Semaine du 6 décembre 2006

Box-office français : Happy feet

Didier Verdurand | 3 avril 2007
0
default_large

BOX-OFFICE FRANÇAIS DU 6 AU 13 DECEMBRE 2006

Pendant que Mauvaise foi obtient le meilleur taux de fréquentation et que Madame Irma vit la mauvaise aventure, Happy feet réussit à grimper sur le podium malgré ses chiffres plutôt médiocres. Hasard ou coïncidence, La Marche de l'empereur faisait à nouveau parler de lui cette semaine avec l'attaque en justice de Laurent Chalet, chef opérateur, contre Bonne Pioche (voir news correspondante). Comme le faisait remarquer notre rédacteur Julien Dury, le pire est que les gens ne savent toujours pas distinguer un manchot d'un pingouin. Corrigeons le tir en vous proposant cet explication issue de l'encyclopédie en ligne Wikipédia :

On confond souvent les manchots avec les pingouins, en raison de leurs ressemblances. Cependant ces deux sortes d'oiseaux n'ont aucune parenté : le manchot appartient aux Sphenisciformes, tandis que le pingouin appartient aux Charadriiformes. En outre, le premier vit dans l'hémisphère sud, et le second dans l'hémisphère nord - et peut voler.

L'anglais participe à cette confusion : manchot se traduit par penguin, et pingouin, par auk. Beaucoup d'autres langues ont suivi l'exemple anglais. Selon le Dictionnaire historique de la langue française de Robert, le mot pingouin est emprunté au néerlandais pinguin (en 1598), lui-même d'origine obscure, bien qu'on l'ait rapproché du mot latin pinguis qui signifie « gras ». Le dictionnaire étymologique de l'afrikaans, Etimologiesewoordeboek van afrikaans, prétend que le mot sera emprunté au portugais. Dans le cas de l'anglais, on a également rapproché le mot du gallois « pen gwyn », « tête blanche », nom donné par les Gallois au grand pingouin, espèce maintenant disparue sans qu'on puisse en être sûr. Les marins anglais ont confondu les deux types d'oiseaux. C'est l'Académie des sciences qui, lors d'un vote très serré (à une voix près), a préféré le nom de manchot à celui de pingouin. Le terme de « manchot » serait dû à l'ornithologue Brisson qui utilisa le latin mancus (estropié) en référence à leurs ailes réduites.

Retrouvez les chiffres à 14h du mercredi 13 décembre à Paris en cliquant .

Retrouvez le dernier box-office américain en cliquant ici

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Casino Royale Casino Royale Voir la bande-annonce 391 409 3 -45% 2 367 630
2 Les Infiltrés Les Infiltrés Voir la bande-annonce 383 393 2 -38% 1 000 305
3 Happy Feet Happy Feet Voir la bande-annonce 375 210 1 - 375 210
4 Madame Irma Madame Irma Voir la bande-annonce 313 999 1 - 313 999
5 Mauvaise foi Mauvaise foi Voir la bande-annonce 268 690 1 - 268 690
6 Souris City Souris City Voir la bande-annonce 234 047 2 -37% 608 200
7 Prête-moi ta main Prête-moi ta main Voir la bande-annonce 185 755 6 -38% 3 228 037
8 Ne le dis à personne Ne le dis à personne Voir la bande-annonce 139 355 6 -36% 2 575 202
9 Saw III Saw III Voir la bande-annonce 95 457 3 -54% 700 736
10 Azur et Asmar Azur et Asmar Voir la bande-annonce 70 680 7 -5% 1 306 482

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire