Semaine du 20 octobre 2020

Box-office France : Adieu les cons, meilleur démarrage 2020 pour un film français... avant la fermeture

Gael Delachapelle | 29 octobre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
7
photo, Albert Dupontel

Adieu les cons opère le meilleur démarrage de l'année, pour un film français, tandis que 30 jours max et Les Trolls 2 maintiennent le cap.

Avec un score hebdomadaire de 3 255 782 entrées pour toutes les séances, dans tous les cinémas, la fréquentation des salles gagne un énorme regain de popularité, fort probablement dû aux vacances de la Toussaint, ainsi qu'au soutien envers la filière des exploitants. Ce qui en fait la meilleure semaine d'exploitation depuis très longtemps, bien au-dessus de la semaine de sortie de Tenet de Christopher Nolan, avant la nouvelle fermeture des salles dès ce 30 octobre.

En première position, on retrouve Adieu les cons, le nouveau film de, et avec Albert Dupontel qui réalise tout simplement le meilleur démarrage de l'année pour un film français. La comédie punk se retrouve devant 10 jours sans maman et De Gaulle, dépassant également le démarrage de 30 jours max la semaine dernière, avec un score de 600 444 entrées, pour une distribution à 632 copies en première semaine. Il s'agit également du meilleur démarrage dans la carrière du cinéaste, mais aussi du cinquième meilleur démarrage de 2020, juste derrière 1917 de Sam Mendes.

 

photo, Albert Dupontel, Virginie EfiraL'équipe d'Adieu les cons, qui constate leur premier, et dernier box-office...

 

En deuxième position du top, on retrouve 30 jours max, de et avec Tarek Boudali, mené par Philippe LacheauJulien Arruti, et Vanessa Guide. La comédie de la bande à Fifi maintient le cap pour sa deuxième semaine d'exploitation, avec un score de 515 328 entrées, pour une distribution toujours à 615 copies. Le film continue sur sa bonne lancée et dépasse le million d'entrées dès sa deuxième semaine. Un joli succès.

En troisième position du podium, on retrouve Les Trolls 2 : Tournée mondiale, qui, comme 30 jours max, perd une place dans le top, avec l'arrivée fracassante d'Adieu les cons. Pour sa deuxième semaine, le film d'animation réalise un score de 469 045 entrées, pour cumuler, au total, 888 619 entrées, au bout de deux semaines d'exploitation. Avec un regain de fréquentation de 11%, par rapport à la semaine précédente, le film aurait pu dépasser le million d'entrées pour sa troisième semaine... s'il n'avait pas été fauché par le reconfinement.

 

Photo Tarek BoudaliTarek Boudali, qui tape un sprint pour échapper au reconfinement... 

 

Hors du podium, mais en quatrième position du classement, on retrouve Poly, le nouveau film de Nicolas Vanier, avec François CluzetJulie Gayet, et le poney qui donne son nom au film. La nouvelle aventure familiale du réalisateur de Belle et Sébastien réalise également un beau démarrage, avec un score de 458 929 entrées, pour une distribution à 686 copies. Les films d'aventure de Nicolas Vanier, qui prônent des messages écologiques destinés aux enfants, rassemblent toujours les familles en salles, d'où ce joli succès qui s'invite dans le classement.

Et pour clôturer ce top 5, probablement l'un des derniers de l'année, on retrouve un autre joli conte pour enfants, mais aussi destiné aux adultes cinéphiles : Petit Vampire. Le nouveau film d'animation de Joann Sfar, adapté de sa bande-dessinée éponyme est un bel hommage aux films de monstres, qui réalise un démarrage à 155 496 entrées, pour une distribution plus maigre que le reste du top 5 avec 424 copies. Ce qui n'a pas empêché pour autant au nouveau petit bijou du dessinateur de réaliser un démarrage plus qu'honorable, qui gagne sa place en cinquième et dernière position du top de cette semaine. 

 

photoPetit vampire, qui écrit une dérogation pour garder les salles ouvertes... 

 

À noter, au pied du classement, la présence de deux autres nouveautés de la semaine : Miss, la comédie de Ruben Alves, et Peninsula de Yeon Sang-Ho, suite de Dernier train pour Busan. En sixième position, on retrouve donc Miss, avec un petit démarrage à 113 727 entrées. Malgré ses multiples reports dus à la Covid-19, le film de Ruben Alves atteint enfin les salles, avec un score d'entrée plutôt correct pour sa première semaine (et dernière jusqu'à nouvel ordre malheureusement).

En septième position, on retrouve donc Peninsula, qui lui aussi a subi pas mal de reports ces derniers mois, à cause de la pandémie. Le film est passé à deux doigts de voir sa sortie de nouveau reportée avec le couvre-feu avant d'être finalement maintenue par ARP Séléction, en soutien pour les exploitants, en grande difficulté à cause des mesures sanitaires. Malgré sa réception critique très mitigée, le film de zombies post-apo s'offre lui aussi un démarrage honorable avec un score de 107 865 entrées, pour une distribution plus que correcte à 414 copies. Toutefois, le reconfinement vient également faucher son exploitation, mais nul doute que Peninsula pourrait trouver un regain de succès sur le marché de la vidéo dans les semaines à venir.

 

photoSituation Covid-19, après le reconfinement... 

 

Avec seulement deux jours d'exploitation, les salles de cinéma refermant pour un mois à partir du vendredi 30 octobre, ADN de Maïwenn, Garçon chiffon de Nicolas Maury, The Craft : Les Nouvelles Sorcières de Zoe Lister Jones, Sous les étoiles de Paris de Claus Drexel, ou encore 100% Loup de Alexs Stadermann, n'auront pas l'occasion de s'envoler au box-office alors même que les salles reprenaient justement du poil de la bête. On croise les doigts pour que la situation s'améliore rapidement pour que leur carrière reparte dès le 1er décembre 2020, si tout va bien !

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Adieu les cons Adieu les cons Voir la bande-annonce 600 444 1 - 600 444 632
2 30 jours max 30 jours max Voir la bande-annonce 515 328 2 +1,2% 1 024 143 615
3 Les Trolls 2 : Tournée mondiale Les Trolls 2 : Tournée mondiale Voir la bande-annonce 469 045 2 +11,8% 888 619 637
4 Poly Poly Voir la bande-annonce 458 929 1 - 458 929 686
5 Petit Vampire Petit Vampire Voir la bande-annonce 155 496 1 - 155 496 424
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Daddy Rich
29/10/2020 à 17:31

Je suis dégouté de ce nouveau confinement, qui va TUER la carrière du film de Dupontel! Qui a mes yeux est LE MEILLEUR film de cette triste année ciné!
Vu il y a trois jours, et quel bonheur que cette petite pépite d'intelligence et d'humour!
Dupontel est décidément un très GRAND!
Cela me fait vraiment chier que le film ne puisse pas aller au bout de son aventure! Le public serait venu en masse, c'est certain!

Perso, j'ai effectué ma "dernière séance" avec mes deux Gremlins qui voulaient absolument voir "POLY"!
Eux aux anges, de ce merveilleux film qui cible un public jeune!
Mais j'avoue que perso, une fois de plus Vanier est un bon pour ce qui est de filmer la nature et sa beauté! Et de raconter des histoires animalières!
Bref, lui aussi aurait pu devenir le film pour enfants de cette fin d'année!
Mais ce grand bordel, en aura terminé de flinguer tout les espoirs de ces magnifiques films!

Moi je vous le dis, "ADIEU LES C***"!!!!!!!!

Sascha
29/10/2020 à 16:49

Vu en avant première.

Revu aujourd'hui comme dernier film avant confinement. Ca me tenait à coeur car le film est vraiment un coup de coeur et, à mes yeux, l'un des meilleurs films de l'année. SI ce n'est le meilleur

Pseudo1
29/10/2020 à 13:58

Ca fait vraiment iech pour Dupontel. J'ai vu son film, c'est juste une pépite.
Je croise les doigts pour qu'il ait sa chance au retour du confinement, il le mérite.

sylvinception
29/10/2020 à 13:40

Dupontel doit l'avoir mauvaise...

Dirty Harry
29/10/2020 à 13:10

Je plains Dupontel car c'est un peu celui qui permet à tous les français de se réunir autour d'un film touchant et malheureusement le contexte va broyer les chances d'être le succès de l'année.

Miami82
29/10/2020 à 13:04

Dupontel, un des rares acteurs(/réalisateur) français actuels à attirer des spectateurs par sa seule présence.

Sébastien
29/10/2020 à 12:42

Il n'y aura plus de virus à partir du 1er décembre? Tiens...

Dupontel doit avoir les boules. Enfin, bon, il faut sauveeeeerr des viiiiiieessss.

votre commentaire