Aeon Flux : Critique

Laurent Pécha | 8 février 2006
Photo Charlize Theron
0 réactions

À l'heure où il est bien difficile de trouver place dans une des multiples salles diffusant Les Bronzés 3, UIP pense aux malheureux « cinéphiles » qui n'auront pas encore pu espérer se poiler devant les aventures de ces « amis pour la vie » en multipliant les écrans d'Aeon Flux – 80 au lieu des 4 initialement prévus pour ce qui était alors qu'une vulgaire sortie technique. Réjouissez-vous (bis) amis des salles obscures puisque après Donjons & dragons 2, c'est à un nouveau nanar sidéral que vous êtes conviés. Sauf que cette fois-ci, c'est moins drôle, la faute à une petite ambition de base et surtout des moyens pour l'assouvir.

 

Photo Charlize Theron

 

Parfaitement singé par notre Johan Beyney de dessinateur (cf. le dessin de la semaine cliquable dans l'angle haut gauche de notre page d'accueil pour ceux qui ne suivent pas), cette ambition est de nous montrer une oscarisée – Charlize Theron – en combinaison moulante faire des galipettes dans tous les sens armée de gros guns. Voilà fini pour « l'ambition artistique » et bonjour maintenant au n'importe quoi sur toutes les lignes. Prenant très vaguement ses racines dans des œuvres de SF reconnues (on pense à L'âge de cristal), Aeon Flux s'offre le luxe de nous asséner l'un des scénarios les plus débiles du moment – voir la résolution du conflit qui dure depuis des siècles par la simple explosion d'un vaisseau – prétexte donc à des cabrioles le plus souvent mal filmées de la belle Charlize.

 

Photo Charlize Theron

 

L'avantage avec un tel film inepte c'est que l'on on peut facilement réfléchir à sa soirée : « tiens, il faut que je pense à sortir mes poubelles moi ! » – Charlize fait un salto avant – « Qu'est que je vais bien pouvoir préparer à manger ? » – Charlize fait une roulade suivi d'un grand écart et commence à dézinguer à tout va – « Est ce que j'ai bien payé ma dernière contravention ? » – Charlize fout une bombe dans un vaisseau, ce qu'elle aurait pu faire depuis une heure et nous épargner du temps pour vivre – « Bon, ben, c'est pas tout ça mais il va falloir que je trouve un moyen de faire comprendre à nos lecteurs qu'Aeon Flux, c'est quand même de la grosse daube »…

 

Résumé

commentaires lecteurs votre commentaire !

Aucun commentaire.

votre commentaire