Semaine du 19 novembre 2008

Mesrine : La force tranquille

Sandy Gillet | 26 novembre 2008
0
default_large

Box-office français du 19 au 25 Novembre 2008

Sans forcer, la seconde partie du diptyque Mesrine emporte haut la main les suffrages de la semaine. À noter qu'il fait même mieux que le premier opus puisque L'instinct de mort avait réunit 623 926 spectateurs sur sa première semaine d'exploitation. Autant dire que les 5 millions au total espérés par son producteur Thomas Langmann devraient être largement dépassés bouclant ainsi en fanfare une année qui avait commencé avec la sortie du Astérix aux jeux olympiques de sinistre mémoire et pour lui et pour nous.  

 

Le nouveau James Gray ne se porte pas trop mal non plus, merci pour lui. Son distributeur Wild Bunch a pour ce faire su écouler à peu près le même nombre de copies que pour La nuit nous appartient (229 contre 245) et du coup le démarrage est sensiblement le même (239 193 contre 264 579 pour La nuit nous appartient). Two Lovers devrait donc terminer sa carrière aux alentours des 850 000 entrées ce qui en soit n'est pas une perf au regard du casting first class du film mais qui permet tout de même d'installer durablement le cinéaste new-yorkais en France.

 

Ce qui ne sera pas forcément le cas pour Jean-Michel Ribes puisque Musée haut, musée bas, son quatrième film en 29 ans et en tant que réalisateur, produit et distribué par Warner France, ne semble pas avoir trouvé son public (mais en avait-il un ?). Le film ne devrait pas dépasser les 600 000 entrées ce qui compte tenu des ambitions, du cast et des efforts budgétaires consentis sera très clairement un échec. Si à ce piètre tableau on y rajoute Magique produit et distribué par Paramount France, sorti il y a quelques semaines et qui se hisse péniblement au-delà des 125 000 entrées, il n'est pas certain que les filiales françaises des majors US se risquent avant longtemps dans l'aventure à la française.

 

Même constat pour J'irai dormir à Hollywood alors que là pourtant le film ne le méritait pas. En effet la transposition sur grand écran des tribulations cathodiques d'Antoine de Maximy aurait mérité bien mieux que les tout juste 110 000 adeptes de « l'aventurier » à la chemise et au corbillard rouge.

 

Hors classement le nouveau Guy Ritchie n'est pas au mieux non plus puisque RockNRolla n'attire que 54 387 spectateurs sur 180 copies. Avec un tel démarrage il est certain que Snatch, tu braques ou tu raques et ses 578 501 entrées restera à date le plus gros succès du cinéaste anglais en France. Même Revolver, son précédent film et accessoirement purge interplanétaire, est avec ses 168 824 entrées intouchable.

 

Enfin avec 21 139 entrées sur 69 copies et une bien pitoyable 22ème place, Frangins malgré eux vérifie une nouvelle fois la notoriété éblouissante propre à rameuter les foules de Will Ferrell chez nous.

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Mesrine : L'ennemi public nº1 Mesrine : L'ennemi public nº1 Voir la bande-annonce 740 223 1 740 223
2 L'Échange L'Échange Voir la bande-annonce 326 937 2 -28% 779 588
3 Vilaine Vilaine Voir la bande-annonce 251 852 2 -20% 568 215
4 Quantum of Solace Quantum of Solace Voir la bande-annonce 248 015 4 - 40% 3 483 726
5 Two Lovers Two Lovers Voir la bande-annonce 239 193 1 239 193
6 Musée haut, musée bas Musée haut, musée bas Voir la bande-annonce 230 913 1 230 913
7 Mesrine : L'instinct de mort Mesrine : L'instinct de mort Voir la bande-annonce 160 548 5 -32% 2 113 080
8 Mensonges d'État Mensonges d'État Voir la bande-annonce 111 141 3 -45% 765 808
9 J'irai dormir à Hollywood J'irai dormir à Hollywood Voir la bande-annonce 109 484 1 109 484
10 Max Payne Max Payne Voir la bande-annonce 109 110 2 -56% 356 688

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire