt de Coppola avait réalisé 109 793 entrées en avril dernier ce qui compte tenu du pedigree du film était un mini exploit. Avec ses 609 130 entrées, La dame de fer en février dernier fut aussi un pari réussi même si avoir Meryl Streep à l'affiche garanti toujours un minima confortable d'entrées. Quant à Savages, si Pathé pouvait certainement espérer mieux ne serait-ce qu'au regard de la combinaison de copies mise en circulation, on soulignera juste que Wall Street deuxième du nom (sa notoriété établie, son casting quatre étoiles...) n'avait fait que 75 000 entrées de mieux avec 100 copies de plus. Et puis mine de rien on a ici la meilleure moyenne de spectateurs par copie de la semaine.

Autre nouveauté avec Le magasin des suicides signé patrice Leconte qui s'est donc essayé avec un bonheur mitigé à l'animation. Difficile de le positionner de surcroît même si ARP et les exploitants de salles semblaient y croire avec ce déploiement assez considérable de 240 copies. Mais le miracle n'a pas eu lieu. Le public n'a que peu donné sa chance à un cinéaste qui le mérite pourtant à chaque nouveau film. Dans l'absolu les 125 000 entrées engrangées ne sont pas catastrophiques mais la deuxième semaine risque d'être très rude.

Enfin la dernière entrée de la semaine est à mettre à l'actif du dernier Resnais qui est loin de faire l'unanimité depuis son passage à Cannes. Là encore point de catastrophe. Juste le sentiment que Studio Canal son distributeur a fait le minimum syndical pariant uniquement sur son cœur de cible. Le parti pris est payant à court termes mais il renferme Resnais, son cinéma et son public dans une tour d'ivoire qui se dépeuple d'années en années.

Hors classement, la première nouveauté n'apparaît qu'à la 24ème place. Il s'agit du formidable Compliance distribué sur 23 copies par Pretty Pictures qui réalise 12 825 entrées sur 23 copies et une meilleure moyenne par copies que Vous n'avez encore rien vu et Le magasin des suicides.

 

 

Ps : ah et sinon on m'a demandé de vous parler du Guetteur. Vous savez le film de Michele Placido avec Daniel Auteuil, Matthieu Kassovitz et Olivier Gourmet. Non, toujours pas ? Vous savez l'histoire du sniper qui descend une armée de flics permettant à un gang d'échapper à un vaste coup de filet organisé par le commissaire Mattei (ça claque comme nom quand même). Ca y est vous y êtes ? Bon alors ce film signé par le réalisateur de Romanzo Criminale perd 83% de son public en quatrième semaine d'exploitation. Qu'au total il a engrangé 231 012 entrées et qu'il a pu se targuer d'avoir 307 copies en circulation en première semaine. Bref un des gros flops de l'année pour un métrage qui a coûté minimum 15 millions d'euros. Difficile d'en vouloir à StudioCanal. Difficile en effet de transformer une citrouille en carrosse d'or même sur une semaine.

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Les Seigneurs Les Seigneurs Voir la bande-annonce 1 088 676 1 1 195 092 608
2 Resident Evil : Retribution Resident Evil : Retribution Voir la bande-annonce 265 993 1 265 993 418
3 Jason Bourne : L'Héritage Jason Bourne : L'Héritage Voir la bande-annonce 234 138 2 -52% 719 937 580
4 Savages Savages Voir la bande-annonce 216 929 1 216 929 307
5 Les Saveurs du palais Les Saveurs du palais Voir la bande-annonce 214 183 2 -32% 530 993 345
6 Camille redouble Camille redouble Voir la bande-annonce 159 450 3 -19% 600 846 495
7 Le Magasin des suicides Le Magasin des suicides Voir la bande-annonce 125 124 1 125 124 240
8 Quelques heures de printemps Quelques heures de printemps Voir la bande-annonce 74 547 2 -26% 174 768 179
9 Vous n'avez encore rien vu Vous n'avez encore rien vu Voir la bande-annonce 71 849 1 71 849 159
10 Rebelle Rebelle Voir la bande-annonce 69 588 9 -9% 2 934 861 378

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire