Semaine du 26 août 2020

Box-office France : Tenet s'envole et déclenche un vrai renouveau au cinéma

Mathias Penguilly | 3 septembre 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
514
photo, John David Washington

C'était attendu, la sortie de Tenet a battu des records en France. Malgré la deuxième vague de l'épidémie, le box-office retrouve un niveau presque normal.

Depuis quelques semaines, on constatait une embellie très progressive des résultats au box-office hebdomadaire, mais rien de comparable avec les résultats de cette semaine. Ils lui permettent effectivement de retrouver un niveau presque habituel, avec environ 2,375 millions d'entrées, soit à peine 15 % de moins que le résultat de la trente-cinquième semaine de 2019. Rappelons-nous que depuis la réouverture des salles de cinéma, ce résultat total avait rarement dépassé le million de billets vendus. 

Évidemment, le score du dernier Christopher Nolan y est pour beaucoup. Attention cependant à ne pas sous-estimer la concurrence : la plupart des sorties de la semaine ont enregistré un nombre d'entrées très honorable étant donné la permanence d'un contexte difficile pour les exploitants.

 

photo, John David Washington, Robert PattinsonTenet explose les compteurs avec beaucoup de flegme

 

Avec 948 378 entrées exactement, Tenet s'offre la plus grosse part du gâteau en s'octroyant environ 40 % de parts de marché - un hold-up. Très largement distribué - 678 copies - il n'a pas déçu les attentes et se propulse déjà à la neuvième place des films les plus visionnés en cette année 2020 très troublée. 950 000 entrées, c'est à peu près le résultat global du box-office à la réouverture des salles, et c'est mieux que ce qu'avaient fait Interstellar et Dunkerque lors de leurs sorties respectives en 2014 et en 2017. Le défi à présent pour le nouveau Nolan : se maintenir.

Médaille d'argent pour Effacer l'historique, la comédie absurde de Gustave Kervern et Benoît Delépine qui réalise un beau résultat. Le film obtient environ 10 % du box-office de la semaine, grâce à une distribution assez importante (605 copies), mais aussi grâce aux nombreuses avant-premières dont il a pu bénéficier. Avec 256 355 entrées, c'est même le meilleur démarrage parmi les comédies françaises de l'été, largement au-dessus de T’as pécho ? et Terrible junglelégèrement au-dessus de Tout Simplement Noir et des Blagues de Toto.

 

photo, Blanche GardinQu'est-ce qu'on se marre devant Effacer l'historique !

 

La comédie familiale mettant en scène le plus célèbre cancre de France parvient étonnamment à se maintenir ; c'est d'ailleurs le seul film du top 5 à être diffusé depuis plusieurs semaines. Pour sa quatrième semaine d'exploitation, Les Blagues de Toto enregistre 163 063 entrées, lui permettant d'atteindre la treizième place du box-office annuel. Sa distribution est toujours en nette augmentation : grâce à ses 612 copies, le film enregistre un nombre d'entrées très intéressant.

Dans sa catégorie, c'est certainement le meilleur succès de l'année, battant à plate couture T'as pécho ?Yakari, le film et même Scooby ! qui avait pourtant réalisé un résultat assez impressionnant au début de l'été. Le chien le plus stupide du cinéma est en fin de course et cumule un peu plus de 745 000 entrées. À noter également que Toto fait mieux que Spycies, le film d'animation franco-chinois qui s'écrase au décollage, avec une triste onzième place au box-office de la semaine (et moins de 50 000 billets vendus).

 

photo, Henry Zaga, Anya Taylor-JoyLe film de Josh Boone fait plouf

 

Autre déception de la semaine : c'est assurément Les Nouveaux Mutants, le très attendu film de Josh Boone. Offert en agneau sacrificiel par Disney, face à l'ogre Tenet, le dernier film X-Men est pour l'instant le seul long-métrage de la franchise mutante à ne pas démarrer à la première place du box-office. Avec à peine plus de 160 000 entrées et une maigre diffusion à 412 copies, il s'agit d'un lancement très médiocre, même en tenant compte du contexte délicat. 

Le premier film d'horreur Marvel et seul film super-héroïque de l'été (dont vous pouvez retrouver notre critique vidéo juste ici) aurait difficilement pu enregistrer un résultat moindre. Finir derrière Toto et Effacer l'historique, c'est une catastrophe pour un film de ce budget et de ce calibre.

 

photo

 

Pour clore ce Top 5 enfin, on note la présence de l'adaptation cinématographique de Petit Pays, le magnifique ouvrage de Gaël Faye sur la guerre civile burundaise et le génocide tutsi au Rwanda. Le film devait sortir à la mi-mars avant d'être repoussé à cause de l'épidémie de Covid-19. Il réalise un score assez inattendu de 101 776 entrées, un résultat vraiment honorable sachant que le film n'est sorti que le 28 août, soit deux jours après les autres films cités dans ce box-office hebdomadaire.

