Semaine du 16 juin 2021

Box-office France : Conjuring 3 plus fort que Sans un bruit 2 avant l'arrivée de Cruella

Salim Belghache | 24 juin 2021
1330
photo, Vera Farmiga, Patrick Wilson

Conjuring 3 conserve encore la première place du box-office français et a même dépassé le million d'entrées, et ce malgré de nombreux challengers.

Après une réouverture tonitruante des cinémas où les spectateurs se sont véritablement rués dans les salles obscures, les semaines suivantes ont été plus difficiles et ont entraîné des baisses significatives. Si on enlève la très bonne météo, il semble probable que ces baisses de fréquentations étaient principalement dues aux règles sanitaires exigées par le gouvernement concernant les jauges et les horaires de couvre-feu. Maintenant que la barrière du couvre-feu est terminée (et on en est content), les cinémas ont pu réintroduire progressivement la séance de 22h qui intéresse grandement une partie des spectateurs les plus assidus.

Et ces nouvelles modalités ont entraîné une augmentation de tickets vendus pour cette semaine du box-office du 16 au 22 juin qui a pu glaner 300 000 entrées supplémentaires. Ce qui fait un total de 1,9 million de tickets vendus, une belle progression qui reste pourtant frustrante à cause de la jauge des cinémas à 65% empêchant le plein épanouissement des nombreux longs-métrages à l'affiche. Surtout quand vous avez un modèle du blockbuster du cinéma d’horreur qui attire les foules.

 

photo, Patrick Wilson, Vera FarmigaLa danse de la victoire

 

La semaine dernière, Conjuring : Sous l'emprise du Diable (notre critique) a coupé la tête du roi du box-office : Adieu les cons (notre critique). Une véritable percée que le film d’horreur américain semble plus que jamais prêt à maintenir. En effet, cette nouvelle semaine du box-office a confirmé la domination du couple Warren. Premier de notre top 5 de la semaine, le troisième opus de la franchise créée par James Wan se trouve être à présent le second film depuis la réouverture à avoir dépassé le million d’entrées (après Adieu les cons), grâce à un total d’entrées pour cette semaine évalué à 409 283 pour une distribution à 441 copies.

Le succès du film distribué par Warner Bros. n’est pas à prendre à la légère, puisque l’ensemble des majors américaines commencent à balancer leurs poids lourds du box-office. Et Conjuring 3 a eu des adversaires de taille, mais l’alchimie entre Patrick Wilson (Ed Warren) et Vera Farmiga (Lorraine Warren) a su prendre la main face à deux nouveaux adversaires les plus féroces.

 

photo, Emily BluntEmily Blunt vise Conjuring 3

 

En effet, à la deuxième place de notre classement se trouve être le principal adversaire de Conjuring 3, bien silencieux, mais tout aussi menaçant : Sans un bruit 2 (notre critique). La nouvelle réalisation de John Krasinski, avec en tête d’affiche sa compagne Emily Blunt et Cillian Murphy, signe une première semaine d’exploitation plus que réussie, avec un nombre d’entrées à 228 844 pour une distribution à 583 copies.

Un score quasi équivalent au démarrage du premier Sans un bruit qui avait comptabilisé 232 862 entrées. En attendant la fin de son exploitation américaine pour se retrouver dans le catalogue de la plateforme Paramount+ (45 jours après sa sortie), il est à noter les très bons scores cumulés depuis la sortie internationale du long-métrage sonore avec à peu près 224 millions de dollars récoltés dans le monde jusqu'à présent.

 

photo, Jason StathamPris entre Conjuring 3 et Sans un bruit 2

 

Autre ambiance, autre studio, la nouvelle production armée de Guy Ritchie (SnatchThe Gentlemen) en compagnie de la MGM, Un homme en colère (notre critique), complète le trio de tête. Le retour au premier plan de Jason Statham en héros besogneux prêt à tirer sur tout ce qui bouge un peu trop pour lui est parvenu à se sortir du terrain miné du box-office en français et a obtenu 149 025 entrées pour une distribution à 395 copies. Une belle preuve que la formule Statham fonctionne encore chez les amateurs de crâne bien lisse et de clé de bras en tout genre.

Étonnamment, nous n’avons pas beaucoup mentionné les films français et c’est normal, puisque (malheureusement) la semaine a été difficile pour le cinéma hexagonal. Au pied du podium, on retrouve une énième comédie française. Tout comme Chacun chez soi réalisé Michèle LaroqueUn tour chez ma fille effectue un démarrage décevant pour une comédie française taillée pour réunir tout le monde dans les salles de cinéma.

Le débarquement de la mère Jacqueline (Josiane Balasko) chez sa fille Carole (Mathilde Seigner) et son gendre (Jérôme Commandeur) en pleine thérapie de couple a attiré 146 389 spectateurs pour 632 copies. Une opération manquée qui pointe peut-être la lassitude des spectateurs pour les comédies françaises de mauvaise qualité.

 

photo, Josiane Balasko"C'est nul le box-office."

 

Enfin, à la cinquième place, une autre comédie bien de chez nous, mais cette fois réalisée par Bruno PodalydèsLes 2 Alfreda tout de même réussi à engranger 118 883 entrées pour 360 copies et a surtout devancé de beaux challengers comme 5ème Set de Quentin Reynaud avec un Alex Lutz en joueur de tennis déterminé, mais aussi Médecin de nuit réalisé par Elie Wajeman.

Malgré des chiffres plutôt positifs, le numéro 2 de la semaine passée, Nomadland (notre critique), se retrouve aux portes du top 5. Les beaux décors captés par Chloé Zhao ont néanmoins réussi à attirer 104 442 spectateurs supplémentaires dans les cinémas et atteint donc en seulement deux semaines d’exploitation 229 463 entrées avec moins de 300 copies.

Même sort pour l'ancien troisième : Le Discours. La comédie de Laurent Tirard a réalisé une légère baisse ce qui n’arrange pas le beau casting du long-métrage composé notamment de Benjamin Lavernhe de la Comédie-Française et de Kyan Khojandi. Avec 94 587 tickets vendus cette semaine, l’adaptation du roman de Fabrice Caro totalise désormais 216 349 entrées.

 

photoCruella quand elle rentre sur la piste

 

En fin de compte, l’hégémonie du cinéma populaire américain est revenue et traduit certainement le désir des spectateurs de retrouver les sensations de la salle pré-Covid, que ce soit la peur ou l’adrénaline des séquences d’action typiques des blockbusters d'outre-Atlantique. Et si Conjuring 3 est partie pour être la principale tête d’affiche pour les semaines à venir, il va falloir composer avec la sortie de Cruella (notre critique).

La production made in Disney va-t-elle évacuer les chasseurs de fantômes de la première place de notre classement hebdomadaire ? Réponse la semaine prochaine.

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Conjuring : Sous l'emprise du Diable Conjuring : Sous l'emprise du Diable Voir la bande-annonce 409 283 2 -38,5% 1 074 759 441
2 Sans un bruit 2 Sans un bruit 2 Voir la bande-annonce 228 844 1 - 228 844 583
3 Un homme en colère Un homme en colère Voir la bande-annonce 149 025 1 - 149 025 395
4 Un tour chez ma fille Un tour chez ma fille Voir la bande-annonce 146 389 1 - 146 389 632
5 Les 2 Alfred Les 2 Alfred Voir la bande-annonce 118 883 1 - 118 883 360
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Cinégood
25/06/2021 à 10:08

La nuée n'apparaît pas dans les 20 premiers films... au mieux il est 21e.
Pas de chiffres après la 10e place : Les Bouchetrous font 55 000 entrées (source CBO Box office)

Amo
25/06/2021 à 09:32

Quid de « La Nuée »?

the riddler
24/06/2021 à 14:47

Cruella ? Mais on ne l a pas tous déjà telecharge gratos en truefrench hdlight 1080p ?

votre commentaire