Semaine du 21 septembre 2005

Box Office Français du 21 au 27 septembre 2005

Didier Verdurand | 3 avril 2007
0
default_large

Entre les mains des distributeurs

Tout le monde est unanime pour dire que Ma sorcière bien-aimée est une daube par rapport à la série télé et au potentiel des acteurs. (Will Ferrell sera un jour une star en France, si, vous verrez !) Et pourtant, cette série B déguisée en A est en tête du classement, avec un score médiocre. En deuxième place, vous trouvez un bon film français - rare ces derniers mois - qui malgré ses lacunes méritait largement d'être (re)connu du grand public. Pourtant, c'est le bide, ou presque. Alors à qui la faute ?
L'édito du dernier numéro du magazine Première critiquait ouvertement les distributeurs, ce que nous faisons déjà depuis quelques mois. Nous verrons bien si ces hauts-perchés entendront mieux les reproches justifiés, mais en attendant, les résultats sont pitoyables. La fréquentation baisse de 18% par rapport à la semaine correspondante de 2004, et de 14% sur l'année écoulée. Certes, la qualité des films y est pour quelque chose, mais le problème est plus profond.

La critique est facile, certes, donc nous laisserons au plus vite la parole aux distributeurs pour qu'ils s'expliquent.

Retrouvez le dernier box-office américain en cliquant ici.

Retrouvez les chiffres à 14h du mercredi 28 septembre à Paris en cliquant ici.

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Ma sorcière bien-aimée Ma sorcière bien-aimée Voir la bande-annonce 346 788 1 - 346 788
2 Entre ses mains Entre ses mains Voir la bande-annonce 191 616 1 - 191 616
3 Broken flowers Broken flowers Voir la bande-annonce 138 840 3 -41% 740 217
4 Collision Collision Voir la bande-annonce 126 163 2 -30% 306 727
6 Le Parfum de la Dame en Noir Le Parfum de la Dame en Noir Voir la bande-annonce 107 309 2 -42% 293 877
7 Charlie et la chocolaterie Charlie et la chocolaterie Voir la bande-annonce 101 649 11 -29% 3 756 181
10 Rize Rize Voir la bande-annonce 71 210 1 - 71 210

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire