Semaine du 23 septembre 2020

Box-office France : Tenet passe les 2 millions, Antoinette et les Cévennes le talonne

Gael Delachapelle | 1 octobre 2020 - MAJ : 01/10/2020 12:18
41
Photo John David Washington

Tenet franchit la barre des deux millions, tandis qu'Antoinette dans les Cévennes continue son ascension, et que Les Apparences démarre gentiment.

Ça y est, Tenet vient de franchir un nouveau cap au box-office français. En effet, le blockbuster de Christopher Nolan vient de dépasser les 2 millions d'entrées en France au bout de sa cinquième semaine d'exploitation. Un cap franchi tardivement, par rapport à ses deux précédents films (Interstellar était proche des 2 millions d'entrées au bout de sa troisième semaine, tandis que Dunkerque les a dépassés au bout de sa quatrième semaine d'exploitation), mais qui reste, encore une fois, un score vraiment honorable au vu du contexte actuel lié à la pandémie du Covid-19.

En haut du classement trône donc Tenet, qui maintient sa position en première place pour sa cinquième semaine consécutive, avec un score de 194 716 entrées cette semaine, pour un total de 2 019 802 entrées, avec une distribution à 933 copies. Si le film de Nolan franchit la barre symbolique des deux millions, il descend en dessous de la barre des 200 000 entrées hebdomadaires de la semaine précédente, avec une perte de vitesse de 7% par rapport à la semaine dernière.

Une chute beaucoup moins drastique que la semaine passée tout de même, pour une baisse déjà observée en cinquième semaine avec les deux précédents films du cinéaste à leurs sorties respectives. Tenet poursuit donc sa course de fond en tâchant de faire bonne figure face à la Covid-19. 

 

photo, Robert Pattinson, John David Washington"Tu te rends compte qu'on a seulement dépassé les 2 millions ?" 

 

Mais la vraie belle surprise de la semaine, c'est la constatation d'une hausse dans le score hebdomadaire d'Antoinette dans les Cévennes, qui maintient également sa deuxième position dans le top, avec 181 407 entrées (soit une hausse de 4,53% par rapport à son démarrage), pour un total de 354 957 entrées au bout de sa deuxième semaine, avec une distribution plus que correcte à 508 copies, dont 64 supplémentaires. La comédie de Caroline Vignal, avec Laure Calamy et son âne Patrick, s'accroche derrière Tenet avec un score plus que réjouissant dans le contexte actuel. Un joli succès pour une comédie française de qualité. 

Juste derrière AntoinetteLes Apparences démarre gentiment, se retrouvant en troisième position du podium, avec un score de 143 620 entrées et une distribution à 308 copies pour sa première semaine. Le thriller de Marc Fitoussi, avec Karin Viard en roue libre et Benjamin Biolay sous xanax, sauve les apparences, c'est le cas de le dire, avec un score correct. C'est même le meilleur démarrage de la semaine, même si beaucoup plus faible,que celui d'Antoinette dans les Cévennes la semaine dernière. 

 

photo, Karin ViardKarin Viard en roue libre dans Les Apparences... 

 

La Daronne, quant à elle, perd une place dans le top par rapport à la semaine précédente. La comédie policière de Jean-Paul Salomé, avec Isabelle Huppert, elle aussi en roue libre, stagne presque avec seulement moins 5,45 % de fréquentation cette semaine contre 28,8% la semaine précédente. Avec un score de 87 886 entrées sur 747 copies (dont 206 supplémentaires), le film cumule 311 293 entrées au bout de sa troisième semaine d'exploitation.

À titre de comparaison, Antoinette dans les Cévennes, qui en est à sa deuxième semaine, a réalisé plus de 50 000 entrées en plus, avec une distribution moins large et en moins de temps. Malgré sa bonne distribution, La Daronne réunit de moins en moins les foules, probablement suite à un bouche-à-oreille plutôt négatif. 

 

photo, Isabelle HuppertIsabelle Huppert qui constate la chute de La Daronne au box-office... 

 

En cinquième position, pour clôturer ce top, la comédie Boutchou fait son entrée par la petite porte dans le classement, avec un démarrage à 76 259 entrées pour une maigre distribution à 351 copies en première semaine. La comédie familiale de Adrien Piquet-Gauthier, avec Carole Bouquet et Gérard Darmon au casting, réalise un faible démarrage qu'il doit probablement à une communication quasi inexistante et une critique salée. 

À noter la présence hors du top 5 des autres nouveautés de la semaine, à savoir Blackbird, le drame britannique de Roger Michell, avec un solide casting (Susan SarandonKate WinsletMia WasikowskaSam Neill), qui réalise un démarrage catastrophique à seulement 47 384 entrées, pour une distribution à 331 copies. Ce mélodrame hollywoodien classique, mais touchant est parti pour être un véritable four, se retrouvant à la neuvième place du box-office, devant Les Blagues de Toto qui continue son ascension vers le million d'entrées, au bout de huit semaines d'exploitation.  

 

photoUn score triste au box-office pour Blackbird, un film... assez triste aussi 

 

Juste derrière la comédie française à succès, on retrouve en onzième et douzième place, les deux nouveautés confidentielles de la semaine, réservées à un public de niche, à savoir Ondine de Christian Petzold et Lux Æterna de Gaspar Noé. Les deux films réalisent respectivement 17 317 entrées, pour 190 copies, et 12 999 entrées, pour 47 copies. Des scores faibles dus à leurs maigres distributions et à leur nature de cinéma d'auteur.

Mais on peut tout de même saluer le score du trip expérimental de Gaspar Noé qui, avec ses 47 copies et son format de moyen-métrage plus adapté à l'installation vidéo qu'à la salle de cinéma, réalise un score honorable. 

La semaine prochaine, ce sera au tour de A cœur battantMon cousinUn pays qui se tient sageJosep, ou encore Les Héros ne meurent jamais, de se confronter au blockbuster de Christopher Nolan, qui sera peut-être toujours détenteur de la première place du classement pour sa sixième semaine, si d'ici là, Antoinette n'a pas pris sa place dans son ascension. En attendant, rendez-vous tous au cinéma.

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Tenet Tenet Voir la bande-annonce 194 716 5 -7,55% 2 019 802 933
2 Antoinette dans les Cévennes Antoinette dans les Cévennes Voir la bande-annonce 181 407 2 +4,53% 354 957 508
3 Les Apparences Les Apparences Voir la bande-annonce 143 620 1 - 143 620 308
4 La Daronne La Daronne Voir la bande-annonce 87 886 3 -5,45% 311 293 747
5 Boutchou Boutchou Voir la bande-annonce 76 259 1 - 76 259 351

commentaires

Henry C.
01/10/2020 à 16:31

Bizarre mon smiley s’est transformé en point d’interrogations...

Henry C.
01/10/2020 à 16:31

Ah ok, je comprends.
Merci pour votre réponse Geoffrey.
Vous en faites déjà beaucoup ????

Geoffrey Crété - Rédaction
01/10/2020 à 15:17

@Henry C.

On a vu et aimé le film, mais comme d'hab, vu notre petite équipe, impossible de tout couvrir. Chaque mois, on en est les premiers désolés...

AffreuxSaleEtMechant
01/10/2020 à 15:11

@France qui a franchi le mur du çon

Ok Boomer...

France qui a franchi le mur du çon
01/10/2020 à 14:04

Au purée, Tenet, talonné par Antoinette lol,
un Present alternatif, et fantastique, ..;
je crois que Nolan,et le mari éternel de Bella,: qu'il est de leur mission de retravailler le passé,
un film maximaliste et un film minimaliste, ,
au moins le film franchouille tout pourri avec les acteurs zombies, qui votent ecolo europeo Macron sponsorisés par le contribuable est sa place,
Isabelle Huppert, elle merite mieux, elle était toute mignonne dans les Valseuses, je regardais çà j'avais 13, 14 ans, çà passait dans les emissions de cinoche tard le soir,
elle était tres bien avec Sandrine Bonnaire dans la Ceremonie,à l'époque où les réalisateurs français avaient du talent et du metier, on est pas pret de voir des films, comme la Reine Margot,Buffet froid, tenue de soirée,Camille claudelle le film d'un grand directeur photo Bruno Nyutten, sous le soleil de satan etc...les films de claude Berry avec Marcel Pagnol etc...
oubliez Delon , Montant , Belmondo, Lino de Ventura, de Funes , Claude Serrault, Romy Schneider michel Serrault, Piccoli, Claude Sautet, Melville, Blier , Pialat et compagnie,
je regardais ce genre de film que j'enregistrai avec le magnetosocope de mon papa et çà c'était du Cinema français de top qualité,
il s'est passé quelque chose en l'espace de 30 ans moi je le vois, des types comme Michel Ciment pourraient vous donner des pistes
,ce quelque chose s'appelle une degenerence occidentale, section France,
qaund on applaudit du marvel, du dcu, des cuties, du Miserables,des trucs netflix, ou d'autres soupes cosmopolites mondilaistes, uniformes inclusifs et militants, turbo lgbtqip+;je me dis que les critiques du futur pas encore nés, pourront creuser dans cette direction
Sorry pour le long Com

Henry C.
01/10/2020 à 13:41

Succès mérité pour Antoinette dans les Cévennes, très bonne comédie française, légère et sensible avec une Laure Calamy très en forme.

@ écran large : sauf erreur de ma part je n’ai pas vu votre critique d’Antoinette ? :)

votre commentaire