Box-office US : Fast & Furious : Hobbs & Shaw en tête, mais avec un démarrage de petits bras

Déborah Lechner | 5 août 2019
93
photo, Jason Statham, Dwayne Johnson

Le Roi Lion est finalement évincé de la première place du classement par le dernier Fast & Furious, après trois semaines de règne.

C'est donc Fast & Furious : Hobbs & Shaw qui récupère la couronne du Roi Lion. Le spin-off de la franchise signé David Leitch encaisse 60,8 millions de dollars dans plus de 4250 salles pour son week-end d'ouverture, avec un budget d'environ 200 millions. Le film n'enregistre pas le démarrage le plus faible de la saga en dépassant Tokyo Drift de Justin Lin (23,9 millions pour 3027 salles), 2 Fast 2 Furious de John Singleton (50,4 millions pour 3408 salles) et Fast & Furious de Rob Cohen (40 millions pour 2628 salles).

Hobbs & Shaw reste tout de même moins prolifique pour ce premier week-end à l'affiche que les derniers voletsFast & Furious 8 de  F. Gary Gray a empoché 98,7 millions de dollars, Fast & Furious 7 de James Wan a récolté 147,1 millions de recettes et Fast & Furious 6 de Justin Lin près de 117 millions. C'est donc un petit top départ pour ce premier film dérivé de la saga.

 

photo, Jason Statham, Dwayne JohnsonQaund tu viens de régler son compte à Simba et compagnie

 

Le Roi Lion se retrouve donc deuxième du classement. Le film de Jon Favreau essuie une baisse de 50,1% malgré l'ajout de 77 salles (4802) et amasse 38,2 millions de dollars, pour 430,8 millions en trois semaines d'exploitation. Le remake live poursuit sa lancée et reste le plus rapide des remakes Disney au box-office domestique.

Le Livre de la Jungle, la précédente réadaptation du réalisateur, n'avait totalisé que 253,3 millions en trois semaines, avec un dernier week-end à 43,7 millions. Même constat pour le récent Aladdin de Guy Ritchie (232,5 millions sur 3805 salles), Dumbo de Tim Burton (un peu plus de 90 millions avec 1100 salles de moins) ou encore La Belle et la Bête de Bill Condon (393,3 millions de dollars). Le roi de la savane devra encore dépasser les 504 millions côté domestique pour devenir le plus gros succès des remakes live de Disney.

 

photo, Brad Pitt, Leonardo DiCaprio"T'as beau être Leonardo Dicaprio, tu te fais battre par des lions en images de synthèse"

 

La troisième place revient à Once Upon a Time... in Hollywood. Le dernier film de Quentin Tarantino (qui a coûté dans les 100 millions) enregistre 20 millions de recettes sur un total de 78,8 millions en quinze jours, et une baisse de fréquentation de 51,3%.

C'est mieux que Les 8 Salopards (seulement 29 millions de dollars en deux semaines) et Inglourious Basterds (73 millions de recettes). Django Unchained quant à lui avait fait mieux avec un total de 106,2 millions et une deuxième place au classement.

Comme tous les autres, Spider-Man : Far From Home descend d'une place et se retrouve quatrième. Le film de Jon Watts essuie une baisse de 37,7% en lien avec les 405 salles supprimées (3446). Le tisseur de Marvel empoche 7,7 millions ce week-end et 360,3 millions en cinq semaines d'exploitation.

Le deuxième épisode vole la vedette au premier qui lui n'a encaissé que 294,9 millions de dollars après cinq semaines à l'affiche. Il ne fait évidemment pas mieux que les deux derniers Avengers des frères Russo, mais se fait également dépasser par Captain Marvel d'Anna Boden et Ryan Fleck (373 millions) et Black Panther de Ryan Coogler (605 millions). Il est tout de même plus prolifique qu'Ant-Man et la Guêpe de Peyton Reed et ses 195,6 millions de recettes. 

 

photo, Tom Holland, Jake GyllenhaalJake Gyllenhaal et Tom Holland dans Spider-Man : Far From Home

 

Après sept semaines en salles, Toy Story 4 s'accroche toujours et reste dans le top 5. Le film d'animation signé Josh Cooley fait face à une suppression de 385 salles qui lui fait en partie perdre 31,6% de sa fréquentation. Le dernier volet empoche ainsi 7,1 millions de dollars sur un total de 410 millions, ce qui en fait le plus gros succès de la franchise à ce stade d'exploitation.

En septième semaine, Toy Story 3 de Lee Unkrich comptabilisait 389,7 millions et se contentait de la 7e place du classement. Toy Story 2 de John Lasseter, Lee Unkrich et Ash Brannon totalisait 208,8 millions, mais se positionnait deuxième du box-office. Et enfin Toy Story de John Lasseter : plus de 160,8 millions avec la quatrième place du classement.

Comme la semaine dernière, Midsommar est treizième du classement devant Avengers : Endgame et derrière Stuber. Le deuxième film d'Ari Aster essuie une baisse de fréquentation de 44,3% à laquelle la suppression de 245 salles (381) a fortement participé.

Le film d'horreur et d'angoisse récolte 407 775 dollars, pour 25,2 millions en cinq semaines d'exploitation. Le réalisateur suscite moins d'engouement qu'avec son premier film, Héréditéqui a amassé 41,8 millions de dollars, mais avec une meilleure distribution (744 salles).

 

Affiche

# Titre Recettes Semaine Evolution Cumul
1 Fast & Furious : Hobbs & Shaw Fast & Furious : Hobbs & Shaw Voir la bande-annonce 60 800 000 $ 1 - 60 800 000
2 Le Roi Lion Le Roi Lion Voir la bande-annonce 38 246 000 $ 3 -50.1% 430 889 078
3 Once Upon a Time... in Hollywood Once Upon a Time... in Hollywood Voir la bande-annonce 20 025 000 $ 2 -51.3% 78 842 475
4 Spider-Man : Far From Home Spider-Man : Far From Home Voir la bande-annonce 7 755 000 $ 5 -37.7% 360 328 925
5 Toy Story 4 Toy Story 4 Voir la bande-annonce 7 150 000 $ 7 -31.6% 410 050 743

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire