La Vengeance est à moi

Critique Ecran Large

Lecteurs

Votre note ?

Synopsis La Vengeance est à moi

En janvier 1964, la police arrête Iwao Enokizu (son vrai nom est Akira Nishiguchi), escroc et tueur en série. Le film, à la construction spatio-temporelle complexe, retrace les 78 jours qui séparent le premier crime de la capture d'Iwao par la police.

dernières photos La Vengeance est à moi

Voir toutes les photos de La Vengeance est à moi