Shakti

Lecteurs

Votre note ?

Synopsis Shakti

Shakti est un mot védique qui signifie énergie. C'est également le nom de l'épouse d'Indra, dieu de la guerre chez les hindouistes. Par extension, la shakti désigne l'énergie féminine mais est aussi identifiée dans le tantrisme comme la kundalinî, la déesse-serpent existant dans le corps de chaque être humain, et dont l'éveil prélude à la délivrance (Moksha).

Nandini, jeune indienne expatriée au Canada, tombe amoureuse de Shekhar avec lequel elle a un fils. Ils vivent heureux jusqu'au jour où Shekhar apprend des médias qu'est en train de se produire un carnage dans un village au nord de l' Inde. Affolé, ayant peur du sort de sa mère résidante de ce village il décide de rentrer en Inde. Il emmène femme et enfant et rejoint sa famille dans un coin reculé du Rajasthan. Nandini découvre un monde primitif, dominé par la peur et soumis à des règles dont elle n'avait aucune idée. Narsimha, le beau-père de Nandini, est un homme chauvin, violent et réactinnaire : il l'effraie, car il incarne une Inde qu'elle croyait disparue. Shekhar, lui aussi, veut partir, mais sa mère le persuade de rester. Au cours d'un déplacement dans la région, il est assassiné. Nandiné décide après les funéraille de quitter définitivement l'Inde, mais Narsimha lui refuse le droit d'emmener son petit-fils. Nandini va tout mettre en oeuvre pour ne pas quitter le Rajasthan sans son fils.

critique Shakti

Critique : Shakti

En Inde, pays où la parole et le récit oral sont célébrés, le cinéma, opium d'un peuple, en est estampillé. Art du conteur, ce cinéma transmet et éduque

Critique - Film
25/07/2006

dernières photos Shakti

Voir toutes les photos de Shakti