Au pied du podium, on retrouve Enragé et Belle fille, deux des vainqueurs de la semaine dernière, qui n'ont hélas pas réussi à survivre à cette avalanche de nouveautés, qui a enfin permis de redonner de vraies couleurs au box-office français. On souhaite à PoliceEmaPoissonsexe et à la comédie Énorme de réussir à se tailler une place au milieu de ce classement dynamique. On se donne tous rendez-vous au cinéma...

 

Affiche officielle

# Titre Entrées Semaine Evolution Cumul Salles
1 Tenet Tenet Voir la bande-annonce 948 378 1 - 948 378 678
2 Effacer l'historique Effacer l'historique Voir la bande-annonce 256 355 1 - 256 355 605
3 Les Blagues de Toto Les Blagues de Toto Voir la bande-annonce 163 063 4 -16,6 827 148 612
4 Les Nouveaux Mutants Les Nouveaux Mutants Voir la bande-annonce 160 373 1 - 160 373 412
5 Petit Pays Petit Pays Voir la bande-annonce 101 776 1 - 101 776 437
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
MystereK
03/09/2020 à 19:16

FOX d'accord avec vous, la base du film est basique et tout ce qui tourne autour de la SF, avec juste un peu de concentration, on comprends très bien. DU moment qu'on suit tout, pas de problème.

MystereK
03/09/2020 à 19:14

HAWAI avec toutes les personnes qui refusent d'aller au cinéma à cause de la situation sanitaire, la potentielle fermeture des salle toujours possible par décision des gouvernements, les dispositif sanitaires qui coutent et qui font qu'il n'est pas possible de remplir la salle, des salles qui sont encore fermées parce que pas assez de public, etc... etc... non, ce n'était pas courru d'avance, d'autant plus qu'au USA des villes très importante n'ont pas encore ouverts leurs salles.

Terminéator
03/09/2020 à 18:48

Euuuuh @EL , où est-ce que vous avez vu une deuxième vague ? ;)

tenia54
03/09/2020 à 18:41

Des mois que les exploitants vendent le film comme le Messie, la sauce est montée pendant tout ce temps, le film surfe sur le boulevard de l'absence complète de gros film tendance blockbuster estival, et la Warner France a déroulé une mise en place gargantuesque avec 5 séances par jour en moyenne par ciné, sur 678 cinés soit 3300 séances par jour, sans aucun concurrent potentiel en face, tout cela sans sacrifier la sortie nationale, mais au contraire comme un tremplin faisant de nouveau monter la sauce, et avec virtuellement aucun risque de faire un flop puisque même si le film avait 25% de moins, il aurait quand même été le meilleur démarrage de l'année en France et largement au-dessus des autres films (et on aurait blamé les conditions sanitaires - comme certains le font actuellement malgré les 950k entrées).

On peut trouver audacieuse la décision de la Warner, et il est facile de juger a posteriori, mais en l'état, j'ai du mal à voir comment le film aurait risqué de ne faire, disons, que 300k entrées la 1ere semaine, ni comment la Warner n'aurait pas réussi à se retourner quoiqu'il en soit pour dédouaner la qualité du film. Sachant qu'en France, Nolan n'est pas vraiment un gage de records d'entrées, le marché n'est donc pas forcément financièrement indispensable, mais est plutôt un test plus ou moins symbolique.

Geoffrey Crété - Rédaction
03/09/2020 à 17:19

@Hawaii

Sachant que Tenet a marqué quelques records (dans certains pays, et sur l'IMAX) malgré la situation compliquée dans le monde : ces chiffres ont une réelle valeur, c'est factuel. Pas de concurrence blockbuster, c'est une évidence, mais la crainte du public, la période de fin d'été, auraient très bien pu alourdir encore plus le box-office du film. Ils ont donc quelque chose d'exceptionnel à plusieurs niveaux.

Hawaii
03/09/2020 à 17:00

Sérieux faut pas s'enflammer pas de concurrence et un public qui a faim depuis 6 mois c'était couru d'avance faut arrêter avec ces chiffres ils n'ont rien d'exceptionnel, mais faut avouer que c'était un paris, DISNEY a choisi une autre voie, les chiffres vont être examiner à la loupe sur ces 2 cas. Mais je pense quand terme de rentré cash d'argent, DISNEY gagnera facile. Bien fait pour les exploitants, ils pleurent depuis 3 mois mais des qu'un film sort pour vendre leur confiserie tout va bien, c'est bizarre ils ne ralent plus depuis 10 jours ... j'aurais aimé une crise plus profonde pour eux dommage

Armand
03/09/2020 à 15:44

@Fox : absolument d'accord avec ce que tu dis par rapport à la prétendument complexité du film. Les youtubeur qui sont largués, je comprends encore, ils auraient fait un autre métier sinon. Mais les journalistes ciné... à croire qu'ils veulent juste se payer Nolan.

SebSeb
03/09/2020 à 15:02

@Tito

J'allais le dire, c'est leur meilleure blague de tout l'article !!! :p

Fox
03/09/2020 à 14:58

La décision de Warner est un mélange de patience, d'intelligence, d'assurance et d'audace.
Patience, parce qu'ils ont su attendre un peu pour y voir plus clair sur la situation (lorsque la situation est prise de le maintenir au mois de juillet, la "crise" commence un peu à s'apaiser).
Intelligence, car ils savaient que les autres se rétracteraient et qu'ils auraient un énorme boulevard.
Assurance, parce que Christopher Nolan ne s'est JAMAIS planté jusqu'à maintenant (le gens vont "voir le nouveau Nolan", qui peut prétendre à ça aujourd'hui ? Même Spielberg n'y arrive plus - et pourtant je l'aime beaucoup).
Et enfin audace, parce qu'ils ont été les premiers à frapper, quitte à se tromper lourdement et à essuyer les plâtres.
Donc là-dessus, "commercialement parlant" (ça fait suer d'employer cette expression pour parler d'un film, mais c'est une réalité), c'est très bien joué ! Et je ne vais pas bouder mon plaisir, tant par rapport au film que par rapport au fait de prendre une décision claire, assumée, pour faire avancer les choses dans un climat faisant la part belle aux pleutres.

Maintenant, je voudrais quand même aborder quelque chose à propos de TENET - bien qu'un peu hors sujet par rapport au titre "Box Office" : la "complexité" du film.
Je n'ai pas le moins du monde envie de passer pour un snob, un mec qui se la pète, qui se croit plus intelligent que la moyenne... Mais je suis particulièrement sidéré de ce quasi consensus parmi les critiques ciné (les "vrais", l'élite, ceux qui publient dans les revues spécialisées !) et les vlogeurs YouTube, qui tentent de nous convaincre, érudition cinéphilique à l'appui, que le film est imbitable et inutilement alambiqué. Là, j'avoue, je cale.

La trame principale est simple, non ? Il reste peut-être des zones d'ombre à défricher, des paradoxes à démêler, des incohérences à soulever ou à résoudre (ou pas !), mais le plus gros de l'histoire me paraît quand même clair à la fin.
Je vais donner un exemple. Ma mère est allée voir le film hier (sur mes conseils). Elle a 56 ans, est loin d'être une fan de SF, que ce soit au ciné ou en littérature, et n'est donc pas des plus familières avec les paradoxes temporels et autres voyages dans le temps. Je tiens aussi à préciser qu'elle avait un peu "buté" sur Inception à la première vision. Donc je savais qu'elle apprécierait le spectacle, mais pas qu'elle comprendrait forcément tous les tenants et aboutissants. Et bien elle n'a pas eu de problèmes majeurs à comprendre le film ! Elle a pigé le principe d'inversion, et même le principe de paradoxe et de boucle temporelle !!! Je ne dis pas qu'elle ne se pose pas encore des questions sur certains points de l'histoire, mais elle a compris - et donc aimé - le film. Elle voit ça comme "une petit enquête perso", un jeu de pistes. Et ça l'amuse ! N'est-ce pas là aussi, un peu, l'intérêt du film ?

Donc si les critiques et autres YouTubeurs veulent descendre le film parce qu'ils ne l'ont pas aimé, après tout c'est le jeu de la critique, ils font bien ce qu'ils veulent. En revanche, je m'interroge sérieusement sur leur bonne foi et/ou leur bagage SF. Vraiment.
Après, si je dois écouter ou lire des réserves sur le fond du film, je préfère largement - et de loin - aller lire la petite interview d'Etienne Klein chez Marianne que de me farcir les 23 minutes de brouettes de vomi de Durendal1 sur YouTube.

Marc
03/09/2020 à 13:46

TENET n'a aucun concurrent il y est un film pour les salles de Cinéma le succès ne m'étonne pas mais ce film est pas facile si tu mets ton cerveau en pause tu passes a côté d'une info cruciale, Tenet est pour tout public mais il faudrait préciser avant le film veuillez vous fournir de votre cerveau pour la compréhension de TENET ;)

Plus
votre commentaire